Science

Groenland : 6 mystérieuses et invisibles structures cachées sous la glace

Avec son immense surface, l'île du Groenland ruissèle de merveilles cachées par son épaisse calotte glaciaire. Mai six d'entre elles furent découvertes, et se révèlent plus magnifiques les unes que les autres.

Nous ne connaitrons peut etre jamais l’immensité des merveilles cachées sur notre immense planète, il reste tant d’espèces à découvrir, d’endroits à explorer. C’est notamment le cas du Groenland, une immense île recouverte majoritairement de glace.

Avec sa superficie de 2 millions de km², le Groenland abrite des écosystèmes uniques. De plus, ce territoire tient sa réputation des aurores boréales qui y sont observables ou encore le Soleil de minuit. Mais ce n’est pas tout !

Sous son épaisse couche de glace, le Groenland dissimule des merveilles cachées de la vue de tous. En voici 6, retrouvées sous la calotte glaciaire de cet endroit magique.

Des montagnes dissimulées

Elles furent récemment découvertes à l’aide de radar à pénétration de glace. Généralement placés sur des avions, ces derniers ont permis de distinguer des fjords et des chaînes de montagnes accidentés, qui se situent dans le paysage sous-glaciaire du Groenland.

blank

Sur une carte de la région datant de 2017, l’immense île se débarrasse totalement de sa glace. Et à son centre, nous pouvons remarquer une sorte de dépression prenant la forme d’un bol, autour de laquelle se distingue une chaîne de montagnes côtières.

Le Groenland abrite le plus grand canyon du monde

Un canyon s’étendant sur 740 kilomètres fut découvert en 2013. Il traverse le Groenland en partant de son centre jusqu’au glacier Petermann sur la côte nord-ouest de l’île, ce qui dépasse largement l’étendu du plus long canyon visible à ce jour: le Grand Canyon Yarlung Tsangpo de Chine s’étendant sur 496 km.

Le saviez-vous ? Ces huit inventions ont été développées par le peuple Inuit !
Le Groenland abrite le plus grand canyon du monde
Le Groenland abrite le plus grand canyon du monde. Crédit photo : J. Bamber

En ce qui concerne sa profondeur, le canyon du Groenland plonge jusqu’à 800 m et peut mesurer jusqu’à 10 km de large selon les endroits. Selon certains spécialistes, il se serait probablement formé avant la calotte glaciaire qui le dissimule; le canyon était sûrement le canal d’une puissante rivière.

De magnifiques lacs ressemblant à des joyaux

Sous l’étendue de sa calotte glaciaire, le Groenland révèle un paysage ruisselant de lacs étrangement similaire à des joyaux. On ne recense pas moins de 60 petits lacs remplis d’eau de fonte cristalline. Ils se situent principalement au nord et à l’est de l’île.

De magnifiques lacs ressemblant à des joyaux
De magnifiques lacs ressemblant à des joyaux. Crédit photo :  Andrew Sole

En ce qui concerne leur taille, celle-ci varie de 200 m à 5,9 km de large. Dans ces différents lacs s’écoule l’eau de fonte de la surface de la calotte glaciaire. Celle-ci peut également fondre à cause du frottement du mouvement de la glace ou encore de la chaleur.

Un lac primitif

A l’époque où le cette ile n’était pas encore recouverte de glace, celle-ci abritait un lac de la taille du Rhode Island et du Delaware réunis, il y a de ça des centaines de milliers ou des millions d’années. A l’heure actuelle, la zone s’est transformée en dépression remplie de sédiments. Ce lac s’étendait sur 7 100 km² et s’alimentait grâce à 18 cours d’eau différents, pouvant atteindre 250 m de profondeur.

Il semblerait que le lit du lac pourrait révéler de nombreux indices sur le climat de l’Arctique d’autrefois,mais des forages à travers 1,8 km de glace seraient nécessaires.

Le requin du Groenland est le plus vieux requin du monde, mais sa longévité n'est pas forcément un atout !

Des plantes fossiles en parfait état

En 2017, une carotte de glace parfaitement conservée a été redécouverte dans un congélateur; celle-ci fut déterrée lors d’une tentative de construction d’une base d’armes nucléaires lors de la guerre froide. Cette carotte de glace datant d’il y a un million d’années contenait les fossiles parfaitement conservées de différentes plantes.

Selon les chercheurs, cette carotte provenait du nord-ouest du Groenland et contenait des plantes ayant poussées dans une forêt boréale, ce qui amène les chercheurs à penser qu’une partie de l’île pourrait être plus jeune qu’on ne le pense. En effet, les forêts boréales ne peuvent pas se développer à proximité d’autant de glace.

Des cratères d’impact de météores

A en croire les chercheurs, la topographie sous la calotte glaciaire du Groenland ne serait pas uniquement d’origine terrestre: les scientifiques auraient trouvé au moins deux cratères de météores dissimulés sous la glace.

Tous deux se situent au nord-est de l’île : le premier sous le glacier Hiawatha, et le second à 183 km de là. Le premier cratère se trouve à environ 930 m de la surface de la glace et mesure 31 km de diamètre; l l’autre se situerait à 2 km sous la glace et mesurerait 36 km de diamètre. Ce dernier serait le 22e plus grand cratère d’impact jamais découvert sur Terre.

Source
Trust My Science

Articles similaires

2 commentaires

  1. Il faut lire le livre jaune numéro 1 *ne touchez pas a ce livre* de Jan Van Helsing et après le numéro 5 ils ont été interdits pendant des années. Ça va vous faire unchoc quand vous allez les lire. Je ne vous en dit pas plus mais lisez les svp.

  2. Ça ne va pas plaire aux écolos de religion. On met en évidence que le climat évolue, pas forcément pour le pire. Ça fout par terre leur biz.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page