Une start-up réinvente le balai de WC avec un accessoire plus hygiénique, sans poils ni porte-brosse

Vous en avez assez de récurer les toilettes à la main ? CLOOUBRUSH vous propose une solution innovante et hygiénique qui révolutionne le nettoyage des WC.

Parmi les tâches ménagères, il en est une que nous aimerions souvent éviter, c’est le nettoyage de la cuvette des WC ! Honnêtement, qui apprécie ce moment précis où muni d’un gant de préférence, vous plongez la main dans les toilettes pour gratter les bords, et le tartre qui se colle au fond… Oui, je sais, il existe des balais pour les toilettes, mais pour ma part, je les trouve inefficaces et fragiles. Les produits chimiques avec leur flacon en forme de tête de canard ? D’accord, mais cela ne décolle que très rarement le tartre au fond et sur les bords. Une start-up allemande, Clooubrush révolutionne le nettoyage des WC avec une brosse innovante actuellement en campagne sur Kickstarter. Mais, qu’est-ce que c’est ? Comment ça marche ? Je vous explique tout immédiatement.

La campagne de financement dépasse déjà les 34 000 €

En Allemagne, la start-up Clooubrush innove en matière de nettoyage des WC avec un appareil révolutionnaire, qui, au regard du succès de la campagne, devrait être commercialisée bientôt. En quelques jours, la campagne a réuni près de 34 000 € alors que l’objectif était de 1 800 € ! Cette brosse s’accroche à côté des WC et remplace le balai, le porte-brosse et le côté peu hygiénique qui va avec. Clooubrush se targue d’introduire une nouvelle ère d’entretien des toilettes sans contact, hygiénique et écologique.

Un appareil qui intègre directement le produit nettoyant et peut aller dans les endroits difficiles d'accès.
Un appareil qui intègre directement le produit nettoyant et peut aller dans les endroits difficiles d’accès. Crédit photo : Kickstarter / Clooubrush

Uniquement avec la pression de l’eau

Selon CLOOUBRUSH, leur nouvel appareil redéfinit les standards d’hygiène des toilettes grâce à sa conception innovante et sa technologie brevetée. Cette dernière étant tenue secrète, il va être compliqué de vous en donner les détails. Néanmoins, il semblerait que contrairement aux brosses traditionnelles, Clooubrush utilise uniquement la pression de l’eau pour nettoyer minutieusement et hygiéniquement les toilettes. La start-up annonce également que sa brosse révolutionnaire serait fabriquée à partir de plastique recyclé, qu’elle serait résistante à la saleté et à l’eau, et utilisable pendant plusieurs années. La brosse révolutionnaire répartit uniformément sa solution nettoyante, empêchant l’eau sale de couler sur le siège des toilettes, un problème fréquent avec les brosses traditionnelles. Toujours selon les dires de la start-up, l’appareil ne laisse pas de gouttes disgracieuses et désagréables sur le siège des toilettes ou le sol, contrairement aux brosses classiques. En outre, il est deux fois plus rapide à utiliser et sa solution nettoyante est à la fois efficace et entièrement biodégradable.

Une campagne de financement qui cartonne

Cette brosse révolutionnaire est actuellement en précommande au prix de 49 € au lieu de 78 € sur Kickstarter. Une belle réduction de 54 % par rapport au prix auquel elle sera commercialisée après la date de livraison prévue, en décembre 2024. Honnêtement, si cet appareil fonctionne réellement, je pense qu’il s’agit là d’une invention assez révolutionnaire. Car vraiment nettoyer les toilettes, même chez moi, ne me passionne pas. Il est tout simplement répugnant de devoir récurer ce que les autres ont parfois laissés ! J’imagine aussi très bien cette invention dans les toilettes publiques, car les balais quand ils sont disponibles sont dans un tel état qu’il ne vaut mieux pas les utiliser…

Des toilettes impeccables avec le Clooubrush.
Des toilettes impeccables avec le Clooubrush. Crédit photo : Clooubrush (capture d’écran vidéo YouTube)

Avec le Clooubrush, vous ne touchez à rien, juste à la brosse qui envoie de l’eau sous pression pour une cuvette nickel chrome ! Personnellement, j’adhère à cette invention, et l’achèterai probablement quand elle sera commercialisée. Et, vous ? Seriez-vous prêt à investir dans ce type d’accessoire ? Nous serions ravis de lire vos impressions ou de connaître votre expérience à ce sujet. Et, si vous constatez une erreur dans cet article, n’hésitez pas à nous l’indiquer. Vous pouvez cliquer ici pour publier un commentaire .

