« Le plus grand gisement au monde », la découverte de 40 millions de tonnes de lithium dans un supervolcan

Du lithium contenu dans de l’illite a été découvert il y a quelques mois dans la caldeira McDermitt, aux États-Unis. Selon les premières estimations, la mine abriterait jusqu’à 40 millions de tonnes et serait « le plus grand gisement au monde à ce jour ».

Avec pour objectif d’atteindre la neutralité climatique d’ici à 2050, une loi votée par le Parlement européen interdit la vente de voitures neuves fonctionnant à l’essence ou au diesel à partir de 2035. Si cette mesure permettra de réduire significativement les émissions de CO2 dans un avenir plus ou moins proche, il est nécessaire de s’approvisionner suffisamment en matières premières, notamment en lithium, pour construire des véhicules électriques. Si les plus grandes réserves de ce métal alcalin se trouvent en Australie et dans le Triangle du lithium (frontières du Chili, de l’Argentine et de la Bolivie), un gisement lithinifère qui pourrait bien être le plus important au monde a été découvert aux États-Unis, dans un supervolcan éteint.

Un gisement abritant jusqu’à 40 millions de tonnes de lithium

Situé sur la frontière entre le Nevada et l’Oregon, dans un cratère volcanique connu sous l’appellation caldeira McDemitt, ce nouveau gisement abriterait entre 24 et 40 millions de tonnes de lithium, selon une étude publiée dans Science Advances. Si cette estimation est correcte, ce cratère âgé de plus de 16 millions d’années abriterait la plus grande réserve lithinifère découverte jusqu’à aujourd’hui et contiendrait une quantité de lithium nettement plus élevé que les salines de Bolivie. Ces dernières abritent environ 23 millions de tonnes de ce métal alcalin. D’après Anouk Borst, un géologue à l’Université néerlandophone de Louvain, ce gisement pourrait entraîner d’importants changements au niveau des prix et de l’approvisionnement de lithium, mais également au niveau de la géopolitique mondiale.

Les salines de Bolivie.
Les salines de Bolivie. Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

Du lithium enfermé dans l’argile

Contrairement au lithium des plus grandes réserves dans le monde, celui de la caldeira McDermitt n’est pas contenu dans de la saumure, mais dans de l’argile. Il y a environ 16 millions d’années, une gigantesque éruption magmatique a entraîné l’apparition d’importantes quantités de métaux, dont du lithium, dans le cratère. À la suite de l’éruption, ce dernier s’est rempli d’eau et s’est transformé en lac, déposant une couche de sédiments qui s’est mélangée au métal, formant de la smectite (NDLR : de l’argile). En raison de l’activité volcanique, de la saumure est remontée à la surface, chargeant davantage la smectite de métaux, la transformant en une illite particulièrement riche en lithium.

Une exploitation qui crée des tensions

En théorie, il est plus aisé d’extraire du lithium contenu dans l’illite que celui dans la saumure. Par ailleurs, les réserves sont concentrées à l’extrémité sud du cratère ce qui devrait limiter l’impact environnemental de l’exploitation du gisement. Toutefois, il est important de préciser que l’extraction du lithium reste une activité très polluante. En fonction de la méthode utilisée, elle peut entraîner d’importants rejets de métaux lourds dans les eaux souterraines et une quantité non négligeable d’émissions de CO2.

Kleinite de la caldeira McDermitt.
Kleinite de la caldeira McDermitt. Crédit photo : Rob Lavinsky, iRocks.com – CC-BY-SA-3.0, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=10120498

Face aux éventuels dégâts pouvant être causés par l’exploitation de la caldeira McDermitt, les défenseurs de l’environnement ont tenté d’empêcher toute opération d’extraction. Ils ont été épaulés par des Amérindiens qui considèrent le Thacker Pass, la zone dans laquelle se trouve la mine, comme sacré. Cependant, malgré les arguments qu’ils ont avancés pour arrêter le projet, un tribunal fédéral a décidé de rejeter leur demande et d’autoriser l’exploitation de lithium dans la caldeira. Que pensez-vous de cette découverte ? Je vous invite à partager votre avis, vos remarques ou nous signaler une erreur dans le texte, cliquez ici pour publier un commentaire .

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
europarl.europa.euapnews.comscience.org

Raharisoa Saholy Tiana

Je m’appelle Tiana et je suis rédactrice web professionnelle. J’ai une affinité particulière pour les sujets d’actualités et sur tout ce qui a trait à l’environnement, à l’innovation et au lifestyle. Depuis plusieurs années, j’ai couvert un large éventail de sujets liés entre autres aux questions environnementales et aux nouvelles technologies. Chez Neozone, j’interviens pour vous faire découvrir ces sujets fascinants, qui peuvent apporter de grands changements dans la société et qui méritent d’être mis en lumière. De nature curieuse et créative, j’ai toujours voulu devenir une journaliste web francophone. Après avoir obtenu mon diplôme de maîtrise en droit privé à l'université d’Antananarivo, j’ai décidé de me former aux métiers de la rédaction. J’ai commencé dans une agence web locale, avant de me lancer dans le « freelancing ». Cela fait plus de 10 ans que j’évolue dans ce secteur, en collaborant notamment avec de nombreuses agences et sites internationaux. Cette citation de Léon Trotsky m’inspire et me motive au quotidien : « La persévérance, c'est ce qui rend l'impossible possible, le possible probable et le probable réalisé. »

