Les personnes « bordéliques » seraient plus intelligentes et créatives que la moyenne selon ces chercheurs

Les bordéliques seraient-ils les esprits les plus brillants ? Découvrez pourquoi le désordre peut être un indicateur de pensée novatrice.

Lorsque vous entrez chez une personne, la première chose que vous voyez, c’est l’état de la pièce dans laquelle la personne vous accueille. Si la pièce est immaculée, rangée au cordeau, vous aurez l’image de quelqu’un d’ordonné et de « propre ». À l’inverse, si la pièce est sens dessus dessous, l’image renvoyée sera celle d’une personne bordélique, et par extension sale ! Or, tous les bordéliques ne sont pas des personnes à l’hygiène douteuse, ils ont juste une manière de fonctionner non conventionnelle. D’ailleurs, lorsqu’un bordélique se met à ranger, généralement, il ne retrouve plus ses petits. Plusieurs études scientifiques affirment même que les gens bordéliques seraient plus intelligents, et plus créatifs que les autres. Déculpabilisation des bordéliques en approche… C’est parti.

Pourquoi le « bordel » renvoie une mauvaise image ?

Dans l’inconscient collectif, une maison doit parfaitement être rangée, pour que celle-ci soit accueillante. Un bureau doit être ordonné pour que l’on puisse sereinement y travailler. Dans les armoires, le linge doit être empilé, et parfaitement aligné. Chez un bordélique, le bureau est rempli de papiers, de cahiers, de fiches en tous genres, l’armoire ressemble à un tas de linge, et les meubles font fréquemment office de vide-poches permanents. Cette manière de ranger bien connue des bordéliques serait, en réalité, le signe d’un esprit ouvert, plutôt tolérant, intelligent et créatif. Ce qui veut donc dire que les maniaques auraient l’esprit aussi étriqué que leurs intérieurs ?

Un bureau en desordre serait un signe de créativité et d'intelligence selon plusieurs études.
Un bureau en desordre serait un signe de créativité et d’intelligence selon plusieurs études. Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

Que dit l’étude scientifique au sujet des bordéliques ?

« Les environnements en désordre peuvent inspirer à sortir des sentiers battus, ce qui peut amener une personne à voir les choses d’un nouvel œil. En revanche, les environnements qui sont en ordre, inspirent les gens à penser de façon plus traditionnelle et conservatrice », explique Kathleen Vohs, responsable de cette étude américaine. Pour elle, les personnes bordéliques disposeraient d’un quotient intellectuel supérieur à la moyenne. Nous en connaissons quelques-uns qui doivent donc être parmi les plus intelligents du monde !

Comment cette étude a-t-elle été réalisée ?

Trois expériences ont été menées sur des volontaires afin de tester de nouvelles hypothèses qui prouveraient que l’ordre ou le désordre pouvaient influencer notre manière de penser, ou de créer.

  • Expérience n° 1 : la première étude a révélé que, comparés aux participants dans une pièce désordonnée, ceux évoluant dans une pièce ordonnée optaient davantage pour des collations plus saines et faisaient des dons plus généreux d’argent.
  • Expérience n° 2 : les résultats de la seconde étude ont indiqué que les participants placés dans une pièce en désordre ont démontré une créativité accrue par rapport à ceux évoluant dans une pièce bien rangée.
  • Expérience n° 3 : les participants dans une pièce ordonnée montraient une préférence pour une option qualifiée de classique, tandis que ceux évoluant dans une pièce en désordre montraient une préférence pour une option qualifiée de nouvelle.
Un bordélique se retrouve perdu lorsque ses affaires sont rangées.
Un bordélique se retrouve perdu lorsque ses affaires sont rangées. Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

Bien entendu, cette étude n’est pas une vérité. Certains bordéliques confirmés souffrent du syndrome de Diogène, une maladie mentale qui incite à tout conserver, ne jamais rien jeter, et ne jamais ranger. En attendant, si votre mère débarque à l’improviste et trouve que votre appartement est en désordre, assumez ! Et, remerciez-la d’avoir fait de vous une personne intelligente et créative ! Que pensez-vous de cette étude ? Êtes-vous plutôt maniaque ou plutôt bordélique ? Donnez-nous votre avis, ou partagez avec nous, votre expérience. Merci de nous signaler toute erreur dans le texte, cliquez ici pour publier un commentaire .

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
Researchgate.netNtd.funMadame.lefigaro.fr

Nathalie Kleczinski

Passionnée de lecture et d'écriture, il était presque logique que je me tourne vers le métier de rédactrice/journaliste professionnelle. Écrire est une passion, un besoin et une manière de communiquer indispensables. Touche-à-tout de l'écriture, j'aime surtout écrire sur des sujets liés à l'environnement, mais aussi à ceux qui prodiguent des conseils, ou des astuces pour vous aider dans votre quotidien. Je suis une adepte des tests en tous genres, surtout s’ils permettent de créer, de faire des économies, ou d’utiliser des produits recycler ! Je voue également une véritable passion aux animaux et suis très sensible à leur bien-être et aux inventions qui peuvent améliorer leurs quotidiens. En revanche, je peux vite devenir cassante lorsqu’il s’agit de parler de maltraitance. Enfin, j’aime découvrir et faire découvrir de nouvelles inventions, de petites choses qui amélioreront notre quotidien, ou celui des personnes en situation de handicap, autre cause qui me tient à cœur. Bénévole dans une association liée à l’aide aux victimes d’accidents de la route, vous comprendrez aisément que cette cause me touche aussi et que j’estime primordial de mettre en avant tout ce qui peut améliorer cette sécurité routière et empêcher un décès supplémentaire sur la route. Ma devise : Carpe Diem, car la vie est courte, et qu'il faut transformer chaque instant en tranches de bonheur !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page