Société

L’Ecosse vient de voter la gratuité des protections périodiques pour TOUTES les femmes

Ce mardi 26 février le parlement écossais vote la gratuité des protections périodiques avec une seule abstention, aucun vote contre et 112 votes pour... En France, la réflexion de notre ministre semble se prolonger... Mais jusqu'à quand ?

26 Février 2019 : l’Ecosse devient le premier pays d’Europe à voter la gratuité des protections périodiques pour TOUTES les femmes. La proposition de loi adoptée par 112 députés pourra être améliorée par des amendements dans les semaines à venir. C’est un grand pas pour les femmes !

L’Ecosse offre déjà depuis 2018 les protections périodiques aux écolières et étudiantes. Désormais toutes les femmes pourront bénéficier de ces protections gratuites. Quand on sait que les règles coûtent environ 23000€ dans la vie d’une femme, on se dit que c’est une sacrée avancée pour elles. Les règles ne seront donc plus vectrices de discrimination financière entre les hommes et les femmes… Pour le moment en Ecosse !

À LIRE AUSSI :
Femmes : la tendance "No Bra" se développe de plus en plus depuis le déconfinement...

La loi a été votée par les 112 députés (aucune voix contre et une seule abstention). Concrètement, elle prévoit la distribution de tampons et serviettes hygiéniques dans des lieux précis : pharmacies, centres sociaux, maison des jeunes). Le coût de la mesure est de 28 millions d’euros, mais le gouvernement écossais est prêt à le prendre en charge !

Aucune femme ne devrait vivre sans protection périodique

À l’origine de ce projet de loi, la députée Monica Lennon a estimé que l’adoption de son texte « marquerait un tournant en normalisant les menstruations en Ecosse et en envoyant le signal tangible du sérieux avec lequel notre Parlement prend en compte les questions de genre (…) ce sont des éléments de base, et aucune femme en Écosse ne devrait être obligée de vivre sans protection périodique ».“

En France, différentes initiatives existent comme Marguerite et Marlène Schiappa doit toujours réfléchir à la gratuité de ces protections pour les femmes en France… La réflexion dure depuis plusieurs mois déjà, souhaitons qu’elle finisse par aboutir !

https://twitter.com/MarleneSchiappa/status/1133304362346909698

La seule avancée en France pour ces protections est d’avoir baissé la TVA de 20% à 5,5% en 2016… Pourtant de nombreuses femmes n’y ont toujours pas accès, ou alors en se privant sur la nourriture, les loisirs… Bref, l’exemple nous vient d’Ecosse, il va falloir penser à le suivre !

Photo de couverture De Alina Indi / Shutterstock

Remarque : nous pouvons percevoir une commission lorsque vous achetez par le biais de liens sur notre site, sans frais supplémentaires pour vous. Cela n'affecte pas notre indépendance éditoriale. Pour en savoir plus, cliquez ici.
 

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page