Innovation

UMPEO : un hôpital mobile et totalement autonome pouvant accueillir jusqu’à 18 patients en réanimation

Le premier hôpital mobile totalement autonome est déployé depuis le 10 novembre à Bayonne... Une véritable prouesse et une aide précieuse pour les soignants !

Alors que l’épidémie de Covid 19 ne cesse de faire grimper les taux d’occupation des lits hospitaliers, un hôpital mobile unique au monde renforce depuis le 10 novemnre, les effectifs de l’hôpital de Bayonne. L’hôpital mobile est une prouesse française réalisé par le SAMU 31 et la société CEGELEC Défense.

Un camion qui se transforme en unité de soins intensifs pour la société civile! C’est la prouesse réalisée par la collaboration des équipes. Baptisé UMPEO (Unité mobile polyvalente Europe Occitanie) il se déploie en une vingtaine de minutes. Et, il peut accueillir jusqu’à 20 patients. Un bijou de technologie au service des malades !

Concrètement, le camion se compose de cinq cellules différentes et stocke la totalité du matériel nécessaire aux soins d’urgence. Totalement autonome, il peut se déployer n’importe où et même en plein désert selon le fabricant. Il est donc autonome en eau, en électricité mais également gaz à usage médical. Par conséquent, il peut accueillir des patients en état grave ayant besoin de réanimation.

Une aide précieuse pour désengorger l’hôpital

18 patients au total peuvent être accueillis dans les 66 m² qu’offre la surface de l’UMPEO. A Bayonne, il a été acheminé par camion, mais sa conception en aluminium lui permettra à l’avenir de passer par les airs ou par les eaux.

A la différence des hôpitaux de campagne que nous avions pu voir à Mulhouse en avril dernier, l’UMPEO ne nécessite aucun matériel médical supplémentaire. Il faut seulement les équipes médicales nécessaires au bon déroulement des soins à l’intérieur de la structure.

A Bayonne, il sera en renfort des urgences, et permettra d’améliorer la séparation entre les patients COVID et les autres. Une prouesse française ! C’est le premier hôpital mobile totalement autonome en Europe. Si cette épidémie nous pourris la vie depuis quelques mois, elle aura au moins eu le mérite de faire avancer la technologie médicale… Et évidemment, cet UMPEO (financé par Fonds européen de développement régional) pourra par la suite s’installer dans des zones de guerre ou sur des lieux de catastrophes naturelles !

Bayonne : le premier hôpital mobile totalement autonome peut accueillir jusqu'à 18 patients en réanimation.
UMPEO (Unité mobile polyvalente Europe Occitanie) Crédit photo : Cegelec Défense

Via
actu.fr

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page