Innovation

« Un marché à un billion de dollars », survoler les bouchons avec cette voiture volante (en 2025) coûtera 130 000 €

Les deux premiers vols de voitures volantes ont eu lieu à Dubaï et en Chine, et les spectateurs sont restés bouche-bée.

Quelques semaines auparavant, nous vous parlions de l’invention d’Xpend Heitech, qui transformera peut-être bientôt n’importe quelle voiture en voiture volante. Quelques vidéos avaient été publiées, mais depuis quelques jours, c’est une réalité. Plusieurs centaines de personnes étaient au rendez-vous à Dubaï pour les premiers essais de cette voiture censée survoler les embouteillages. Elle s’est envolée à 30 m de haut puis est redescendue lentement jusqu’à la terre ferme. Les deux premiers vols se sont déroulés à Dubaï sur l’île de Palm Jumeirah et en Chine, à Guangzhou. Un pari fou pour l’entreprise chinoise qui aimerait s’emparer d’un marché à un billion de dollars que convoitent également les Américain.

Une voiture volante pour repenser la mobilité ?

Il y a bien longtemps que nous imaginions les voitures volantes et nous pensions même qu’elles seraient les voitures de l’an 2000. Force est de constater que 22 ans plus tard, nos voitures s’accrochent toujours au bitume et qu’elles ne volent donc pas. Grâce à cette invention révolutionnaire, le mythe pourrait devenir réalité et d’après les inventeurs de ces hélices un peu spéciales, ce serait une manière de repenser la mobilité urbaine. En effet, ce prototype permet à l’entreprise chinoise de se démarquer, car c’est le premier Evtol (avion électrique à atterrissage et à décollage verticaux) qui peut se reposer sur ses roues, une fois qu’il a atterri, puis rouler sur la route. À l’évidence, cela permettrait de proposer un nouveau moyen de transport pour désengorger les centres-villes bondés. D’ailleurs, ce modèle est conçu pour être à 90 % sur ses roues et n’utiliser la voie des airs qu’en cas d’embouteillages.

L’invention d’un kit étonnant pour transformer n’importe quelle automobile en voiture volante
L’invention d’un kit étonnant pour transformer n’importe quelle automobile en voiture volante. Crédit photo : XPeng Heitech (capture d’écran vidéo YouTube)

Et c’est pour quand cette fameuse voiture volante ?

D’après l’inventeur de cet engin, la commercialisation pourrait avoir lieu dès 2025 et en série. Avec ses quatre moteurs électriques et ses huit hélices, elle sera bien la première voiture électrique capable de voler. Quant à son prix, l’entreprise annonce celui de 140 000 dollars, soit un prix raisonnable par rapport à la technologie et à l’innovation proposée !

Un enjeu politique

La plupart des entreprises chinoises qui font la « course à la voiture volante » sont largement soutenues par le président Xi Jinping. Mais ne nous voilons pas la face, il aimerait bien devancer les Américains dans de nombreux domaines comme la technologie climatique, le biomédical et donc, les voitures volantes. Pour cela, il aide politiquement ces entreprises, particulièrement en les finançant avec largesse. Warren Zhou, investisseur chez Decent Capital et bailleur de fonds de TCab Tech explique la « guerre » avec les États-Unis par ces mots : « Il y a quelques exemples où les entreprises américaines nous ont dit quel secteur était prometteur et pouvait rapporter de l’argent et leurs homologues chinois ont tout simplement saisi le marché avec des prix plus bas ». À l’évidence, les voitures volantes seront le « combat » des années à venir entre ces deux pays, opposés sur de nombreux domaines.

Un kit pour transformer une voiture classique en voiture volante.
Un kit pour transformer une voiture classique en voiture volante. Crédit photo : XPeng Heitech (capture d’écran vidéo YouTube)

Cependant, il faudra encore travailler sur le développement des batteries pour qu’elles aient une densité d’énergie plus élevée, car pour voler, les voitures auront besoin de plus de puissance, mais également de batteries légères. Et il faudra aussi résoudre le problème des espaces aériens à basse altitude, tous fermés à ce genre de véhicule pour le moment. En Chine, quelques provinces ont été désignées par les autorités pour que les entreprises puissent développer leurs voitures volantes. Et ils ont bon espoir d’y parvenir.


Abonnez-vous à NeozOne sur Google News ou sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
Bloomberg.com

Nathalie Kleczinski

Passionnée de lecture et d'écriture, il était presque logique que je me tourne vers le métier de rédactrice/journaliste professionnelle. Écrire est une passion, un besoin et une manière de communiquer indispensables. Touche-à-tout de l'écriture, j'aime surtout écrire sur des sujets liés à l'environnement, mais aussi à ceux qui prodiguent des conseils, ou des astuces pour vous aider dans votre quotidien. Je suis une adepte des tests en tous genres, surtout s’ils permettent de créer, de faire des économies, ou d’utiliser des produits recycler ! Je voue également une véritable passion aux animaux et suis très sensible à leur bien-être et aux inventions qui peuvent améliorer leurs quotidiens. En revanche, je peux vite devenir cassante lorsqu’il s’agit de parler de maltraitance. Enfin, j’aime découvrir et faire découvrir de nouvelles inventions, de petites choses qui amélioreront notre quotidien, ou celui des personnes en situation de handicap, autre cause qui me tient à cœur. Bénévole dans une association liée à l’aide aux victimes d’accidents de la route, vous comprendrez aisément que cette cause me touche aussi et que j’estime primordial de mettre en avant tout ce qui peut améliorer cette sécurité routière et empêcher un décès supplémentaire sur la route. Ma devise : Carpe Diem, car la vie est courte, et qu'il faut transformer chaque instant en tranches de bonheur !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page