Des élevages de poissons au pied des éoliennes offshores, l’étonnante invention de MingYang Smart Energy

Le géant chinois MingYang Smart Energy veut associer l’énergie éolienne et la pisciculture. Il a commencé la construction d’une installation offshore innovante, équipée d’une cage destinée à l’élevage de poissons.

Par rapport à leurs cousines sur terre, les éoliennes offshores, c’est-à-dire installées en mer, produisent plus d’énergie. Elles sont effectivement exposées à des vents plus puissants et sont généralement plus grandes que les modèles terrestres. En Chine, MingYang Smart Energy est l’une des références en la matière. Ayant été fondée au début des années 2000, l’entreprise compte actuellement près de 10 000 employés. Éparpillées dans les quatre coins du monde, ses installations totalisent à ce jour une puissance de près de 40 GW. En plus de la production d’électricité au moyen du vent, le géant chinois semble aussi s’intéresser à un tout autre domaine : la pisciculture.

Capable d’accueillir plus de 100 000 poissons

MingYang Smart Energy a annoncé en avril dernier avoir commencé la construction d’une éolienne offshore qui a la particularité d’être équipée d’un compartiment conçu pour élever des poissons. Ledit compartiment est constitué d’une cage fixée sur les quatre poutres qui maintiennent la structure. Immergée, elle pourra accueillir jusqu’à 150 000 poissons, grâce à son énorme volume de 5 000 m³. Cette éolienne hors du commun fait partie du parc offshore Mingyang Qingzhou 4 de la société qui se trouve à environ 62 km au large de Yangjiang, dans le Guangdong.

Le fabricant d'éoliennes a déclaré qu'il fixerait une « cage » sur mesure aux fondations en acier des turbines du parc éolien offshore de 500 MW.
Le fabricant d’éoliennes a déclaré qu’il fixera une « cage » sur mesure aux fondations en acier des turbines du parc éolien offshore de 500 MW. Crédit photo : MingYang Smart Energy (capture d’écran LinkedIn)

Un fonctionnement automatisé

À noter que le projet éolien offshore Quingzhou 500, d’une capacité de 4 MW, est le premier du genre en Chine à combiner l’aquaculture et l’éolienne. Pour permettre aux poissons de croître dans de bonnes conditions, MingYang Smart Energy équipera son installation, résistante aux typhons, de fonctions à distance permettant d’automatiser l’alimentation, la surveillance et la récolte. Ce qui est également intéressant, c’est le fait que cette éolienne produira de l’hydrogène.

 « Des poissons de haute qualité »

« En promouvant l’utilisation efficace de la mer, ainsi que la production d’énergie éolienne et d’hydrogène en mer, ce système change vraiment la donne. Et la meilleure partie ? Les poissons de haute qualité élevés dans ce système sont comparables aux poissons sauvages et sont moins touchés par la pollution marine côtière », a déclaré l’entreprise dans un communiqué.

15 000 poissons dans les 5 000 mètres cubes d'eau du parc éolien utilisant le système. MingYang
15 000 poissons dans les 5 000 m3 d’eau du parc éolien utilisant le système. MingYang. Crédit photo : MingYang Smart Energy (capture d’écran LinkedIn)

L’idée d’exploiter une éolienne offshore pour d’autres utilités n’est pas une nouveauté, mais ce projet de MingYang Smart Energy est tout simplement unique en son genre. Au large des côtes danoises, par exemple, Ørsted a intégré des récifs imprimés en 3D sur ses turbines du parc éolien d’Anholt, dans le but de stimuler la biodiversité de la région. La même société mène aussi un projet de culture de coraux sur les fondations d’éoliennes offshores dans les eaux taïwanaises. Plus d’informations : myse.com.cn

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
windpowermonthly.com

Marc Odilon

J'ai rejoint Neozone en 2020. Avant de me lancer dans la rédaction web en 2014, j'ai suivi des études universitaires en gestion d'entreprise et en commerce international. Mon baccalauréat technique en mécanique industrielle m'a permis de me familiariser avec l'univers de la tech. Installateur de panneaux solaires et électronicien autodidacte, je vous fais découvrir tous les jours les principales actualités des nouvelles technologies. Curieux de nature et grand amoureux du web, je suis un rédacteur polyvalent et ma plume n'a pas de limites. Quand je ne travaille pas, je fais du jogging !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page