Science

Biotechnologie : Jeff Bezos injecte des milliards de dollars pour tromper la mort

Le fondateur d'Amazon vient de lancer sa start-up ALTOS LAB et a embauché d'éminents scientifiques dans la foulée. Leur objectif: réussir à rendre l'Homme immortel. Rien que ça !

En tant qu’humains, nous sommes tous voués à mourir un jour. Il n’y a guère que dans les fictions cinématographiques que l’Homme peut vivre éternellement. Pourtant l’immortalité fascine de nombreux scientifiques ou milliardaires… Le fondateur et ex-patron d’Amazon, Jeff Bezos semble également caresser ce doux rêve, et prend les choses en main. Pour ce faire, il vient d’investir beaucoup d’argent dans un start-up qui vise à rendre immortel le commun des mortels. Tout un programme ! ALTOS LABS a été lancée le 19 janvier dernier, et l’objectif est donc bien de nous rendre immortels, ou du moins de repousser la date de notre mort. On va essayer de tout vous expliquer !

L’immortalité, une quête sans fin !

Si Jeff Bezos se lance dans la quête de l’immortalité, il n’est évidemment pas le premier à vouloir travailler sur le sujet. Une entreprise américaine, NEW LIMIT, semble l’avoir quelque peu devancé. Cette entreprise se concentre sur la reprogrammation épigénétique et aimerait reprogrammer nos cellules afin de prolonger la durée de notre vie. Selon le site The Byte, le milliardaire américain aurait réuni une armée de scientifiques qui auraient pour mission de réaliser son rêve ultime : l’immortalité. Il leur aurait demandé de développer une technologie qui permettrait de retarder la mort… Ad vitam eternam ! “Je suis profondément honoré de l’occasion unique qui m’est offerte de diriger une entreprise aussi unique, dont la mission est de faire reculer la maladie,”, a déclaré Hal Barron, (ancien directeur scientifique du géant pharmaceutique GlaxoSmithKline) dans un communiqué de presse de la startup .

Une équipe de choc !

Jeff Bezos ne fait jamais rien à moitié, et ses milliards lui permettent de s’entourer des meilleurs scientifiques au monde ! Pour réaliser cet exploit, il n’a pas hésité à recruter le Dr Shinya Yamanaka, lauréat du prix Nobel de médecine en 2012 pour ses travaux sur les cellules souches, et Jennifer Doudna, spécialiste de la biologie structurale et du décryptage de l’ARN et co-lauréate du prix Nobel 2020 de chimie pour sa technique d’édition du génome CRISPR-Cas9. Deux spécialistes hors du commun qui ont désormais la lourde tâche de trouver comment nous rendre immortels…

À LIRE AUSSI :
Ces 10 animaux ont une espérance de vie hors du commun !

“Altos cherche à déchiffrer les voies de la programmation du rajeunissement cellulaire afin de créer une toute nouvelle approche de la médecine, basée sur les concepts émergents de la santé cellulaire (… ) la capacité de reprogrammer efficacement et en toute sécurité les cellules et les tissus par les voies du rajeunissement, ouvrent cette nouvelle perspective sur la médecine du futur (… ) notre succès dépendra d’une culture de collaboration intense, d’enthousiasme et d’ouverture.” précise Rick Klausner.

Comment vont-ils s’y prendre ?

Pour un salaire annoncé d’environ un million de dollars, les deux scientifiques vont devoir plancher sur le processus de ralentissement du vieillissement de nos cellules. Bezos a investi 3 milliards de dollars pour lancer les recherches, aidé du milliardaire Yuri Milner qui part à l’aventure avec le fondateur d’Amazon. Le but étant donc de développer une technologie qui pourrait permettre la reprogrammation biologique de nos cellules. En d’autres termes, la méthode consistera à rajeunir nos cellules lorsqu’elles auront atteint un certain âge, avant que toute forme de maladies neuro-dégénératives ne puisse venir les perturber. Non seulement Bezos espère atteindre l’immortalité, mais il envisage aussi de guérir les maladies liées à la démence comme la Maladie d’Alzheimer par exemple.

logo Altos
Crédit image : Altos

Rendre immortel, ou retarder les effets du vieillissement ?

Si personne ne sait encore comment nous rendre immortels, de nombreux scientifiques planchent sur le « retardement du vieillissements de nos cellules ». Le docteur Felipe Sierra travaille déjà sur le sujet, mais ne cherche pas à atteindre l’immortalité. Le travail de son équipe consiste plutôt à agir sur les cellules avant qu’elles ne puissent développer la maladie d’Alzheimer ou de Parkinson. Le fait d’agir sur des cellules saines et d’en retarder le vieillissement permettrait donc de vieillir en bonne santé, sans démence. Prolonger la vie dans de bonnes conditions, telle serait plutôt l’espoir de cette équipe. Jeff Bezos, lui, voudrait aller plus loin en nous rendant immortels… A suivre !

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page