Insolite

En voila une bonne question ! Combien de temps faut-il pour faire le tour de la Lune à pied ?

A supposer que l’on puisse marcher à 5 km/h sans s’arrêter, manger ni dormir, on arriverait à faire le tour de la Lune en seulement 91 jours. Mais c’est tout simplement impossible et pas qu’humainement parlant.

Il est de notoriété publique que la Lune suscite beaucoup de curiosités. Récemment, nous vous rapportions que la Lune influençait notre sommeil, notre corps et notre esprit ; que la Lune traîne une longue queue lumineuse que nous ne voyons pas à l’œil nu et que le rover chinois Yutu 2 a découvert un étrange caillou sur la face cachée de la Lune. Cette fois-ci, des chercheurs se sont demandés combien de temps il faudrait à un humain pour faire le tour de la Lune à pied.

Un parcours du combattant

Notons avant tout que même si la perspective de parcourir la Lune à pied peut sembler farfelue, c’est tout à fait possible. Quoique le côté logistique puisse poser plusieurs obstacles d’envergure. En effet, il faut savoir que jusqu’à maintenant, 12 humains ont marché sur la Lune, tous étaient membres des missions Apollo effectuées par la Nasa entre 1969 et 1972. Ces astronautes ont révélé qu’il était difficile de marcher sur la Lune. Dans leur cas particulier, ils rebondissaient plus sur la Lune que ne marchaient puisque la gravité de la Lune représente un sixième de celle de la Terre.

Lors de leur sortie, les astronautes n’arrivaient ainsi qu’à marcher à une vitesse de 2,2 km/h, une lenteur expliquée par leurs grosses combinaisons spatiales pressurisées non adaptées à la mobilité. Pour confirmer cette hypothèse, la Nasa a mené une étude en 2014 lors de laquelle elle a demandé à huit participants – dont trois astronautes – de marcher sur une structure qui simulait la gravité lunaire.

Astronaute, Cosmonaute, Taïkonaute, Spationaute ! Connaissez-vous vraiment la différence ?

Ces participants pouvaient librement balancer leur bras, a contrario des astronautes sur la Lune, et avaient atteint une vitesse maximale de marche de 5 km/h. Les scientifiques ont ainsi conclu que si un humain maintenait cette vitesse de marche 5 km/h sans s’arrêter sur la Lune, il arriverait à en faire le tour en 91 jours étant donné que la Lune fait une circonférence de 10 921 km.

Mais les choses ne sont pas si simples sur la Lune

En effet, il n’est pas possible pour un humain de marcher sans arrêt pendant 91 jours. Ainsi, un marcheur aurait besoin d’un véhicule de soutien pour pouvoir transporter des fournitures comme de l’eau d, de la nourriture et de l’oxygène. Sans parler du fait qu’il faut un abri au marcheur étant donné que la Lune affiche une température atteignant les 100 degrés centigrades pendant la journée et moins de 180 C pendant la nuit.

En voila une bonne question ! Combien de temps faut-il pour faire le tour de la Lune à pied ?
La gravité de la Lune représente un sixième de celle de la Terre. Crédit photo : Shutterstock / Merlin74

Par ailleurs, le cycle lunaire fait qu’il y a des jours où il y a peu de soleil sur la Lune, ce qui signifie qu’au moins la moitié du voyage sera fait dans le noir. Et quand il y a du soleil, il faut se rappeler que la Lune est dénuée de champ magnétique pour détourner le rayonnement solaire. Le conseiller scientifique de l’Agence spatiale européenne, Aidan Cowley, a déclaré à Live Science que « s’il y avait une éruption solaire ou une éjection coronale et que vous êtes frappé par des niveaux élevés de rayonnement, cela pourrait vous rendre très, très malade ».

Niveau des océans : d’importantes inondations pourraient survenir à cause de la lune et des marées

Il ne faut pas également oublier que la Lune présente une topographie assez complexe à cause des cratères de météores qui peuvent atteindre plusieurs kilomètres de profondeur. En conséquence, les marcheurs seront obligés de contourner ces cratères jugés trop dangereux par le conseiller scientifique.

Finalement, le chercheur a déclaré qu’il serait impossible de maintenir une vitesse de marche de 5 km/h au-delà de 4 heures par jour. Ce qui signifie qu’à la fin, il faudrait non pas 91 jours mais 547 jours, soit près d’un an et demi, pour faire le tour de la Lune à pied en tenant compte de tous les paramètres. Cependant, même dans ce cas-là, Cowley déclare que la technologie ou l’équipement nécessaire pour un tel exploit ne verrait pas le jour avant la fin des années 2030 ou le début des années 2040.

 

Arielle Lovasoa

Je me retrouve dans les mots de Françoise Giroud dans Lou: Histoire d'une femme libre: "C'est une fille irréductible qui n'en fait et n'en fera jamais qu'à sa tête, non pas par caprice mais par nature". A cela, j'ajouterai le sage conseil de Confucius, mon leitmotiv: "Si tu veux profiter de ta vie, apprends à profiter de ta simple journée"

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page