25 commentaires

  1. Il serait plus sage de laissé ce lithium là où il est car pour le récupérer il vont extrêmement polluer la planète vaudrait mieux faire des voitures électriques avec des panneaux solaires cela serait plus intelligent

      1. Normal… En hiver vous ne vous promenez pas beaucoup, mais cet été vous irez plus loin.
        Tout dépend où vous habitez… Il y a des régions plus ensoleillées que d’autres

    1. En fait, du lithium il y en a partout, et en très grande quantité, avec au hasard des phénomènes volcaniques et des mouvements tectoniques, des amalgames chimiques qui le mettent en évidence, le lithium est un atome léger dont une bonne part à été produit lors de la synthèse primordiale ce qui en fait un atome largement repandu dans l’univers, et auquel s’est ajouté la production stellaire. Il reste sur Terre dans la moitié des métaux les plus abondants, même s’il reste le plus rare des métaux utilisés dans les batteries de type lithium-Ions. De plus il est en passe d’être remplacé dans c’est dernières par le silicium bien plus abondants encore et de même niveau que les autres métaux utilisés dans ces batteries qui, de ce fait, n’auront plus aucun metal plus critique que les autres dans leur fabrication.

    2. Panneaux solaires? Jamais assez puissant pour alimenter une voiture. Il faut stocker cet énergie dans des batteries de toute façon. Pas une bonne alternative.

  2. Avant de se lancer à tout va .il faut réfléchir. Trouver une solution pr l extraction en polluant très peu .investir donc ds cette recherche.et sans perte humaine ni esclavage masqué
    Respecter les autochtones ds leur croyance.la mine est peut être un cadeau de dieu pour sauver la planete
    S assurer que cette extraction n est pas plus une mine d or pr certains.

  3. Ils vont exploiter même si c’est polluant.L’argent, toujours l’argent pour les riches et les malheurs pour les pauvres.

    1. Mais mon pauvre Kiebo, quoi que l’on fasse on pollue… Vous même, comme moi, vous polluez par le simple fait d’exister… Cessez de respirez, de transpirer, de consommer…. Et vous cesserez de polluer.

  4. Extraire un composé d’un minerai et rejeter ce qu’il en reste juste à côté. Si tu maitrises les rejets pour qu’ils restent là où ils étaient avant la séparation, en quoi est-ce localement polluant ? Il faut juste le faire bien et filtrant les eaux et joliment, pas en gros tas genre terril. Donc stop avec ces faux écolos…

    1. La destruction occasionnée par l’extraction est une atteinte à l’environnement, pas besoin d’ être écolo et je prétend pas l’être, juste de bon sens ! La voiture électrique est une stupidité à grande échelle ! Valable que pour la ville et pas plus ,le moteur a hydrogène est nettement meilleur pour l’environnement,

  5. Je pense que s’ils veulent exploiter ce gisement, qu’ils le fassent, mais c’est une bombe à retardement vu qu’il est près ou dans un super volcan « endormi « . Sans parler de l’environnement les indiens, la nature, les écologiste ils enverront la force armée légale ou non pour protéger le site au nom des intérêts de la nation. En résumé ce sera comme d’habitude.

  6. Je ne comprends pas on va polluer d’un côté pour éviter de polluer de l’autre c’est débile on s’en sortira jamais

  7. Les américains se foutent royalement de l’écologie et de leurs anciens peuples colonisés. Ils ont des dollars greffés dans le cerveau. Seule une ablation partielle pourrait leur rendre la lucidité !!! Mais ça doit être interdit ???

    1. Je trouve aberrant et honteux que le tribunal c est mus avec les destructeurs de la planète
      C est une terre qui appartient au peuple amérindien
      CEST UNE TERRE SACRE
      LE TRIBUNAL AURAIT DU DIRE NON A LA DESTRUCTION
      Vous allez faire crevé la planète
      C est à cause de vous qu’ils y a le changement climatique
      Je sais pas si vous ke saviez !!
      La terre à ralenti de tourné sur son axe
      Imaginez vous si ont détruit vus fameuses églises
      Et mosquée
      Qui ne serre strictement à rien ??

      Faut finir avec oute vos connerie pour des voiture qui ressemble à rien des bombes à retardement des torches
      Qui tue
      Vous allez réagir comme se peuple

      Toujours détruire
      Toujours l’appât du gain

  8. L’Europe est infeodé aux Etats unies.
    Je ne serai pas étonné qu’ils nous aient emmené vers l’électrique sachant déjà qu’ils avaient du Lithium à exploiter.
    L’électrique ecolo est une supercherie.

    Et nous, comme des c*ns, on suit.

  9. Que de sottises dans ces commentaires de gens qui se croient éclairés, mais ne font que colporter les pires fakes de bistrots.
    Serge Rochain

  10. Le processus de développement économique n’arrivera peut pas à concilier les préoccupations environnementales, sociales et économiques. Car la geostratégie au niveau mondial est beaucoup plus portée pr des préoccupations économiques. Cette découverte est leurre d’une marché vers la transition énergétique, en réalité 20 ans après on se rendra compte des dégâts environnementaux et des inégalités sociales entraînés par la capitalisation économique de toutes ces découvertes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page