Votre participation à cette campagne de financement participatif symbolise votre volonté de soutenir un créateur dont le projet n'a pas encore été concrétisé. Il est important de prendre en considération les risques potentiels. Neozone ne peut être tenue responsable des engagements pris par le créateur ni de la distribution des récompenses. Cet article contient un ou plusieurs liens d'affiliation. Neozone.org touche une commission au pourcentage sur la vente des produits affiliés, sans augmentation de prix pour l'utilisateur. Pour plus d'informations consultez nos mentions légales.
Plus de 900 000 abonnés nous suivent sur les réseaux, pourquoi pas vous ?
Abonnez-vous à notre Newsletter et suivez-nous sur Google Actualité et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Via
Prunderground.com
Source
Kickstarter

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 23 ans, j'écris depuis trois ans, avec une préférence pour les domaines liés à l'actualité, à la psychologie, aux études scientifiques, ou à la protection et l'environnement dans son ensemble. Mon petit parcours de rédactrice junior s'inspire de différentes études scientifiques, ou de sujets d'actualité abordés dans différents médias que je suis avec intérêt. Particulièrement touchée par la protection des animaux, j'aime vous transmettre les avancées et les lois relatives au bien-être animal. Personnellement engagée comme présidente d'une association, je mets un point d'honneur à protéger les animaux de toute nature (hérisson, abeilles, insectes, chiens ou chats)... Je n'ai probablement pas l'expérience professionnelle de certains rédacteurs en matière de politique, de principes scientifiques. Mais, je tente d'apporter ma petite pierre à l'édifice en vous racontant mes expériences et mes réflexions dans des domaines qui me touchent. Et, puisque la vie est une surprise chaque jour, je considère chaque jour comme une opportunité d'apprentissage et d'évolution. C'est la raison pour laquelle, à 23 ans, j'ai encore besoin d'apprendre des milliers de choses, et de me cultiver pour vous conter encore plus d'histoires passionnantes. Rejoignez-moi dans cette aventure de découverte et de réflexion, où la curiosité et le souci du bien-être animal se rejoignent pour inspirer des discussions et des actions porteuses de sens... Ma passion pour les animaux en général a toujours été au cœur de mes préoccupations. Soucieuse de leur bien-être et de leur place dans notre monde, je m'efforce de sensibiliser mon audience à leur protection, à travers des articles informatifs et engagés. Qu'il s'agisse de sujets comme la conservation des espèces, les droits des animaux ou simplement des anecdotes touchantes, je trouve une grande satisfaction à partager mes connaissances et mes réflexions pour encourager une prise de conscience collective. En tant que jeune professionnelle, je considère chaque jour comme une opportunité d'apprentissage et d'évolution. Je m'efforce de rester à l'affût des dernières découvertes scientifiques, des débats sociétaux émergents et des avancées technologiques, afin d'enrichir mon travail et d'offrir à mes lecteurs un contenu pertinent et stimulant. N'hésitez pas à me rejoindre dans cette aventure de découverte et de réflexion, où la curiosité et le souci du bien-être animal se rejoignent pour inspirer des discussions et des actions porteuses de sens..

Un commentaire

  1. Bonjour,
    l’idée est excellente car en effet « le balai de chiottes » est très loin de l’hygiène idéale. Mais attention, ce produit devra etre installé par un professionnel ou un bricoleur averti. De plus quid des chasses d’eau encastrées dont l’accès est difficile voire impossible. Ces observations n’enlèvent rien a l’ingéniosité de l’invention. Dans les hopitaux, il y a des « pistolets rince-bassin » qui font un peu le même office !!!!!
    Bravo quand même

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page