Science

Les bains glacés améliorent-ils réellement la récupération musculaire ?

Attention, il est question ici de bains glacés et non de douches froides. Avez-vous déjà entendu parler de ce concept ?

Les bains de glace ou bains glacés sont considérés comme étant une activité de natation qui consiste à se rendre dans un endroit très froid, puis faire un trou dans la glace et s’y baigner. Pour se faire un bain de glace, l’eau devrait être à une température environnant les 10°C. Mais ce sont les athlètes qui le pratiquent le plus afin de récupérer après de durs efforts musculaires et physiques.

Les bains de glace ont ainsi pour but d’aider le corps à revenir à son état normal. Cette récupération permet à la personne de diminuer convenablement son rythme cardiaque et respiratoire. La température du corps diminue en même temps et le corps peut alors réapprovisionner son stock d’énergies.

Comment se comportent les muscles face au froid ?

Il est reconnu que la glace soulage et réduit la douleur présente au niveau des muscles. Des experts en physiologie musculaire expliquent que le refroidissement réduit la transmission de l’influx nerveux, ce qui signifie que la perception de la douleur diminue aussi. De plus, l’inflammation des muscles est également réduite. Une baignade dans l’eau froide permet également d’améliorer la fréquence cardiaque, c’est-à-dire la variation entre les battements cardiaques successifs. De plus les bains de glace sont recommandés afin de soulager la raideur musculaire survenue après des exercices intenses ou inhabituels.

À LIRE AUSSI :
Faut-il vraiment marcher 10000 pas chaque jour ?

Les effets du bain sur les capacités physiques

Il est important de préciser que les bains glacés peuvent détendre les muscles suite à des efforts physiques trop rudes. Mais même si cela est efficace, les effets varient selon les types d’exercice et d’entrainement effectué.

Premièrement, l’immersion dans l’eau froide peut nuire aux avantages de l’exercice. D’ailleurs, un chercheur avait affirmé qu’après des efforts physiques intenses notre masse musculaire augmente grâce aux protéines naturelles. Or, sous l’effet de l’eau froide, il y a une réduction ou affaiblissement des muscles. Mais ces effets varient selon l’entraînement effectué par l’individu.

Jeune homme se baignant dans un trou de glace
Image d’illustration. Crédit photo : Shutterstock / Dudarev Mikhail

Deuxièmement, il affirme que le refroidissement des muscles augmente et active la biogenèse mitochondriale. La biogenèse mitochondriale, c’est l’augmentation du nombre de mitochondries qui libèrent des énergies. C’est un effet positif que les activités physiques ont sur notre corps. De ce fait, l’immersion dans l’eau glacée peut multiplier les effets de la mitochondrie. Malgré ces bienfaits, il ne faut pas abuser des bains d’eau froide pour que ce soit vraiment efficace.

Source
Science Alert

Arielle Lovasoa

Je me retrouve dans les mots de Françoise Giroud dans Lou: Histoire d'une femme libre: "C'est une fille irréductible qui n'en fait et n'en fera jamais qu'à sa tête, non pas par caprice mais par nature". A cela, j'ajouterai le sage conseil de Confucius, mon leitmotiv: "Si tu veux profiter de ta vie, apprends à profiter de ta simple journée"

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page