La Sierra Nevada Corporation est l’une des trois sociétés spatiales subventionnées par la NASA. En effet, l’agence gouvernementale a investi depuis quelques années des sommes considérables dans le développement de vaisseaux spatiaux privés.

L’entreprise développe depuis quelques années une navette spatiale nommée « Dream Chaser » dont les courbes rappellent la célèbre navette STS (Space Transportation System) à la retraite depuis quelques années.

dream-chaser

La société vient d’effectuer ce weekend le premier vol d’essai de la navette et malheureusement, tout ne s’est pas déroulé comme prévu.

Le vaisseau spatial a d’abord été héliporté pour être ensuite largué à très haute altitude. La navette s’est détachée sans problème et a pu assumer sa trajectoire de descente en pilotage automatique.

Le vaisseau spatial a ensuite souffert d’une « anomalie » lors de la phase d’atterrissage. Par anomalie, l’entreprise précise que le train d’atterrissage gauche ne s’est pas déployé correctement (C’est visible sur la vidéo), ce qui a entraîné un dérapage et une sortie de piste du vaisseau. L’avion a été légèrement endommagé dans l’accident, mais les rapports indiquent qu’il devrait être réparable assez rapidement.

La Sierra en est à ses premiers balbutiements, d’autres entreprises privées également subventionnées par la NASA, comme SpaceX avec sa capsule Dragon, ou Virgin Galactic avec son SpaceShip Two ont un peu plus d’avance et ont déjà effectués avec succès leurs premiers vols d’essais.

19 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez
+1