A Utrechta, la façade d’un bâtiment été intégralement repeinte en bibliothèque. Une réalisation du street artiste Jan Is De Man.

Si les livres et les bibliothèques sont comme une drogue pour vous et que l’ambiance des rayonnages de livres vous apaise, vous aimeriez sans doute habiter ce bâtiment unique en son genre ! A Utrecht au Pays-Bas, un artiste de rue, Jan Is De Man, a fait d’un bâtiment d’habitation à la façade sans âme, un lieu devenu une attraction touristique !

Cette œuvre réalisée en collaboration avec le tatoueur Deef Feed est tout simplement spectaculaire : une bibliothèque géante toute en trompe-l’œil a désormais pris vie sur ce bâtiment et ce n’est pas pour déplaire ni aux touristes ni à ceux qui vivent dans ce lieu unique en son genre.


A lire également : Cet appartement de 3,6 millions de dollars est équipé d’une façade rétractable


L’histoire de cette œuvre est originale puisqu’au départ, un smiley tout sourire devait orner la façade, pour donner le sourire aux passants, mais c’était sans compter sur le génie du créateur qui a imaginé cette bibliothèque géante qui se révèle également très universelle…

Des ouvrages en huit langues ornent la façade et interpellent les visiteurs de cette ville cosmopolite. Les livres choisis sont universels, apolitiques et sans parti-pris religieux, parce que la lecture est un loisir qui rassemble tous les peuples qu’elles que soient leurs origines. Un super message de tolérance délivré par cet artiste très contemporain mais surtout absolument génial !

Et si l’univers de Jan Is De Man vous inspire, vous pouvez découvrir toutes les formes de son génie dont un magnifique trompe-l’œil aquarium, toujours à Utrecht la ville dans laquelle il œuvre le plus souvent. Un chouette voyage coloré, urbain et un peu psychédélique vous y attend !

https://www.instagram.com/p/ByXejbClIED/

https://www.instagram.com/p/ByfbMjIIXCb/

View this post on Instagram

#EnImagenes El artista Jan IsDeMan dibujo un mural en #Utrecht (Países Bajos), una estantería gigante de 49 libros en seis idiomas diferentes para reivindicar un barrio sin límites culturales. La obra se encuentra en la esquina donde se cruzan las calles Mimosastraat y Amsterdamsestraatweg y es un regalo para los amigos del artista, que viven en la planta baja del edificio donde se realizo el mural. El artista se introdujo en la comunidad para preguntar a los vecinos por sus libros favoritos; pronto tenía muchísimos, de hasta ocho lenguas diferentes. “Todas las edades, culturas e idiomas, todo el mundo, era bienvenido a participar”, asegura. Sólo había una regla: nada de títulos políticos ni religiosos…. por ultimo el artista dijo “Me he dado cuenta de que el proyecto ha reunido (y espero que dure) a muchas personas sin tener que empujarlas a ello: se encuentran a través de los libros. Sin importar las diferencias culturales, independientemente de los puntos de vista políticos, de ser extrema derecha o extrema izquierda”. #JanIsDeMan #arte #PaisesBajos #mural #destino #turismo #cosasquever #lugaresquever #travel

A post shared by Viajes Solesta (@viajes_solesta) on

Selon les informations du site konbini.com
Photos de couverture De balabolka / Shutterstock