Innovation

Under Armour, l’invention d’un tissu capable de bloquer les piqûres de moustiques

Un chercheur de l’Université d’Auburn, en Alabama, développe actuellement un tissu anti-moustique, efficace et confortable. Cette innovation permet de créer des vêtements pouvant protéger les personnes des piqûres d’insectes sans utiliser des produits répulsifs.

Les moustiques sont des insectes nuisibles qui peuvent transmettre de nombreuses maladies virales graves, voire mortelles. Aujourd’hui, de nombreux cas de dengue, de maladie à virus Zika, de paludisme, de chikungunya, de fièvre jaune et de fièvre du Nil occidental sont encore observés dans plusieurs régions du monde. Ces maladies sont responsables de plus de 800 000 décès par an. Les régions chaudes et humides sont notamment les plus touchées.

Bien qu’il existe un large choix de produits anti-moustiques sur le marché, leur niveau de protection est généralement limité. Lors des sorties ou des séjours dans la nature, le port de vêtements appropriés est ainsi vivement recommandé pour mieux prévenir les piqûres d’insectes. On trouve notamment des modèles traités avec des produits répulsifs sur le marché. Mais dans cette étude, le professeur John Beckmann va plus loin en proposant de créer des habits à partir d’un tissu capable de bloquer les piqûres de ces bestioles. Décryptage.

Comment ce projet a vu le jour ?

John Beckmann, professeur adjoint au département d’entomologie et de pathologie végétale du Collège d’Agriculture, avait réfléchi à des idées de recherche appliquée, qui pourraient être utiles pour l’État de l’Alabama. Afin de recueillir des idées et de s’y inspirer, il a organisé un concours avec les trois étudiants de son laboratoire. Il a promis un prix de 100 $ au candidat ayant présenté le meilleur concept. Mais finalement, ce chercheur américain a lancé un projet de confectionner un tissu anti-moustique en s’inspirant de sa propre expérience de séjour en camping.

L'invention d'un matériau léger qui bloque les piqûres de moustiques tout en conservant la fraîcheur par temps chaud.
L’invention d’un matériau léger qui bloque les piqûres de moustiques tout en conservant la fraîcheur par temps chaud. Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

Il a raconté qu’avec sa chemise à manches longues, il n’était pas à l’abri des piqûres d’insectes. Jusqu’à présent, il n’a pas trouvé de vêtements qui empêchent vraiment les moustiques d’atteindre la peau. Selon lui, porter plusieurs couches de vêtements peut être efficace, mais cette astuce n’est pas pratique en raison de la chaleur en Alabama. Afin d’y remédier, son nouveau textile anti-moustique est conçu pour procurer de la fraîcheur à son utilisateur. En termes de protection et de confort, il répond donc aux attentes des personnes qui vivent ou qui passent un séjour dans des régions chaudes et humides.

Quelles sont les caractéristiques de ce nouveau tissu ?

Cette invention pourrait apporter un important changement positif à l’industrie textile. Le professeur Beckmann l’a baptisée « Under Armour ». Il a effectué plus d’un an de travaux de recherche pour mettre au point ce tissu de protection contre les piqûres de moustiques. Celui-ci est confectionné selon un modèle de tricot unique. En effet, les fibres ont une structure géométrique particulière qui empêche la trompe du moustique d’accéder à la peau. De plus, le tissu est léger et rafraîchissant.

Aucun produit anti-moustique n’y est ajouté, ce qui permet aux entreprises de l’utiliser dans la confection des vêtements pour enfants et adultes. Il est bon de noter que ce chercheur a récemment obtenu un financement de 868 145 $ de l’État d’Alabama. Ce soutien financier lui procure l’occasion de continuer ses travaux afin d’améliorer la qualité et l’efficacité de ce textile. Ce produit pourrait aider de nombreuses personnes dans le monde à se protéger des piqûres d’insectes, vecteurs de maladies virales dangereuses (dengue, Zika, fièvre jaune, etc.). Plus d’informations : Agriculture.auburn.edu


Abonnez-vous à NeozOne sur Google News ou sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
standard.co.uk

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page