« C’est du génie ! » l’invention d’un urinoir mural qui permet (enfin) aux femmes de faire pipi debout

C’est la révolution dans les toilettes de Tom Rafting, les femmes peuvent enfin uriner debout, et de manière totalement hygiénique !

Les hommes ont cette chance de pouvoir uriner debout simplement en descendant leur braguette, contre un arbre, dans un urinoir, ou en pleine nature… Pour les femmes, c’est une autre histoire, elles doivent se cacher, baisser leur pantalon ou soulever leur jupe et espérer qu’aucun malotru ne les observe. Dans les toilettes publiques, elles ont souvent droit à des cuvettes sales, sur lesquelles elles doivent se contorsionner pour ne pas les toucher, tout en faisant leurs besoins. Chez Tom Rafting, une entreprise de sport d’eaux vives basée à Villelongue près d’Argelès-Gazost, les femmes peuvent désormais profiter d’Isis. Cette invention alsacienne va révolutionner les toilettes et c’est génial !

Une invention innovante et en avance sur son temps

Baptisé « Isis », cet objet en bois massif vernis au design futuriste suscite autant l’interrogation que l’admiration. Conçu par la société Vision Verte à Vieux-Thann (Alsace), « Isis » propose une solution écologique et pratique, permettant aux femmes d’uriner debout, face au mur, dans le même esprit que les urinoirs masculins. Ce projet a été imaginé avec soin pour assurer un usage hygiénique, discret et confortable, évitant ainsi les odeurs et offrant un nettoyage aisé avec un désinfectant biologique. L’installation de ce nouvel urinoir féminin marque une étape militante pour Tom Rafting, affirmant que les femmes ont le droit d’uriner debout et suscite un enthousiasme grandissant parmi les utilisatrices qui saluent cette initiative.

L'urinoir debout pour femme a été mis en service pour la première fois dans les locaux de Tom Rafting.
L’urinoir debout pour femme a été mis en service pour la première fois dans les locaux de Tom Rafting. Crédit photo : Tom Rafting

Tous  « debout » !

L’idée d’inventer un urinoir sec pour femmes en position debout est née de l’inspiration de Jean-Marie Fischer. Son objectif, créer un objet esthétiquement réussi tout en étant respectueux de l’environnement et procurant une solution sanitaire performante. L’urinoir « Isis », a été conçu avec une membrane protectrice qui empêche toute diffusion d’odeurs, assurant ainsi une expérience d’utilisation confortable et discrète. Il a été placé à une hauteur optimale entre les cuisses, évitant de cette façon le besoin de descendre le pantalon jusqu’aux chevilles. Pour l’utiliser, il suffit de baisser son pantalon jusqu’aux cuisses, puis de le glisser sous l’urinoir, de faire sa petite affaire, le papier toilette est ensuite déposé dans une poubelle disposée juste à côté.

Hygiénique et facile à utiliser

Un nom prédestiné pour l’Isis qui, dans la mythologie égyptienne, est une déesse représentée sur un trône ! Vous vous inquiétez peut-être quant à l’hygiène du produit, habituée à trouver des toilettes dans un état pitoyable dans les lieux publics. Mais, Isis fonctionne sans eau et se nettoie simplement grâce à un chiffon et un désinfectant biologique plusieurs fois par jour. L’utilisation de l’Isis est simple et demande peu de pratique. Cette initiative représente un véritable innovation dans la conception des espaces publics, et d’autres entreprises et organisations ont déjà montré leur intérêt pour cette nouvelle invention, explique Marie Majkowiez, cogérante de Tom Rafting. Plus d’informations : tomrafting.com. Si cet urinoir féminin pouvait permettre à toutes les femmes d’uriner dans des conditions optimales d’hygiène, ce serait vraiment une invention révolutionnaire, non ? Je vous invite à partager votre avis, vos remarques ou nous signaler une erreur dans le texte, cliquez ici pour publier un commentaire .

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
Visionverte.comtomrafting.com

4 commentaires

  1. Cedt une excellente idée…. Bravo … j’ai hâte de le tester ….on pourrait presque en avoir des portable que l’on utiliserai partout

  2. Bonjour, je pense qu’une très grande majorité de femmes s’interdiront de se frotter entre les jambes avec un appareil qui sera entré en contact avec toutes les parties intimes précédentes de nombreuses femmes, hygiène commune déplorable et dangereuse.

  3. L’idée est intéressante, mais “Il a été placé à une hauteur optimale entre les cuisses” ne me semble pas réaliste : d’un point de vue accessibilité en ERP, les urinoirs sont placés à différentes hauteurs.
    J’espère sincèrement qu’il trouvera son public en tout cas, avec L’idée de faciliter la vie des utilisatrices.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page