Société

Ce jeune garçon britannique est plus intelligent qu’Albert Einstein (162 au test de QI de Mensa)

Un jeune britannique de 12 ans a récemment découvert qu'il possédait des capacités mentales supérieures à celles d'un des physiciens les plus célèbres, Albert Einstein.

L’homme le plus intelligent de l’histoire est sûrement Albert Einstein. Mais il se pourrait qu’un jeune garçon vienne d’obtenir un score de QI supérieur à cette légende. Eh oui aussi étonnant que cela puisse paraître, un jeune garçon de 12 ans vient d’être accepté dans le club du QI élevé.

Pour vous donner une idée, Albert Einstein possédait un quotient intellectuel de 160. Barnaby Swinburn quant à lui, possède un score de QI de 162. Ce qui veut dire que le jeune garçon est plus intelligent que le physicien.

Le jeune garçon plus intelligent qu’Albert Einstein

Récemment, Barnaby Swinburn s’est vu devenir le jeune garçon plus intelligent que le physicien théoricien Albert Einstein. Âgé de seulement 12 ans, le jeune garçon originaire de Bristol vient d’obtenir les résultats de son test Mensa. Et les résultats sont plus qu’encourageants !

Barnaby vient d’être accepté dans le club dans le club du QI élevé et ce n’est pas pour rien ! En effet, le jeune garçon a obtenu un score de 162 à un test de QI qui se déroule en deux temps. Dans le premier, il fait partie du premier pourcent et dans le second des quatre pour cent les plus élevés.

Ghislaine, mère de Barnaby, déclare avoir toujours su que son fils était très intelligent. Cependant, elle ne s’attendait sûrement pas à ce qu’il le soit autant. Selon elle, son fils a toujours adoré les mathématiques. En effet, dès son plus jeune âge, Barnaby pratiquait les mathématiques. C’est de lui-même qu’est venu l’idée de passer ce test de QI Mensa afin de mieux se comprendre. Le jeune garçon a achevé le test ce 11 décembre.

Quels sont les différents tests que Barnaby a effectués ?

Le test Mensa n’est pas le premier que le jeune garçon a effectué. En effet, il avait déjà procédé à plusieurs tests. Lors de son premier test Cattell II B, Barnaby a obtenu un score de 162 le classant dans le premier pour cent des participants. Pour ce qui est du second test Culture Fair, le jeune garçon a acquis un score de 128 ce qui le classe dans le top 4 %.

Grâce aux scores obtenus à ces différents tests, Barnaby espère étudier à l’Université d’Oxford. Le métier de ses rêves est, pour lui, sans aucune hésitation programmeur informatique. Le jeune garçon a même déjà prévu de s’inscrire à des cours de programmation pour son anniversaire. Et, ce malgré son jeune âge !

Mais, au fait, qu’est-ce que le quotient intellectuel ?

Le quotient intellectuel est une mesure de la capacité mentale d’un individu. En d’autres termes, le niveau d’intelligence de celui-ci. Afin de mesurer cette capacité mentale, le participant est soumis à une série de test incluant différents domaines.

Le score moyen de la population ayant effectué ce test de QI est de 100. Ce qui veut dire que les personnes ayant obtenu un score plus élevé sont plus intelligentes que la moyenne. En revanche, ceux obtenant un score moins élevé sont considérés comme moins intelligents que la moyenne.

Bien que ces tests ne soient pas réellement fiables, ils sont beaucoup utilisés afin de déterminer le niveau d’intelligence de quelqu’un. Et, autant dire que notre jeune garçon de 12 ans est bien au-dessus de la moyenne mondiale !

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
dailymail.co.uk

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 23 ans, j'écris depuis trois ans, avec une préférence pour les domaines liés à l'actualité, à la psychologie, aux études scientifiques, ou à la protection et l'environnement dans son ensemble. Mon petit parcours de rédactrice junior s'inspire de différentes études scientifiques, ou de sujets d'actualité abordés dans différents médias que je suis avec intérêt. Particulièrement touchée par la protection des animaux, j'aime vous transmettre les avancées et les lois relatives au bien-être animal. Personnellement engagée comme présidente d'une association, je mets un point d'honneur à protéger les animaux de toute nature (hérisson, abeilles, insectes, chiens ou chats)... Je n'ai probablement pas l'expérience professionnelle de certains rédacteurs en matière de politique, de principes scientifiques. Mais, je tente d'apporter ma petite pierre à l'édifice en vous racontant mes expériences et mes réflexions dans des domaines qui me touchent. Et, puisque la vie est une surprise chaque jour, je considère chaque jour comme une opportunité d'apprentissage et d'évolution. C'est la raison pour laquelle, à 23 ans, j'ai encore besoin d'apprendre des milliers de choses, et de me cultiver pour vous conter encore plus d'histoires passionnantes. Rejoignez-moi dans cette aventure de découverte et de réflexion, où la curiosité et le souci du bien-être animal se rejoignent pour inspirer des discussions et des actions porteuses de sens... Ma passion pour les animaux en général a toujours été au cœur de mes préoccupations. Soucieuse de leur bien-être et de leur place dans notre monde, je m'efforce de sensibiliser mon audience à leur protection, à travers des articles informatifs et engagés. Qu'il s'agisse de sujets comme la conservation des espèces, les droits des animaux ou simplement des anecdotes touchantes, je trouve une grande satisfaction à partager mes connaissances et mes réflexions pour encourager une prise de conscience collective. En tant que jeune professionnelle, je considère chaque jour comme une opportunité d'apprentissage et d'évolution. Je m'efforce de rester à l'affût des dernières découvertes scientifiques, des débats sociétaux émergents et des avancées technologiques, afin d'enrichir mon travail et d'offrir à mes lecteurs un contenu pertinent et stimulant. N'hésitez pas à me rejoindre dans cette aventure de découverte et de réflexion, où la curiosité et le souci du bien-être animal se rejoignent pour inspirer des discussions et des actions porteuses de sens..

3 commentaires

  1. Premièrement Einstein n’a jamais passé de test de QI parce que cela n’existait tout simplement pas à l’époque,
    Deuxièmement son “estimation post mortem” de 160 ne signifie en rien qu’il est l’homme le plus intelligent du monde, elle a d’ailleurs été battue à de nombreuses reprises autour du monde,
    Troisièmement les “score” de QI se fait en fonction de l’âge, donc comparer un enfant, un jeune adulte, et un retraité qui auraient le même score ne signifierait en rien qu’ils auraient les mêmes capacités,
    Et pour finir: intelligence et QI sont 2 choses qu’il vaut mieux différencier…

  2. “Ce qui veut dire que les personnes obtenu un score plus élevé son plus intelligents que la moyenne.” En tous cas, vous devriez réviser votre grammaire et orthographe chez Neozone. Correction de la phrase ci-dessus :
    Ce qui veut dire que les personnes AYANT obtenuES un score plus élevé sonT plus intelligentEs que la moyenne.
    Bonne Année

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page