Science

Fomalhaut b : Hubble résout le mystère de l’exoplanète qui a mystérieusement disparu…

Il y a 12 ans, les astronomes avaient annoncé la découverte d’une nouvelle exoplanète qu’ils avaient baptisée « Fomalhaut b. » Le 20 avril 2020, la NASA avait signalé que cette dernière avait comme soudainement et complètement disparu des données du télescope

Il y a 12 ans, les astronomes avaient annoncé la découverte d’une nouvelle exoplanète qu’ils avaient baptisée « Fomalhaut b. » Le 20 avril 2020, la NASA avait signalé que cette dernière avait comme soudainement et complètement disparu des données du télescope qui avait permis aux scientifiques de la découvrir en 2008, le télescope Hubble. Eh bien, c’est parce qu’il ne s’agit au fait pas d’une exoplanète !

Un « simple » mais extraordinaire nuage de poussière : La découverte de Fomalhaut b a été officialisée en 2008 mais les données la concernant ont été récoltées entre 2004 et 2006. C’est en 2014 que l’exoplanète a mystérieusement disparu des radars du télescope Hubble.

À LIRE AUSSI :
Des astronomes ont découvert un trou noir situé à « seulement » 1 000 années-lumière de la Terre

Intrigués par le phénomène, des chercheurs de l’université de l’Arizona se sont sérieusement penchés sur la question. C’est là qu’ils ont avancé l’hypothèse que Fomalhaut b n’était en fait pas une exoplanète mais un nuage de poussière.

András Gáspár, chercheur et coauteur de l’étude, explique que lui et ses collègues ont constaté que Fomalhaut b s’apparentait davantage à « un nuage de poussière en expansion. (…) Notre étude, qui a analysé toutes les données d’archive collectées par Hubble sur Fomalhaut, a révélé diverses caractéristiques qui, ensemble, suggèrent que cet objet de la taille d’une planète n’a possiblement jamais existé. » Les recherches suggèrent que ce nuage de poussière serait le fruit d’une « collision planétésimale supercatastrophique. »

Un mystère résolu avec une belle découverte en prime !

Dans un article récemment publié dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences (PNAS), les chercheurs expliquent qu’il s’agit d’une découverte incroyable.

À LIRE AUSSI :
Espace : des astronomes ont découvert des sursauts radio rapides et réguliers

« Ces collisions sont extrêmement rares. Il est donc exceptionnel que nous parvenions à en observer une. » a déclaré Gáspár avec enthousiasme. « Nous pensons que nous nous sommes trouvés au bon endroit au bon moment pour témoigner d’un événement improbable grâce au télescope Hubble de la NASA. » a-t-il ensuite ajouté.

Crédit photo : Par NASA, ESA, P. Kalas, J. Graham, E. Chiang, E. Kite (University of California, Berkeley), M. Clampin (NASA Goddard Space Flight Center), M. Fitzgerald (Lawrence Livermore National Laboratory), and K. Stapelfeldt and J. Krist (NASA Jet Propulsion Laboratory)
Fomalhaut b : Hubble résout le mystère de l'exoplanète qui a mystérieusement disparu...
Fomalhaut b : Hubble résout le mystère de l’exoplanète qui a mystérieusement disparu…

Pour ce qui est de la disparition soudaine de Fomalhaut b, Gáspár explique que c’est parce que les particules du nuage de poussière sont tellement dissipées qu’elles sont devenues indétectables pour les capteurs de Hubble. Les chercheurs espèrent pouvoir l’observer à nouveau en utilisant le télescope spatial James-Webb qui ne sera lancé que l’année prochaine, normalement en juillet 2021.

Après cette découverte, est-on en droit de se demander si Fomalhaut b est un cas isolé ou devrait-on s’attendre à d’autres annonces de ce genre ? Quoi qu’il en soit, les avancées technologiques sur les télescopes aideront les astronautes à gagner en précision et éviter ainsi ce type d’erreurs.

Photo d’illustration De Vadim Sadovski / Shutterstock

Remarque : nous pouvons percevoir une commission lorsque vous achetez par le biais de liens sur notre site, sans frais supplémentaires pour vous. Cela n'affecte pas notre indépendance éditoriale. Pour en savoir plus, cliquez ici.
 

Andy RAKOTONDRABE

Il n’y a pas de réussites faciles ni d’échecs définitifs.
Bouton retour en haut de la page