Société

Télétravail : un employeur doit-il participer aux factures de chauffage de ses salariés ?

Plaid, chaussettes en laine, alimentation, boissons chaudes: voici quelques astuces simples pour rester au chaud sans augmenter le chauffage !

Si vous travaillez en extérieur, vous ne vous poserez pas la question de savoir comment rester au chaud quand il fait froid; vous ajouterez sous votre bleu de travail, des vêtements thermiques, comme chaque hiver finalement…. Si vous travaillez dans un bureau, vous savez que la température sera normalement à 19°C, et qu’il vous faudra peut-être ajouter un pull pour travailler au chaud. Mais si vous télétravaillez, c’est souvent sur ordinateur, donc en mode statique, ce qui favorise la sensation de froid. Et avec la hausse des prix de l’énergie, vous souhaiterez peut-être baisser votre chauffage… Pourtant, vous avez besoin d’être au chaud toute la journée pour télétravailler dans de bonnes conditions. Voici quelques trucs et astuces simples qui vous permettront de vous mettre bien au chaud sans vous ruiner !

Un employeur doit-il participer aux factures d’énergie de ses employés ?

Si vous êtes en télétravail, c’est donc que vous travaillez pour un employeur mais que la facture d’électricité et de chauffage vous revient…  Sachez qu’en France, sauf accord avec votre entreprise et donc négociations en amont, un employeur n’est pas tenu légalement de participer à vos dépenses énergétiques engendrées par le travail à domicile. Si aucun accord n’a été signé, vous êtes, en revanche, en droit de réclamer une indemnité forfaitaire en vous référant au tableau d’évaluation de l’URSSAF.

L’indemnité forfaitaire se décompose ainsi :

  • 10€ par mois (au maximum) pour une journée de télétravail par semaine;
  • 20€ par mois (au maximum) pour deux jours de télétravail par semaine.

Si vous faites uniquement du télétravail (5j/5) l’indemnité forfaitaire peut donc être au maximum de 50€ par mois.

L’URSAFF précise tout de même que lorsque ces limites sont dépassées, l’exonération de charges sociales peut être admiseà condition de justifier de la réalité des dépenses professionnelles supportées par le salarié”.

Quelle est la température idéale pour télétravailler ?

Dans la journée, la pièce qui vous sert à travailler devrait être, selon l’ADEME, maintenue entre 19°C et 21°C, une température qui peut paraître basse mais qui ne devrait pas être dépassée, car plus on chauffe, plus notre corps a besoin de chaleur, et plus la facture est salée évidemment. Une température trop élevée peut aussi provoquer des problèmes de concentration, des migraines et/ou des troubles circulatoires, entre autres.

Le saviez-vous ? De nombreux boutons du quotidien ne servent strictement à rien, ce sont des "boutons placebo"
Photo d’illustration. Crédit image : Shutterstock

Les vêtements pour télétravailler

Tout va dépendre de votre télétravail finalement. Si vous êtes en tête à tête avec votre ordinateur à longueur de journée, rien ne vous interdit de bosser vêtu d’un pyjama en pilou bien chaud et de grosses chaussettes en laine… Pour une visioconférence, on utilise la technique de l’oignon pour le haut du corps au moins : vêtement thermolactyl + t-shirt + chemise ou chemisier. Pensez aussi à choisir des vêtements amples qui laissent l’air circuler et qui permettent l’évacuation de la transpiration.

Quels aliments et boissons pour avoir moins froid ?

Selon Raphaël Gruman, nutritionniste, il faut privilégier les aliments riches en glucides complexes comme le riz complet, les pâtes complètes, les légumineuses, le pain complet, les graisses végétales, les fruits secs et les épices (avec modération) telles que cannelle, piment, paprika, etc. Il est également conseillé de manger à heures fixes, même si vous travaillez chez vous, et de faire des petites collations dans la journée… Côté boisson, il faut boire de l’eau évidemment, tout au long de la journée, mais vous pouvez aussi boire du café chaud (pas brûlant), du thé, de la tisane ou un bon chocolat chaud au goûter ! Pas d’alcool évidemment, cela ne vous réchauffera pas mais diminuera les capacités de thermorégulation de votre corps, et augmentera le risque d’hypothermie. Pour les mains et les pieds, une sensation de froid se caractérise par des frissons, et des extrémités plus froides que le reste du corps. En effet, ce sont les parties les plus sujettes au froid, surtout quand on est statique, comme en télétravail.

Gardez vos extrémités au chaud !

Pianoter sur un clavier, assis derrière un bureau, c’est parfois avoir les doigts ou les pieds gelés… On mise donc tout sur le plaid pour les jambes, discret, doux et chaud; il est la star des télétravailleurs et fait partie de la tenue parfaite en hiver ! Tout comme les énormes chaussettes en laine d’ailleurs. Il est également possible de porter des mitaines pour laisser les doigts libres en gardant les mains chaudes. Pensez à installer un tapis sous votre bureau, cela peut paraître idiot, mais c’est agréable et cela tient chaud… Sinon, vous avez l’option “animal de compagnie” ! Chez nous, le chien adore se coucher sur le tapis sous le bureau et sert de chauffe-pieds, mais rassurez-vous, aucune maltraitance n’a été constatée… Et nous avons opté pour la couverture sirène, mais ça, c’est une question de goût 🙂

PromoMeilleure Vente n° 1
Bedsure Plaid Canape Couverture Polaire - Jete de Canape Gris 150x200, Plaid Canapé Sherpa 2 Personnes Doux et Chaude
  • CONCEPTION DOUBLE FACE: Le plaid à double face super douce Bedsure avec visage en molleton et revers en peluche Sherpa vous offre différents sens de douceur pour améliorer votre sommeil et repos -...

Cet article contient un ou plusieurs liens d'affiliation. Neozone.org touche une commission au pourcentage sur la vente des produits affiliés, sans augmentation de prix pour l'utilisateur. Pour plus d'informations consultez nos mentions légales.

Source
Journaldesfemmes.fr

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 20 ans, j'aime parler d'actualités, d'environnement et de ce qui se rapporte aux sciences et à la psychologie. Je suis passionnée par les animaux en général et par tout ce qui touche à leur bien-être.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page