Science

Certains organes continuent de fonctionner après la mort…

En fonction de la mort constatée, cérébrale ou clinique, certains organes continuent de fonctionner après la mort... Idée reçue ou réalité ? Décryptage !

Que se passe-t-il après la mort ? Cette question suscite bien des intérêts pour les scientifiques, pourtant elle pourrait rester en suspend pour l’éternité ! Cependant, une fois que le cœur s’est arrêté de battre, certaines fonctions de notre organisme continuent de fonctionner.

Dans une interview accordée à Medisite, le Dr Sapanet, médecin légiste revient sur quelques détails post-mortem, mais également sur quelques idées reçues. Lorsque notre cœur cesse de battre, nous sommes déclarés cliniquement morts pourtant certains organes continuent de vivre au-delà de notre dernier souffle de vie. Explications.

Selon une étude de l’European Resuscitation Council, lorsque le cœur cesse de fonctionner, d’autres organes continuent de vivre quelques temps. Au moins le temps qu’elles ne soient plus irriguées par les battements cardiaques. D’ailleurs lors d’un don d’organes, certains doivent être prélevés immédiatement après la mort « du cœur », car elles doivent être vivantes pour être transplantées.

Que se passe-t-il en cas de mort cérébrale ?

En cas de « mort cérébrale », l’inverse est également vrai… Ainsi le cœur et les poumons continuent de vivre quelques jours ! Et cela est possible car le cœur est un muscle qui fonctionne avec sa « propre » pile… Tant que le sang sera suffisamment oxygéné, le cœur continuera de battre.

Attention, le cœur continuera de battre, uniquement pour les patients déclarés en état de mort encéphalique et branchés à des respirateurs artificiels. Le prélèvement du cœur et des poumons peut se faire à ce moment-là ! Si le patient est en état de « mort cérébrale », aucun réveil n’est possible…

À LIRE AUSSI :
Qui est le seul et unique homme à avoir ses cendres sur la Lune ?

Et le cerveau ?

Le cerveau peut aussi continuer à fonctionner après l’arrêt du cœur ! Ainsi, certains patients victimes d’arrêt cardiaque ont pu témoigner d’un état de conscience. L’activité du cortex cérébral ralentit mais ne s’arrête pas. Ce qui permet aux cellules du cerveau de continuer à fonctionner. La « mort clinique » n’est donc pas inéluctable Certains patients réanimés témoignent avoir été conscients lors de leur réanimation cardiaque et avoir entendu les conversations des soignants !

Certains organes continuent de fonctionner après la mort...
Le cerveau peut aussi continuer à fonctionner après l’arrêt du cœur ! Crédit photo : Shutterstock / Macrovector

Et les ongles ? Et les cheveux ?

On entend souvent dire que les ongles et les cheveux continuent de pousser jusqu’à 6 mois après la mort ! Ce n’est pas tout à fait la réalité…  La pousse des ongles et des cheveux s’arrête après la mort, mais la déshydratation de la peau donne l’illusion qu’ils continuent de pousser.  Pour pousser les poils, cheveux ou ongles ont besoin d’un afflux sanguin, c’est donc une idée reçue !

Cet article contient un ou plusieurs liens d'affiliation. Neozone.org touche une commission au pourcentage sur la vente des produits affiliés, sans augmentation de prix pour l'utilisateur. Pour plus d'informations consultez nos mentions légales.

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page