Une mini-bibliothèque itinérante construite avec des matériaux de récupération pour rendre la lecture accessible au plus grand nombre… C’est en Chine et c’est génial !

Les vélos partagés sont une bonne chose pour la circulation dans les villes, mais malheureusement ils deviennent aussi un fléau quant à leurs abandons sur les trottoirs ou même dans les fleuves. En France, il est même envisagé de verser une sorte de caution récupérable si le vélo est stationné au bon emplacement mais ce n’est pas pour tout de suite.

En Chine, grâce au studio LUO, ils ont eu la bonne idée de récupérer ces vélos abandonnés pour en faire des micro-bibliothèques itinérantes pour enfants. La totalité de la structure provient de la récupération, y compris pour les livres. Sympa cette idée !


A lire également : Une camionnette itinérante pour sensibiliser les enfants à la lecture


Ce vélo original s’appelle Lady Bird et s’est donc transformé en une mini bibliothèque roulante. Les étagères intérieures ont été faits avec des matériaux provenant de planchés récupérées, les tôles qui lui font ce drôle d’aspect sont en fait celles de voitures abandonnées et les livres ont été donnés ou récupérés. Ce tricycle sillonne ensuite les rues et se déplace de village en village pour sensibiliser les enfants à la lecture.

A LIRE AUSSI SUR NEOZONE :
Cette association propose de balader bénévolement des personnes âgées en vélo triporteur

Malgré l’essor constant de l’économie chinoise, ce pays à la pointe de la technologie est aussi celui qui prend la seconde place dans le classement mondial de l’analphabétisme ! Intéresser les enfants à la lecture dès le plus jeune âge ne peut que les encourager à aimer lire, écrire et donc apprendre et savoir. Surnommé “la coccinelle”, on souhaite que cette bibliothèque soit reproduite en plusieurs exemplaires pour que de plus en plus d’enfants y accèdent. Une idée écologique et plus qu’utile !

Selon les informations du site designboom.com