Société

Pourquoi les fleurs de CBD vont être bientôt interdites à la vente en France ?

Vous avez peut-être récemment acheter des fleurs de CBD dans un shop ou un tabac ? Si la cour de justice européenne valide la demande de la France, elles devraient être interdites à la vente d'ici la fin de l'année !

Vous êtes fumeur de tabac ou de cigarettes électroniques ? Lors de l’un de vos derniers ravitaillements, vous avez peut-être aperçu de petits sachets renfermant des fleurs de CBD ! Si vous les avez achetées, vous les avez probablement fumées en les mélangeant à votre tabac ! Jusqu’à maintenant ces petits sachets de fleurs de CBD étaient légaux ! Sur l’étiquette, ils affichaient un taux de CBD inférieur à 0.2%. Elles pouvaient donc se vendre au même titre que l’huile de CBD par exemple.

En novembre 2020, la Cour de Justice Européenne dans un communiqué de presse, retoquait la France qui n’autorisait pas la vente de CBD ! « Un État membre ne peut interdire la commercialisation du cannabidiol (CBD) légalement produit dans un autre État membre lorsqu’il est extrait de la plante de cannabis sativa dans son intégralité et non de ses seules fibres et graines »

La France autorisera la culture du CBD bientôt !

Dans une dépêche publiée par l’AFP le 25 mai, et reprise par de nombreux journaux nationaux, on nous indique que la France va autoriser la vente de produits à base de CBD ! Cette décision va donc profiter aux agriculteurs qui pourront désormais cultiver le CBD. Une diversification probablement bienvenue pour le monde agricole ! Oui mais voilà, si la France a fait un pas vers l’Europe en autorisant les produits à base de CBD, elle fait aussi un autre pas de côté ! En interdisant la vente des fleurs de CBD !

À LIRE AUSSI :  Les produits finis à base CBD bientôt légaux, la filière agricole est en ébullition !

Pourquoi la France veut interdire les fleurs de CBD ?

Si, dans les autres pays d’Europe, la fleur de CBD ne semble pas poser de problèmes. Ce n’est apparemment pas le cas en France car il est très difficile de faire la différence avec les produits illicites… En effet, lors d’un contrôle de police, rien ne permet aux forces de l’ordre, de distinguer des fleurs avec un taux de CBD légal, des substances illégales. “il reste, à l’œil nu bien compliqué de faire la différence entre fleurs de CBD et fleurs de cannabis (THC)”. Et il peut arriver d’être suspecté d’usage de stupéfiant.

CBD : bien qu'autorisées actuellement, les fleurs de CBD devraient être interdites à la vente en France d'ici peu !
Impossible de distinguer le CBD sans THC sans analyses. Crédit photo : Shutterstock / Arif biswas

Lors de contrôles routiers pour détecter l’usage de stupéfiants, il se peut que le test soit positif, en ayant fumé des fleurs de CBD ! Pourquoi ? Tout simplement parce que les tests de dépistage, dépiste le CBD… Ce ne sont pas des tests d’alcoolémie qui détecte un taux, mais une substance. Et le taux autorisé est de 0.

Les fleurs, des taux parfois falsifiés !

Plusieurs sites spécialisés expliquent également que “le taux de THC maximal autorisé est limité à 0,2 % par la législation européenne.” mais constate également “qu’il n’est pas rare de constater que certains CBD shops mentent sur leurs taux de CBD””.

À LIRE AUSSI :  Envie d'une pizza originale ? Foncez à Nice, le patron en propose une au cannabis (légale évidemment !)

En fait, la pratique consiste à booster les fleurs en pulvérisant des cristaux de CBD sur la fleur. Cela augmente donc la teneur en Cannabidiol artificiellement. Ce n’est pas problématique en soi, mais cela doit être annoncé, ce qui n’est pas toujours le cas ! Avec cette technique, il y a de fortes chances, que vous soyez positif au cannabis sans en avoir consommé vraiment !

CBD : bien qu'autorisées actuellement, les fleurs de CBD devraient être interdites à la vente en France d'ici peu !
La culture du CBD remise en question ? Crédit photo : Shutterstock / thaisign

Un test quantitatif pourra changer la donne

En France, le test de dépistage est binaire, il répond oui ou non à la question de la consommation de CBD ! En attendant un test de dépistage quantitatif, qui mesure le taux de THC dans le sang, la France interdira la vente des fleurs ! Le texte officiel devrait parvenir à la Cour de Justice Européenne dans les jours à venir ! Elle aura 6 mois pour répondre à la France. Nous sommes donc partis pour un énième flou juridique sur le CBD, cette fois-ci sur les fleurs ! Les autres produits tels qu’huile, compléments alimentaires, ou infusions sont bien légaux et non concernés par cette mesure !

 

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page