Innovation

Un octogénaire invente un dispositif pour faire du vélo avec sa femme en fauteuil roulant

A 89 ans, Bev et Kevin aiment les balades à vélo, et la mer... Mais Bev est atteinte de démence et se déplace en fauteuil roulant, un fauteuil très lourd à pousser pour le vieil homme... Il invente un truc génial pour pouvoir encore emmener sa femme profiter de la mer !

C’est un beau roman, c’est une belle histoire… Vous connaissez tous cette chanson et elle pourrait parfaitement correspondre à l’histoire de Kevin Harvey et de sa femme Bev, tous deux octogénaires, presque nonagénaires même, et amoureux. Monsieur Harvey est le mari de Bev, 89 ans, atteinte de démence. L’homme est aussi passionné de balade à vélos, et aime passer son temps libre à inventer des petites choses… Lorsqu’il se balade à vélo, il le fait avec son épouse, qui se déplace dans un fauteuil roulant; mais il ne trouve pas de dispositif adapté pour l’aider à pousser le fauteuil dans les pentes… Cela n’existe pas, Kevin va l’inventer !

Pourquoi cette invention ?

Kevin Harvey est âgé et il explique qui si vous avez déjà dû pousser le fauteuil roulant de quelqu’un dans une pente, c’est une opération plutôt difficile et qui demande beaucoup d’efforts. C’est donc uniquement pour pouvoir, malgré son grand âge, poursuivre ses promenades à vélo, qu’il a inventé (ou bricolé) un vélo électrique adapté à ses besoins… Uniquement dans le but de laisser à sa femme le bonheur d’admirer l’océan qu’elle aime depuis toujours ! Propriétaire d’une maison sur la promenade côtière de New Plymouth, en Nouvelle-Zélande, ils ont toujours aimé admirer le paysage main dans la main, surtout à marée haute.

Le vélo fauteuil roulant de Kevin Harvey
Le vélo fauteuil roulant de Kevin Harvey. Crédit photo : Kevin Harvey (Capture d’écran Facebook)

Qu’a-t-il inventé pour son épouse ?

Le vieil homme possédait déjà un vélo électrique et il en a astucieusement modifié le cadre pour le relier au fauteuil roulant de sa femme.  Le fauteuil en question est pliable à l’avant mais l’arrière reste fixe, il a donc dû aussi modifier la potence afin que le fauteuil soit orienté vers l’arrière pour le confort de Bev et sa sécurité. “Les fourches descendent et se connectent à un rail inférieur entre les deux parties qui dépassent du fauteuil roulant”, explique Kevin. Evidemment, son invention lui permet d’ôter quelques goupilles et écrous afin que le fauteuil roulant reprenne ses fonctions d’origine. Pour la sécurité de sa femme, il a aussi installé une ceinture de sécurité et la coiffe d’un casque lors de leurs sorties à deux.

À LIRE AUSSI :  Une étudiante invente un dispositif qui va permettre à 466 millions de personnes de conduire en toute sécurité

Une invention faite par amour !

La femme de Kevin est atteinte de démence, et n’a donc plus toutes ses capacités mémorielles…Pourtant, elle ne tarit pas d’éloges sur l’invention de son mari. Le vieil homme dit que désormais, elle sourit à tout le monde, qu’elle lance de grands bonjours, et des « bonne promenade » à tous ceux qui croisent son chemin… Autrefois timide, la démence de la vieille dame l’a rendue totalement extravertie !

Le vélo modifié
Le vélo modifié. Crédit photo : Kevin Harvey (Capture d’écran Facebook)

Grâce à son invention, il peut emmener sa femme à une vitesse de 20 km/h et préserver ses ressources. Avant cela, il ne l’emmenait que lorsqu’il n’y avait pas de vent car il n’avait plus la force de la pousser. Quand on vous dit que l’amour donne des ailes, cette jolie histoire le prouve non ? Vous pouvez également suivre les aventures de Kevin et Bev sur la page Facebook de l’homme de 89 ans… Eh oui, en plus d’avoir inventé un truc génial, il est aussi sur les réseaux sociaux ! Mais quel homme; on a enfin trouvé un Kevin qui met des paillettes dans la vie de sa femme…

Source
Rnz.co.nz

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 20 ans, j'aime parler d'actualités, d'environnement et de ce qui se rapporte aux sciences et à la psychologie. Je suis passionnée par les animaux en général et par tout ce qui touche à leur bien-être.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page