Société

Pourquoi les jouets, le bois, les pâtes alimentaires risquent de manquer en fin d’année ?

La crise sanitaire a provoqué une crise économique dont les conséquences commencent à se faire sentir... Les jouets pour Noël risquent de manquer dans les rayons, mais ils ne seront pas les seuls à manquer !

Si l’on en croit les prévisions de certains spécialistes, la crise sanitaire que nous vivons depuis bientôt deux ans, commence à laisser des traces…  La crise sanitaire a provoqué des confinements successifs, et il en découle une crise économique importante.

Cette crise économique semble prendre bien plus d’ampleur que prévu et provoque de nombreuses pénuries de matériaux. Les usines ont été à l’arrêt total pendant des mois, et avec la reprise, les stocks sont vides malgré une forte demande. De plus, la pénurie de matières premières commence à se faire sentir et certains produits devraient déjà manquer dans nos rayons… Il va falloir être prévoyant peut-être ?

Les jouets en première ligne ?

Vous ne le savez peut-être pas, mais cette année, vous pourriez ne pas satisfaire les sempiternelles liste au Père Noël ! D’ailleurs les distributeurs eux-mêmes commencent à s’inquiéter d’une éventuelle pénurie de jouets…  Bois, plastiques, papier, toutes ces matières premières commencent à manquer car ils ont massivement été achetées par la Chine ou les Etats-Unis…

On ne revient pas sur la rupture de stock de la PS5, mais tous les jouets pourraient être concernés… Et ne pas être déposés au pied du sapin… Cette alerte pourrait être considérée comme un coup marketing pour pousser les consommateurs à acheter dès qu’il trouve le jouet demandé… Mais la pénurie de matières premières existe pourtant bel et bien.

Les balles de tennis

Alors même si ce produit n’est pas un produit de consommation courante, les balles de tennis pourraient venir à manquer aussi ! Les usines chinoises qui les fabriquent ont stoppé leurs activités des mois durant… Pendant ce temps-là, les courts de tennis se sont remplis de nouveaux passionnés… Et les balles manquent déjà à l’appel ! Reste à savoir si la FFT aura de quoi fournir le prochain Roland Garros ?

Pourquoi les jouets, le bois, les pâtes alimentaires risquent de manquer en fin d'année ?
Une éventuelle pénurie de balles de tennis. Photo d’illustration. Crédit image : Shutterstock /

Les pâtes alimentaires

Si, en mars 2020, vous faisiez partie de ceux qui ont acheté les pâtes par palette, vous devriez pouvoir échapper à cette pénurie programmée… En revanche, la pénurie probable de pâtes n’est pas imputable à la crise sanitaire, mais plutôt aux mauvaises conditions météorologiques qui ont empêché la récolte du blé dur. Le Canada, l’un des plus gros producteurs de blé dur, estime que les producteurs ne pourront pas contenter tout le monde… Pénurie ou hausse des prix ? Les deux mon capitaine ! Peut-être…

À LIRE AUSSI :
Une association francilienne recycle déjà plus de 55 000 jouets par an

Les vélos

Mauvaise nouvelle pour celles et ceux qui souhaitent passer de la voiture… au vélo ! Le plastique et l’aluminium sont indispensables à la fabrication des vélos… Et ils manquent partout dans le monde ! En parallèle, avec les différentes aides des états et l’engouement pour les mobilités douces, la demande de vélos explose… Aujourd’hui déjà, il faut réserver et patienter plusieurs semaines avant de pouvoir enfourcher sa monture… Et cela ne devrait pas s’arranger tout de suite !

Le matériel électronique et les voitures

Pas de vélo ? Mais pas de voiture non plus ! Cela va devenir compliqué de se déplacer ! Si les voitures venaient à manquer ce serait à cause des semi-conducteurs qui se trouvent dans les tableaux de bords et accessoires…  Les garages enregistrent déjà des attentes de plusieurs mois pour la livraison de véhicules neufs… Acheter une voiture neuve reste donc possible mais il va falloir être très patient !

Et les travaux alors ?

Et bien, même punition… Pas de vélo pour les balades, pas de voitures pour les vacances et pas de travaux de rénovation pour compenser… Au premier confinement, les Français ont beaucoup bricolé… pour s’occuper ! Mais cette fois, les matériaux de construction comme le bois, l’aluminium, la ferraille ou les cartons manquent à l’appel…. Les plombiers estiment que d’ici 3 mois, ils seront en rupture de chaudière ! On espère que la météo ne sera pas trop sévère, car cela va devenir compliqué aussi de ce côté-là !

Source
cnews.fr

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page