Innovation

WaterUps, l’invention d’un système d’arrosage par capillarité pour réduire le gaspillage d’eau au jardin

L’entreprise australienne Aqualess a dévoilé sa technologie d’arrosage innovante, écologique et économe en eau. Celle-ci est placée dans le fond de la jardinière pour réguler l’approvisionnement en eau des plantes.

Les phénomènes extrêmes tels que les températures estivales élevées, les pluies torrentielles et les sécheresses sont considérés comme anormaux auparavant. Mais aujourd’hui, avec le dérèglement climatique, ceux-ci sont devenus communs. En effet, les êtres vivants, y compris les plantes, devraient s’adapter au changement des saisons, avec des étés plus secs et plus chauds. Pour éviter que les plantes ne jaunissent et ne finissent par mourir à cause de fortes chaleurs, il convient de les arroser efficacement et régulièrement. Cependant, on doit aussi savoir gérer sa consommation d’eau, car cette ressource est devenue de plus en plus rare. Dans ce contexte, l’entreprise Aqualess, basée en Australie, a trouvé une solution d’arrosage de jardin alliant efficacité et économies d’eau. Il s’agit d’une cellule d’évacuation de l’humidité fabriquée à base de matériaux recyclés. Dans cette rubrique, nous vous convions à découvrir cette innovation.

Comment utiliser cette technologie d’arrosage ?

Chaque cellule d’évacuation de l’humidité WaterUps en polypropylène recyclé est composée d’un plateau rigide intégrant quatre pattes creuses à l’intérieur. Selon la taille de leur jardinière, les utilisateurs peuvent placer côte à côte plusieurs cellules, reliées par des joints en forme de croix. Ces modules peuvent également être imbriqués les uns dans les autres afin d’obtenir une plate-forme surélevée et un réservoir d’eau plus important. Elles peuvent, d’ailleurs, être découpées à la forme souhaitée pour s’adapter à la configuration du pot. Selon son concepteur, chaque mètre carré de cellule est capable de stocker 120 l d’eau. Le poids de chaque module est d’environ 800 g.

Les modules d'Aqualess peuvent être assemblés pour irriguer de plus grandes surfaces.
Les modules d’Aqualess peuvent être assemblés pour irriguer de plus grandes surfaces. Crédit photo : Aqualess

Comment fonctionne-t-elle ?

Ce système d’arrosage écologique repose sur le principe de capillarité. Ses quatre pattes doivent être remplies de terreau, agissant ainsi comme des mèches. Elles aspirent l’eau par le bas pour humidifier la couche de sol au-dessus de la base de la cellule. Ce mode de fonctionnement permet d’éviter le gaspillage d’eau et les risques de sécheresse en cas de forte chaleur. Pour arroser ses plantes, l’utilisateur doit tout simplement remplir le réservoir au-dessous des cellules WaterUps via le tuyau d’arrivée. En cas de fortes pluies, l’eau s’infiltre jusqu’au réservoir. Celle-ci est réutilisée plus tard. En revanche, l’eau excédentaire s’écoule du lit du sol via le tuyau de trop-plein. En outre, ce système permet de garder un espace d’air entre l’eau du réservoir et le sol. Ainsi, les plantes peuvent respirer et se développer sainement.

Quels sont ses avantages ?

Grâce à sa conception modulaire, cette technologie d’irrigation peut s’adapter aux différents besoins des utilisateurs. L’entreprise Aqualess a expressément choisi des matériaux recyclés « post-consommation » lors du développement de ce système. Cela favorise l’économie circulaire et contribue à préserver l’environnement en réduisant les déchets plastiques. Les cellules d’évacuation de l’humidité WaterUps peuvent être employées pour cultiver des légumes-feuilles, des herbes, des plantes ornementales ou de petits arbustes. Elles nécessitent moins d’entretien.

Un module WaterUps de Aqualess.
Un module WaterUps de Aqualess. Crédit photo : Aqualess

Les jardinières équipées de cette technologie d’arrosage par capillarité peuvent être placées dans le balcon, au salon ou dans le jardin. Elles permettent d’utiliser moins d’eau d’arrosage par rapport aux pots ordinaires. Outre cela, grâce à la présence d’un réservoir dans le fond des jardinières, il est possible d’espacer l’approvisionnement en eau sur des périodes plus longues. Il est à préciser que les plantes arrosées par capillarité sont maintenues en bonne santé. Elles ne risquent pas de se faner lorsque le propriétaire part en vacances pendant quelques jours. Plus d’informations : Aqualess.com.


Abonnez-vous à NeozOne sur Google News ou sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
aqualess.comaqualessaqualess.com.au

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page