Compteur électrique Linky : êtes-vous concerné par la coupure des chauffe-eaux en heures creuses ?

Un arrêté officiel autorise Enedis à débrancher temporairement les chauffe-eaux pendant la période hivernale sur les heures creuses méridiennes. Comment cette mesure pourrait-elle affecter les utilisateurs ?

L’Arrêté du 6 septembre 2023, relatif aux dispositifs de comptage sur les réseaux publics de distribution d’électricité, suscite quelques remous chez les clients Enedis. Cet arrêté est entré en vigueur le 4 novembre dernier et court jusqu’au 9 mars 2024, soit la période déterminée comme tendue en matière de fourniture d’électricité à la population. Cet arrêté permet à Enedis, gestionnaire du réseau de distribution de l’électricité en France, de couper le chauffe-eau de certains clients dotés d’un compteur Linky pendant certaines heures. Cet arrêté suscite des interrogations sur son utilité, son efficacité pour les économies d’énergie et son impact sur les consommateurs concernés. Mais qui est concerné ? Pour combien de temps ? Est-ce vraiment une mesure efficace ? Décryptage.

Dans les faits, comment cela devrait se dérouler ?

Durant la période hivernale, soit jusqu’au 1ᵉʳ avril 2024, il est possible que les ballons d’eau chaude de certains clients subissent une coupure de deux heures quotidiennes. Enedis a le pouvoir d’interrompre le démarrage automatique des ballons d’eau chaude des abonnés en heures creuses méridiennes, c’est-à-dire entre midi et 14 h. L’objectif principal est de décaler la mise en chauffe des appareils à la tranche de nuit, anticipant ainsi une éventuelle pénurie d’énergie. Cette mesure concerne environ 4,2 millions de clients d’Enedis ayant souscrit un abonnement en heures creuses méridiennes, tout en assurant que malgré cela, l’eau chaude reste disponible durant la journée.

Comment fonctionne le décalage de la chauffe des ballons d'eau chaude ?
Comment fonctionne le décalage de la chauffe des ballons d’eau chaude ? Crédit infographie : Enedis

Est-ce qu’il y aura un impact sur les utilisateurs ?

Enedis affirme que cette mesure n’aura aucun impact sur le confort des clients ni sur leur facture énergétique. Les chauffe-eaux, d’une capacité moyenne de 300 l, sont conçus pour répondre aux besoins d’une famille entière avec une chauffe nocturne. « Les clients concernés continueront à bénéficier grâce à Linky des tarifs heures creuses pour tous leurs usages électriques pendant les heures méridiennes. En cas de nécessité, le client peut enclencher manuellement le ballon d’eau chaude de 12 h à 14 h », assure Enedis dans un communiqué.

Les cumulus programmés exclusivement pour chauffer la nuit ne seront pas affectés par cette mesure. Par ailleurs, Enedis affirme que les autres appareils de la maison, fonctionnant en heures creuses méridiennes, ne seront pas affectés. Le gestionnaire explique aussi que c’est une mesure préventive pour éviter les coupures générales et qu’elle a donc aucune vocation à priver les utilisateurs d’électricité. En revanche, si cette mesure devenait nécessaire, mais qu’elle ne soit pas appliquée, les coupures générales sur de courtes périodes pourraient être généralisées.

Un décret propose de mettre en place un essai pratique visant à restreindre la consommation d'électricité de près de 200 000 citoyens français ayant un compteur Linky, sans possibilité de réclamation ni de compensation.
Un décret propose de mettre en place un essai pratique visant à restreindre la consommation d’électricité de près de 200 000 citoyens français ayant un compteur Linky, sans possibilité de réclamation ni de compensation. Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

Pourquoi cette mesure ?

Dans le même communiqué, Enedis explique que l’initiative n’est pas nouvelle et qu’elle avait déjà été mise en place sur l’hiver 2022-2023. Les résultats de cette expérience ont été jugés positifs, avec une économie de 2,4 GW à 12 h 30. Cela équivaut à la consommation de 2,4 millions de Français et dépasse même la consommation totale de Paris. Enedis se félicite pour ces chiffres, soulignant l’efficacité de cette mesure pour optimiser la consommation énergétique tout en préservant le confort des clients.

Ces coupures programmées pourraient concerner 4.2 millions de Français disposant d’un chauffe-eau électrique et du tarif heures creuses méridiennes. Les 11 millions d’utilisateurs basés sur un tarif heures creuses nocturnes ne sont pas concernés. Vous êtes concerné ? Avez-vous reçu un courrier d’Enedis vous annonçant cette mesure ? Pensez-vous qu’elle soit justifiée et utile pour prévenir les éventuelles coupures ? N’hésitez pas à partager votre avis, vos remarques ou nous signaler une erreur dans le texte, cliquez ici pour publier un commentaire .

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
Enedis.fr

Nathalie Kleczinski

Passionnée de lecture et d'écriture, il était presque logique que je me tourne vers le métier de rédactrice/journaliste professionnelle. Écrire est une passion, un besoin et une manière de communiquer indispensables. Touche-à-tout de l'écriture, j'aime surtout écrire sur des sujets liés à l'environnement, mais aussi à ceux qui prodiguent des conseils, ou des astuces pour vous aider dans votre quotidien. Je suis une adepte des tests en tous genres, surtout s’ils permettent de créer, de faire des économies, ou d’utiliser des produits recycler ! Je voue également une véritable passion aux animaux et suis très sensible à leur bien-être et aux inventions qui peuvent améliorer leurs quotidiens. En revanche, je peux vite devenir cassante lorsqu’il s’agit de parler de maltraitance. Enfin, j’aime découvrir et faire découvrir de nouvelles inventions, de petites choses qui amélioreront notre quotidien, ou celui des personnes en situation de handicap, autre cause qui me tient à cœur. Bénévole dans une association liée à l’aide aux victimes d’accidents de la route, vous comprendrez aisément que cette cause me touche aussi et que j’estime primordial de mettre en avant tout ce qui peut améliorer cette sécurité routière et empêcher un décès supplémentaire sur la route. Ma devise : Carpe Diem, car la vie est courte, et qu'il faut transformer chaque instant en tranches de bonheur !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page