Il aura fallu attendre près d’une année depuis l’arrivée de la gamme “Arctis” pour que SteelSeries nous propose enfin une version Bluetooth de son casque gaming d’entrée de gamme, notamment pour le rendre compatible avec la Nintendo Switch et son chat vocal un peu particulier…

Pour moins de 120€, Steelseries propose donc un casque USB, 7.1 et Blutooth ! Pari réussi pour SteelSeries ? Réponse dans ce test ! 

ARCTIS 3 : OUVERTURE ET DÉCOUVERTE 

Pour ceux qui connaissent un tant soit peu la gamme Arctis, le SteelSeries Arctis 3 Bluetooth est strictement identique aux autres modèles de la gamme, et c’est pas plus mal. Ces casques sont plutôt solides, de bonne facture et ont des finitions tout ce qu’il y a de plus correctes. On retrouve donc ici un casque circum-auriculaire de type fermé (pour une meilleure isolation), avec des formes plutôt arrondies et au look qui n’est pas dans rappeler un certain Parrot Zik…

Le packaging est propre, et les accessoires très complets. On retrouve ici tous les câbles et adaptateurs dont vous pourriez avoir besoin, que ce soit pour le connecter, ou le recharger. Notez qu’il est possible de relier le Arctis 3 de trois manières :

  • soit avec le câble mini-jack 3,5 mm TRRS “2-en-1” (idéal pour le brancher sur une manette, une Nintendo Switch, certains PC portables, tablettes, smartphones…),
  • soit avec la grande rallonge qui termine en double mini-jack 3 points (l’un pour la sortie casque et l’autre pour l’entrée micro, pour une utilisation sur les ordinateurs “de bureau”).
  • soit avec un câble jack-jack 3,5 mm tout ce qu’il y a de plus standard (non-fourni)
  • soit en Bluetooth (téléphone, tablette, musique, appels…)

Le port micro-USB sert donc uniquement à la recharge du casque. Le connecteur mini-jack permet également de brancher un autre casque afin de partager ce que vous écoutez.

ARCTIS 3 : LE CONFORT AVANT TOUT !

C’est incontestablement ce qu’on ne pourra pas reprocher au casque Arctis 3 de chez Steelseries : il est vraiment super confortable. Réglable au niveau de l’arceau en tissu élastique par un astucieux système de scratchs, vous trouverez assez facilement le réglage qui vous convient le mieux. Ayant une grosse tête, j’ai juste re-réglé cette bande pour permettre une ouverture plus large, et le casque tient parfaitement en place sans pour autant exercer quelconque pression inconfortable.

Le constat est tout aussi agréable du côté des oreillettes. Les coussinets sont recouverts d’un tissu particulièrement agréable et qui limite considérablement l’accumulation de chaleur, assez désagréable sur les coussinets recouverts de cuir/simili. Les oreillettes englobent bien les oreilles, et semblent moins fatigants à porter que d’autres casques circum-auriculaire. On regrette juste que les points de pression se localisent un peu trop sur le haut des oreillettes et non au centre, mais on pinaille. L’Arctis 3 Bluetooth offre en tout cas un excellent compromis entre poids, fonctionnalités, aération et isolation, ce qui déjà est plutôt rare !

ARCTIS 3 : UN CASQUE MULTIFONCTIONS…

C’est LA nouveauté de cette mise à jour : la connexion sans-fil en Bluetooth 4.1 est désormais possible ! Comme partout maintenant, l’appairage/utilisation sont simplissimes. Petit “plus” : la LED présente sur le casque permet de savoir à peu près le niveau de batterie restant (vert, jaune, rouge et clignotement rouge rapide). Cette nouvelle fonctionnalité vous permet donc désormais d’accéder à la fonction chat vocal de votre Nintendo Switch. Pour rappel : le Bluetooth permet de vous connecter sans fil à l’application mobile de chat de la Switch, tandis que la connexion filaire retransmet l’audio du jeu. Seul bémol : impossible de gérer indépendamment le volume de ces sources, ça sera à vous de gérer ça depuis votre console/téléphone.

Du côté des contrôles, Steelseries se contente de l’essentiel : à gauche, on retrouve le micro rétractable en col de cygne, souple et facile à placer et qui tient bien devant la bouche, une molette de volume et un bouton ON/OFF pour le micro, très facilement accessibles et facilement reconnaissables avec le pouce gauche. A droite, on se retrouve qu’avec le bouton ON/OFF du Bluetooth, qui finalement va faire office de bouton multifonctions, puisqu’une fois appairé avec votre téléphone, il permet aussi de gérer la lecture, gérer les appels et passer à la piste suivante.

