Lifestyle

Tybivouac : cette jeune entreprise française veut révolutionner les tiny-houses

Dans les Deux-Sèvres, deux jeunes entrepreneurs se lancent dans la construction de tiny-houses; plusieurs prototypes ont déjà été fabriqués, et ils ont absolument tout pour plaire !

Il y a quelques années encore, habiter une tiny-house était plutôt rare ! Mais aujourd’hui, ces petites maisons inventées à la suite de l’ouragan Katrina qui avait notamment fait des millions de sans-abri, se démocratisent peu à peu.

En quelques années, elles sont presque devenues des habitations courantes et un moyen pour les primo-accédants de devenir propriétaires. Une tiny-house n’est plus aujourd’hui forcément une résidence secondaire: de nombreux français font le choix d’en faire leur habitation principale.

Dans les Deux-Sèvres, Jimmy Lugaz et Rodolphe Duranceau tentent d’innover en matière de tiny-houses. Et ils espèrent bien sortir du lot avec leurs solutions innovantes et une démarche éco-responsable avec Tybivouac. Présentation.

Tybivouac, c’est qui ?

Aujourd’hui, habiter une tiny-house est entré dans les mœurs; d’ailleurs, il existe même une émission diffusée en France sur RMC qui ne parle que de ça ! Lorsqu’ils ont créé Tybivouac, Rodolphe et Jimmy espéraient pouvoir innover sur un marché qui ne fait que débuter. Anciens collègues chez un fabricant de jouets en bois (Extébois- Bressuire), ils vont allier leurs connaissances pour créer Tybivouac.

Jimmy possède une formation dans le design, et Rodolphe dans l’entreprenariat. Mais ils ont surtout de solides connaissances dans les constructions d’ossatures bois, aux vues de leur expérience professionnelle commune. Il ne leur a pas fallu longtemps pour décider de créer Tybivouac, car les deux présentaient déjà une forte envie de monter leur propre entreprise. Et c’est presque naturellement qu’ils se sont tournés vers la construction de tiny-house.

Tybivouac, c’est quoi ?

Les deux trentenaires ont installé leur atelier à Rorthais et ont consacré leur première année à son aménagement; pendant cette période, ils ont également conçu deux premiers prototypes qu’ils ont présentés au Salon de l’Habitat et de l’Immobilier de Bressuire (du 8 au 10 octobre à Bocapole).

À LIRE AUSSI :
Los Angeles : un village de 76 tiny-houses à 5500€ (pièce) pour loger les sans-abris

Rodolphe Duranceau explique que lui et son ami ont rencontré d’énormes problèmes d’approvisionnement, mais qu’ils ont quand même relevé le défi. Jimmy bosse sur la Teardrop et Rodolphe sur la Ty’tradi, deux modèles qui ne sont pas encore en vente mais qui commencent déjà à intéresser de futurs acheteurs. Ils développent d’ailleurs un outil de visualisation virtuelle, qui devrait permettre les visites à distance.

La Ty’Tradi en détail

Ty’tradi, c’est une tiny-house qui s’intègre dans tous les paysages grâce à une architecture qui rappelle les maisons traditionnelles françaises. Avec ses formes généreuses, elle s’autorise un aménagement confortable, mais reste tout de même parfaitement mobile (à noter qu’il faudra tout de même un permis BE pour la tracter). C’est par exemple, un premier logement parfait pour un étudiant ou un jeune couple au budget serré.

La Tiny House Ty'tradi 6M
La Tiny House Ty’tradi 6M. Crédit photo : Tybivouac,

A l’intérieur, on retrouve tout le confort nécessaire avec un aménagement en contreplaqué, un canapé convertible doté de rangement et une table télescopique pour le gain de place. Côté pièces d’eau, la cuisine se dote de plusieurs meubles de rangement et côté salle de bains, on retrouve des toilettes sèches, un bac à douche + caillebottis, et des rangements partout. Enfin, l’espace couchage offre un lit sur mezzanine de 140 x 190 cm, et encore des rangements ! Mais s’ils vous en faut encore plus, vous pouvez toujours personnaliser votre tiny-house en contactant directement Tybivouac.

Les caractéristiques techniques de la Ty’Tradi:

  • Ossature : Douglas / Epicéa;
  • Isolation : Chanvre 80mm / 100mm;
  • Menuiseries : Mixte bois / Alu;
  • Bardage : Alu / Peuplier THT;
  • Toiture : Bac alu à joint debout;
  • Equipements : Chauffe-eau gaz / VMC double flux / toilette sèche / Autres équipements à définir;
  • Plancher : Parquet bois;
  • Revêtement Intérieur : Contreplaqué.

N’hésitez pas à aller jeter un oeil !

Source
LaNouvelleRépublique.fr

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

3 commentaires

  1. Je rêve d une de ces mimi maison, mais il faudrait que la législation évolue en France à propos du stationnement trop temporaire. Elles pourraient servir aussi de logement étudiant , si font cruellement défaut à Bordeaux par exemple. Il faudrait que les villes concernées aménagent des espaces qui pourraient servir à une concentration de ces petites maisons pour des étudiants.
    Je sais que des pays du Nord ont déjà adapté des containers en quartiers étudiants. La France devrait y penser et surtout autoriser l implantation de ces petites habitations pour des personnes âgées comme moi par exemple.

  2. Aujourd’hui, on a le droit d’acheter une tiny-house, mais pas de la stationner chez soi. Et si en plus vous habitez à la campagne, le PLU, vous en interdit le stationnent sur un terrain qualifié d’agricole. La législation l’apparente à un mobil-home ou une caravane, par contre, l’abri de jardin de même taille, limite, pas de soucis jusqu’à 20m2 !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page