Science

Alchimie : le code secret et la formule de la pierre philosophale enfin déchiffrés ?

Longtemps resté un mystère, le message codé qui contient la formule de la vie éternelle semble avoir été décrypté. Nous devons cet exploit à une équipe d’historiens et de mathématiciens.

Vieux de 4 siècles, un code alchimique vient finalement d’être déchiffré. Arthur Dee était un jeune Anglais qui faisait largement parler de lui vers la fin des années 1500; passionné de médecine, il avait été choisi par le tsar Michel Ier de Russie comme son médecin avant de devenir plus tard le guérisseur du roi Charles Ier d’Angleterre.

En plus de la biologie, Dee avait un intérêt pour un autre domaine : l’alchimie. Le jeune médecin se passionnait tellement pour cette discipline qu’il passait la plupart de son temps à essayer de perfectionner l’élixir de vie. Avec l’aide de son père, John Dee, il a écrit un curieux manuscrit qui décrit une certaine substance connue sous le nom de « pierre philosophale ». Aussi hypothétique soit-elle, cette dernière permettrait de rendre la vie éternelle. Elle serait aussi en mesure de guérir toutes les maladies.

Une page avec un paragraphe codé

Après environ 400 ans passés dans l’obscurité, le fameux manuscrit contenant un texte codé de 177 mots en latin nous livre enfin ses secrets. Tout a commencé il y a trois ans lorsque Megan Piorko est tombée par hasard sur le document écrit par Dee et son père. Le carnet alchimique relié en tissu et cuir comprend une trentaine de pages remplies de dessins, de symboles et de passages en latin. Parmi les pages, une en particulier avait attiré l’attention de la post-doctorante au Science History Institute: celle-ci contient un étrange paragraphe semblant être être écrit en code.

Présenté lors d’une conférence aux Pays-Bas

Le décryptage du passage commence alors en 2019. Cette année-là, Piorko présente le manuscrit dans le cadre d’une conférence organisée par la Société pour l’histoire de l’alchimie et de la chimie. La conférence en question avait eu lieu à Amsterdam et a réuni des chercheurs venant des quatre coins du globe. Durant l’occasion, la post-doctorante a pu discuter avec l’historienne Sarah Lang.

Alchimie : le code secret et la formule de la pierre philosophale enfin déchiffré ?
Selon Charlotte Fell Smith, ce portrait a été peint lorsque Dee avait 67 ans. Il a appartenu à son petit-fils Rowland Dee, puis à Elias Ashmole, qui l’a légué à l’Université d’Oxford. Crédit photo : Wikipedia

Malheureusement, les deux n’ont pas réussi à déchiffrer le code, et ce, en dépit de l’assistance d’autres experts. Convaincu que le paragraphe appartient à la catégorie « Bellaso/Della Porta », le duo se tourne alors vers l’institut d’histoire de la science de Philadelphie dans l’espoir de trouver des indices susceptibles de les aider. Mais en dépit de leur persévérance, Piorko et Lang n’ont rien découvert.

À LIRE AUSSI :
Lyes Louffok : Dans l'enfer des foyers, un livre choc qui dénonce la vie de certains enfants placés en F rance

Résolu par un chercheur australien

Se rendant compte que le déchiffrement est plus complexe qu’il n’y paraît, les historiennes ont publié leurs travaux dans le cadre de la conférence virtuelle HistoCrypt 2021 en septembre. Après la présentation, les deux femmes ont reçu d’innombrables emails demandant l’intégralité du texte.

L’un d’eux avait comme objet « Je l’ai résolu ! » et venait de Richard Bean, mathématicien à l’Université du Queensland. Celui-ci a donc découvert le mot de passe. Il s’agit en réalité d’une phrase : « sic alter Iason aurea felici portabis uellera Colcho ». En français, on peut la traduire par « Comme un nouveau Jason, tu emporteras la toison d’or loin de la joyeuse Colchos. »

Grâce à Pioko, Lang et Bean, il sera donc désormais possible d’utiliser la recette de l’élixir de jouvence. Une recette qui, selon Arthur Dee, permet à ceux qui « souffrent de n’importe quelle maladie de retrouver la santé ». Mais le trio devra d’abord perfectionner leur traduction avant que les chimistes ne puissent tester la formule dans la vraie vie…

Source
atlasobscura.com

Marc Odilon

Tout ce qui touche de près ou de loin à l'High-tech me fascine !

Articles similaires

2 commentaires

  1. Cela fait un moment que son secret a été découvert. Ceux qui cherche l’or physique ou la vie éternel ne trouveront rien de tous ça…

    Quand on entend transformer le plomb en or
    C’est une démarche personnelle et spirituel qui entend se transformer soi-même et atteindre la meilleur version de soi.

    Philosophale =philosophie
    Alchimie =sciences de l’époque codé en métaphore philosophique
    .
    . .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page