Santé

Peut-on vraiment vivre jusqu’à 150 ans ?

Tout comme Jeanne Calment, bon nombre de personnes rêveraient de dépasser la centaines, est ce possible ? Quelle est la durée maximale de vie d’un humain ? On vous explique tout !

De nos jours, on estime l’espérance de vie autour de 80 ans. Cependant, il arrive que certains d’entre nous dépasse aisément cette moyenne et vivent jusqu’à 100 ans et plus… On considère que personne la plus âgée (officiellement) est Jeanne Calment, une française qui a vécu jusqu’à 122 ans. Née en 1875, l’espérance de vie était pourtant de 43 ans à son époque ! Dans certains endroits du monde comme l’Italie, le Japon ou encore la Sardaigne, les centenaires sont bien plus nombreux que la moyenne !

Les Français vivent globalement plus longtemps, mais leur espérance de vie en bonne santé (sans souffrir d’une incapacité) reste stable. Selon les informations du site drees.solidarites-sante.gouv.fr elle s’élève dans l’hexagone “à 64,1 ans pour les femmes et à 62,7 ans pour les hommes. Elle est stable depuis dix ans.” Les données sont disponibles ici.

Mais la véritable question est « combien de temps un humain pourrait-il réellement vivre ? » Question que se pose les civilisation s depuis des siècles ! Quelques études antérieures placent la durée de vie maximale à 140 ans. Tandis qu’une autre, plus récente, place la durée maximale de vie a plutôt 150 ans !

Les différentes méthodes de calcul de l’espérance de vie maximale

Tout d’abord, l’’équation de Gompertz, qui est la méthode de calcul de l’espérance de vie la plus ancienne mais aussi la plus utilisée. Elle consiste à observer les taux de mortalité humaine par maladie. Ces taux augmentent exponentiellement avec le temps. Cela signifie que le risque de décès pour une maladie double environ tous les huit à neuf ans. Cependant, des facteurs divers tels que le sexe ou la maladie peuvent faire varier l’espérance de vie d’un individu à l’autre.

Une seconde méthode est utilisée pour calculer la durée de vie d’une population. Celle-ci consiste à déterminer combien de temps nous pouvons vivre et surtout comment nos organes diminuent avec l’âge. Ensuite, il s’agit d’examiner le taux de déclin par rapport à l’âge auquel les organes cessent de travailler. Cette méthode nous donne une espérance de vie de 120 ans en moyenne.

À LIRE AUSSI :
Le requin du Groenland est le plus vieux requin du monde, mais sa longévité n'est pas forcément un atout !

Pour finir, de nos jours, des chercheurs de Singapour, de Russie ou encore des Etats Unis ont développé une autre méthode. Ces chercheurs se basent sur un modèle informatique. Ainsi, ils estiment la durée maximale de vie à environ 150 ans. .

Une espérance de vie de 150 ans ?

Une étude a été menée par des chercheurs qui ont prélevés des échantillons de sang. Ces échantillons proviennent de plus de 70 000 participants âgés de 85 ans. Les chercheurs ont ensuite examiné les différents changements des globules.  Ces résultats ont ensuite été regroupés en un seul paramètre appelé Indicateur d’état dynamique des organismes (DOSI). Les variations des valeurs de DOSI indiquaient les risques des maladies liées à l’âge qui modélise la perte de résilience avec l’âge. Cette résilience s’estompe à 150 ans. Si vous aussi vous souhaitez vivre le plus longtemps possible et, pourquoi pas, battre le record de Jeanne Calment.

Peut-on vraiment vivre jusqu'à 150 ans ?
Crédit photo : Shutterstock / Halfpoint

La longévité ne dépend pas uniquement de votre hygiène de vie mais également de vos les gênes. Deuxièmement, un excellent régime alimentaire et des exercices physiques réguliers vous permettront de gagner sans doute de nombreuses années supplémentaires. Et pour finir, l’avancée de la recherche médicale vous permettra sans doute de vivre plus longtemps et en bonne santé !

Est-ce possible de vivre jusqu’à 150 ans ?

De nos jours, ajouter plus de 15 à 20% à l’espérance de vie humaine reste encore très compliqué. Notre compréhension de la biologie et du vieillissement n’est pas encore complète. Mais en revanche, la science a réussi à augmenter considérablement l’espérance de vie d’organiser beaucoup plus simple comme les nématodes, jusqu’a 10 fois !

Pour conclure, même en tenant compte de l’avancée actuelle des avancées scientifiques, une personne ne pourra pas encore atteindre les 150, pas avant plusieurs siècles avancent certains scientifiques.

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 20 ans, j'aime parler d'actualités, d'environnement et de ce qui se rapporte aux sciences et à la psychologie. Je suis passionnée par les animaux en général et par tout ce qui touche à leur bien-être.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page