Innovation

Waveline Magnet : une centrale houlomotrice flottante et innovante qui transforme l’énergie des vagues en électricité

Après plusieurs années de recherches, l’entreprise Sea Wave Energy Limited présente une nouvelle version de son convertisseur d'énergie des vagues appelé Waveline Magnet. Ce dispositif de production d’électricité promet un rendement particulièrement élevé.

Sea Wave Energy Limited (SWEL) est une société britannique de R&D basée à Plymouth. Avec sa technologie de conversion d’énergie révolutionnaire, baptisée Waveline Magnet (WLM), elle veut démontrer qu’il est possible d’exploiter efficacement la puissance des vagues pour produire de l’électricité. Le WLM est un dispositif breveté peu coûteux mais capable de générer une quantité importante d’énergie renouvelable. Selon l’entreprise, cet équipement pourrait contribuer efficacement à lutter contre le phénomène du réchauffement climatique.

Une large possibilité d’utilisation

Le Waveline Magnet  est constitué d’un ensemble de flexibles qui se raccordent entre eux grâce à un système d’alimentation de type colonne vertébrale. Sa conception ingénieuse lui permet de flotter à la surface de l’eau, profitant ainsi de l’énergie des vagues pour fonctionner. Il s’agit d’un équipement conçu pour générer une quantité importante d’énergie mécanique indispensable pour le processus de conversion en électricité, mais aussi pour l’électrolyse de l’eau, en vue de produire de l’hydrogène. D’après SWEL, sa solution pourrait également servir pour d’autres applications, notamment le dessalement de l’eau de mer et la lutte contre l’érosion côtière.

Une quantité importante d’énergie

Le dispositif se compose d’un ensemble de plateformes flottantes et flexibles qui sont connectées entre elles. Le tout est en contact direct avec la surface de l’eau, appelée « ligne d’onde ». Il devient alors une masse flottante mobile qui suit le mouvement des vagues, créant en conséquence une énergie mécanique. Le système est complété par la force descendante opposée et l’interaction neutre pour offrir des résultats étonnants. Selon les explications de SWEL, ce fonctionnement est mieux connu sous l’appellation de « théorie du déplacement neutre » (NDT).

“Une puissance mécanique brute de 1p/kWh écrasant la valeur de référence de l’industrie houlomotrice, plaçant la technologie dans sa pleine capacité au même niveau que les combustibles fossiles (…) un seul dispositif Waveline Magnet, adapté au climat houlomoteur de l’EMEC, permettrait de satisfaire plus que les capacités actuelles de connexion au réseau du centre. SWEL a développé et testé ses dispositifs dans des réservoirs à vagues et dans un environnement marin réel. La recherche et le développement indiquent que, même dans son état actuel de développement, l’aimant Waveline peut produire des niveaux de puissance substantiels à un coût exceptionnellement bas, rivalisant même avec les sources non renouvelables.” SWEL

Selon les estimations, la puissance générée par un seul WLM peut atteindre les 100 MW si le principe NDT est appliqué. Plus intéressant encore: à mesure que les longueurs d’ondes des vagues augmentent, la production d’énergie devrait suivre le même rythme. Ainsi, le système pourrait générer une quantité importante d’énergie dans un site stratégique.

À LIRE AUSSI :
"11 % de la demande d’électricité", l’hydrolien pourrait aider à atteindre nos objectifs de neutralité carbone
Une plateforme plateforme flottante et flexible
Une plateforme flottante et flexible. Crédit photo : Crédit photo : SWEL

Des alliances et des partenariats pour perfectionner le WLM

La prochaine étape visée par SWEL est la commercialisation de sa technologie. Toutefois, des tests finaux devraient encore être effectués sur un modèle pilote. Ceux-ci permettront d’évaluer la fiabilité de l’ensemble du système et d’apporter d’éventuelles améliorations. Dans cette optique, la société lance un appel à collaboration avec des partenaires stratégiques. En effet, SWEL estime qu’outre les questions de financement, un ensemble d’expertises peut aider à augmenter la puissance de sortie, à réduire les coûts et à limiter l’impact environnemental du WLM. Plus d’information : swel.eu.

La technologie d'énergie Sea Wave Energy Limited (SWEL) houlomotrice
La technologie d’énergie Sea Wave Energy Limited (SWEL) houlomotrice. Crédit photo : SWEL

Source
offshore-energy.biz

Marc Odilon

Tout ce qui touche de près ou de loin à l'High-tech me fascine !

4 commentaires

  1. Comment ce dispositif se comporte-t-il en cas de tempête et de très forte houle ? Est-il ancré au sol ? Comment et par qui est-il financé ? En tous cas: ça me semble très prometteur, surtout couplé à la production dhydrogène.

  2. Plus qu’à l’équiper de panneaux photovoltaïques et le rendement sera encore plus optimisé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page