Innovation

Une scientifique turque invente un détecteur de faux médicaments et faux vaccins

Pour lutter contre la contrefaçon des médicaments qui représente 400 millions de dollars, une docteure turque invente un lecteur qui permet de lutter contre ce fléau

Le marché de la contrefaçon touche tous les secteurs ! Mais acheter un sac ou un parfum contrefait ne comporte pas de risques pour la santé. En revanche, quand il s’agit de copies de médicaments, les risques pris par le consommateur sont énormes voire mortels.

Les bénéfices du marché du faux médicament s’élèvent à 400 milliards de dollars… Un marché gigantesque auquel une chercheuse turque, le Dr Derya Cebeci a décidé de s’attaquer. Pour cela, elle invente un lecteur infrarouge qui permet d’authentifier un médicament en 20 secondes. Cette invention est d’une utilité primordiale à l’heure où des tonnes de faux médicaments mettent en danger la vie des malades ! Présentation.

Derya Cebeci, experte en chimie et ancienne employée de la Food And Drugs Administration (FDA) entend lutter contre les médicaments de contrefaçon. Elle invente un système qui fonctionne sur le cloud et qui est basé sur l’intelligence artificielle explique le site dailysabah.

Rappelons que certains faux médicaments contiennent des substances dangereuses ! De l’antigel dans les sirops antitussifs, des médicaments placebo sensés lutter contre le cancer. Avec l’arrivée des vaccins et des futurs médicaments pour lutter contre la COVID 19, les contrefaçons vont augmenter. Derya Cebeci affirme que son lecteur sera capable de détecter les faux vaccins et faux remèdes contre le coronavirus.

À LIRE AUSSI :
Du mal à avaler vos médicaments ? Ce gel comestible inventé par le MIT devrait résoudre ce problème !

L’intelligence artificielle au service de la santé

Son lecteur de médicament fonctionne grâce à l’intelligence artificielle, il peut en scannant un médicament savoir s’il est authentique ou falsifié. Il ne nécessite aucune formation médicale puisque les vraies données sont entrées dans le cloud.

Pour le moment, Derya Cebeci souhaite équiper son pays, la Turquie du lecteur, ainsi que la FDA. Elle envisage également de mettre son lecteur au service de la détection des faux aliments et compléments alimentaires. Les médicaments les plus contrefaits sont les remèdes contre les dépressions et pour améliorer les performances sexuelles. L’experte en chimie entend bien inonder le monde de son invention, et ainsi, lutter contre les faux médicaments qui l’envahissent.

Covid-19 : le commerce de médicaments contrefaits en hausse

“Le commerce illicite de ces médicaments contrefaits en période de crise de santé publique est un mépris total pour la vie des gens”, déclarait Jurgen Stock, secrétaire général d’Interpol. Dans les pays en développement, 1 médicament sur 10 est de qualité inférieure ou falsifié révèle une étude menée par l’OMS.

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page