Découvrez la liste des applications infectées par Joker, ce malware qui pirate vos données bancaires et vous abonne à des services payants à votre insu

Il a déjà fait des ravages dans 37 pays et a été découvert par Aleksejs Kuprins ! Son nom JOKER ! Et c’est un malware qui a infecté certaines applications du Play Store. Des applications qui ont été téléchargées 472000 fois depuis juin dernier et ce, avant que Google ne puisse réagir pour éviter la propagation.

Toujours est-il que ce Joker est toujours d’actualité et qu’il se pourrait que d’autres applications soient contaminées à l’avenir, tout comme les données bancaires. Attention Joker est mesquin, il ne prélève que de petites sommes qui pourraient passer inaperçues pour qui ne tient pas bien ses comptes !


A lire également : Un jeu Mario Kart sur smartphone dès le 25 septembre prochain


Concrètement si vous recevez un SMS qui renvoie sur une page Web, le clic simule un processus de service premium et utilise les données des cartes de crédit enregistrées dans les smartphones, en copiant les données (codes) des SMS de confirmation. Les achats sécurisés ne le sont donc plus vraiment.

A LIRE AUSSI SUR NEOZONE :
High Five, l’ingénieux câble de charge de la taille d'une clé USB

Pour information et selon la liste publiée par Clubic, seules ces applications sont pour le moment concernées :

  • Advocate Wallpaper
  • Age Face
  • Altar Message
  • Antivirus Security – Security Scan
  • Beach Camera
  • Board picture editing
  • Certain Wallpaper
  • Climate SMS
  • Collate Face Scanner
  • Cute Camera
  • Dazzle Wallpaper
  • Declare Message
  • Display Camera
  • Great VPN
  • Humour Camera
  • gnite Clean
  • Leaf Face Scanner
  • Mini Camera
  • Print Plant scan
  • Rapid Face Scanner
  • Reward Clean
  • Ruddy SMS
  • Soby Camera
  • Spark Wallpaper

Ce malware découvert par un chercheur en sécurité informatique semble très vicieux puisqu’il ne prélève que de petites sommes mais de manière régulière (5 ou 6par semaine tout de même).

Si vous possédez l’une de ces applications sur votre smartphone, nous ne pouvons que vous conseiller de les supprimer immédiatement afin d’éviter les dégâts pour vous et la propagation de cet intrus bien gênant. Selon le découvreur du virus, il se pourrait que d’autres applications soient touchées dans les semaines à venir si Google ne parvient pas à le neutraliser… Une seule chose à faire : rester vigilant et informé de son évolution.

Photo de couverture de justplay1412 / Shutterstock