Insolite

Avez-vous déjà vu un poisson rouge conduire son aquarium motorisé ?

Selon une nouvelle étude, les poissons rouges sont capables de conduire un véhicule. Le véhicule en question doit être combiné à un aquarium…

Cette information n’a rien d’un canular. Les poissons rouges peuvent réellement conduire un véhicule motorisé. Du moins, c’est que confirme le résultat d’une étude réalisée par une équipe de scientifiques d’une université israélienne. Effectivement, les chercheurs ont porté leurs travaux sur l’analyse du comportement de cette espèce. Les détails de leurs expériences ont été partagés dans un article récemment paru dans la revue Behavioural Brain Research. A noter que l’équipe a étudié six poissons rouges, dont une femelle.

Des leçons de conduite données à des poissons rouges

Les scientifiques de l’Université Ben Gurion ont appris aux poissons rouges à conduire. Ils leur ont prodigué une dizaine de leçons de conduite. Les animaux devaient atteindre une cible en pilotant un véhicule spécifique, surnommé « Fish Operated Vehicle » (FOV). En cas de réussite, de la nourriture leur a été donné en guise de récompense.  Le véhicule en question était unique en son genre dans la mesure où, en plus de d’être motorisé, doté de pneus et de différentes sortes de capteurs, il comportait un aquarium. Ce dernier jouait le rôle d’une sorte de poste de pilotage. Des caméras ont permis de détecter les mouvements du poisson pour ensuite transmettre les informations vers le véhicule et le contrôler.

Une capacité à éviter les culs-de-sac

Après quelques jours d’entraînement, les poissons rouges sont parvenus à atteindre leur cible : une marque colorée sur un mur. Ils ont réussi à naviguer sans se perdre et sans tomber dans les culs-de-sac. Selon les chercheurs, cette espèce a la faculté de faire un transfert de sa perception spatiale lors de ses navigations. Cela lui permet de nager sans difficulté dans un espace qui lui est inconnu.

À LIRE AUSSI :
Le tourbillon, un nouveau type de matière active qui défie les lois de la physique

L’équipe a modelé leur environnement en y ajoutant des obstacles. D’après Shachar Givon et ses collègues, l’animal a pu contourner ces derniers sans grande difficulté. Pour ce faire, il a modifié la perception de son environnement pour pouvoir adapter sa navigation. Bien qu’au début, les poissons avaient eu du mal à s’orienter, leur performance s’est améliorée au fil du temps. Il en est de même pour la capacité de conduite.

Poissons rouges, meilleurs conducteurs que d’autres

L’expérience consistait donc à faire avancer le véhicule à l’aide des mouvements du poisson. Si l’animal était immobile, celui-ci le restait également. Il a fallu aux poissons rouges un peu de temps d’adaptation pour diriger convenablement la voiture. Durant l’expérience, les scientifiques ont remarqué que certains spécimens conduisaient mieux que d’autres. Selon eux, les poissons rouges disposent d’une faculté cognitive leur permettant de se déplacer dans un environnement aquatique non naturel. Les chercheurs affirment que cette espèce est loin d’être une créature primitive. Au contraire, elle est dotée d’une intelligence incroyable.

Source
sciencealert.com

Marc Odilon

Tout ce qui touche de près ou de loin à l'High-tech me fascine !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page