ARCTIS 3 : DE BONNES PERFS AUDIO…

C’est aussi l’une des surprises de ce test : cet Arctis 3 Bluetooth s’en tire relativement bien, et propose un son assez homogène, cohérent et jamais criard. Sa fabrication de type fermé offre une isolation toute à fait satisfaisante et des basses qui claquent juste comme il faut, sans pour autant baver ou déborder partout. Dommage que le reste du spectre n’ai pas ce tranchant et de petit punch. Les basses et plus globalement le bas du spectre sont plutôt bien représentés. Un tout petit poil trop peut-être, dans le sens où les hauts médiums manquent un poil d’air, de clarté et de précision. Mais globalement, pour un casque multifonctions proposé à une grosse centaine d’euros, le rendu sonore reste dans le haut du panier. Agréable, chaleureux, peut-être un poil lisse,  heureusement l’offre logicielle de Steelseries est vraiment très bonne et un petit coup d’equalisation permet facilement de corriger le tir (sur PC en tout cas, puisqu’il vous faudra refaire vos réglage dans votre téléphone si vous l’utilisez en Bluetooth).

ARCTIS 3 : ET UN BON MICRO !

Les performances du micro en col de cygne (totalement rétractable), sont tout à fait honorables. Bon, vous ne ferez pas la finale de The Voice avec, on ne va pas vous mentir, mais est-ce là sa vocation ? Le micro propose une captation particulièrement propre, doté d’une bonne dynamique et d’une bonne précision : la voix est intelligible en toutes les circonstances, et le rendu est vraiment de qualité. Il ne capte pas (ou peu) les bruits environnants. Par contre, on regrette profondément que Steelseries ne propose pas une petite bonnette en mousse, ce qui aurait affiné le résultat final, qui l’aurait rendu bien moins sensible aux “plosives” et au souffle/bruit de respiration. Dommage. Mais vous pouvez en trouver facilement sur internet, et ça vaut vraiment le coup !

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

  • Haut-parleurs néodyme : 40mm
  • Réponse de fréquence du casque : 20 – 22000 Hz
  • Sensibilité du casque : 98db
  • Impédance du casque : 32 Ohm
  • Taux de distorsion harmonique du casque : < 3%
  • Contrôle du volume du casque : Sur écouteur
  • Réponse de fréquence du micro : 100 Hz – 10 000 Hz
  • Type de micro : Bidirectionnel
  • Sensibilité du micro : -48 dB
  • Impédance du micro : 2200 Ohm
  • Élimination du bruit du micro : Oui
  • Emplacement du micro : Rétractable
  • Bouton silence du micro : Sur écouteur
  • Connexions filaires : 4 pôles, 3,5 mm ; double prise 3,5 mm pour PC
  • Longueur des câbles : 1,2 m ; 3 m
  • Matière du câble : Caoutchouc
  • Prise jack de partage : Oui
  • Câble amovible : Oui
  • Version bluetooth : 4.1
  • Profils bluetooth : A2DP, HFP, HSP
  • Portée sans fil : 10 mètres
  • Autonomie de la batterie (en écoute active) : 28 heures (!!)

Le site de Steelseries
Prix Public conseillé : 119,99€
Disponible sur Amazon.fr

TEST : Casque Gaming 7.1 Arctis 3 "Bluetooth" à moins de 120€ !
Le SteelSeries Arctis 3 Bluetooth est techniquement un bon casque de milieu de gamme. On a peu de choses à lui reprocher. Sans vraiment exceller sur un point plutôt qu'un autre, il arrive pourtant l'exploit impressionnant de cumuler les fonctionnalités sans jamais tomber dans le moindre piège. Et c'est sans doute sa plus grande force : proposer un casque gaming + un casque bluetooth très complets, de qualité, pour les joueurs qui n'auraient pas le budget d'acheter 2 accessoires distincts. En plus, avec sa grande compatibilité, et sa récente chute de prix (moins de 120€) le SteelSeries Arctis 3 Bluetooth est un choix très sérieux qui mérite toute votre attention !
Fabrication/Qualité
Ergonomie/Utilisation
Fonctionnalités
Qualité de son
Rapport qualité/prix
Les plus
  • Une très grande compatibilité (Consoles fixe/portables, Switch, PC, smartphone...)
  • Une énorme polyvalence
  • Un casque très confortable sans aucun défaut rédhibitoire
Les moins
  • Connectique propriétaire, GRRRR...
  • Un son qui manque de mordant dans le haut du spectre
  • Manque d'une bonnette en mousse pour le micro
4.2Polyvalent et multifonctions !
Note des lecteurs: (0 Vote)

2 Partages
Partagez1
Enregistrer1
Tweetez
+1
Partagez