Internet

Êtes-vous concerné par la suppression « massive » de comptes Gmail par Google ?

Si vous utilisez Gmail, soyez prêt à une possible perte de vos comptes inactifs dès le 1er décembre prochain. Google annonce une opération de grande envergure visant à supprimer les adresses e-mail inutilisées depuis plus de deux ans.

Si vous nous lisez, c’est que normalement, vous disposez d’une connexion internet ! Et si vous êtes connecté à Internet, vous disposez probablement d’une adresse mail fournie par Google. Vous savez celle qui se termine par @gmail.com. D’ailleurs, vous en avez même sûrement plusieurs, voire des dizaines, créées au fil des années, en fonction de vos besoins, de vos changements familiaux ou professionnels. Certaines sont si anciennes que vous ne vous souvenez peut-être même pas les avoir, un jour, créées. Dès le 1ᵉʳ décembre prochain, Google annonce une immense purge des comptes Gmail et cela touchera les utilisateurs du monde entier. Décryptage.

Pourquoi cette purge programmée des adresses Gmail ?

Comme nous vous l’avons indiqué, certaines personnes disposent de 10, 20, 30, voire 100 adresses mail différentes, créés pour des jeux-concours ou pour des raisons qui leur sont propres. Et ces millions d’adresses e-mails inutilisées continuent de recevoir des millions de mails chaque jour, encombrant les serveurs. De plus, il est de plus en plus difficile de créer une adresse Gmail qui n’existe pas encore. Les adresses mail avec nom et prénom sont également touchées, car il est fort possible que vous-même ayez déjà créé une adresse, sans jamais vous souvenir du mot de passe, ni du mail de récupération. Et comme vous devez avoir aussi changé de numéro de téléphone, la récupération devient impossible. La purge programmée par Gmail se destine donc à « nettoyer » la base de données de toutes les adresses mails laissées en suspens depuis trop longtemps.

Vos adresses Gmail inactives depuis plus de deux ans vont être supprimées au 1ᵉʳ décembre. Image d'illustration. Crédit photo : Shutterstock / Alexey Boldin
Vos adresses Gmail inactives depuis plus de deux ans vont être supprimées au 1ᵉʳ décembre. Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

Qui est concerné par la suppression des mails Gmail ?

La purge programmée débutera 1ᵉʳ décembre 2023 prochain. Concrètement, Google entreprendra une opération de suppression des comptes jugés inactifs depuis plus de deux ans. Cette mesure vise à libérer des adresses e-mail pour de nouveaux utilisateurs, mais n’affectera que les comptes réellement inutilisés. En d’autres termes, si vous utilisez régulièrement le vôtre ou vos comptes mails, aucun risque que ces derniers soient supprimés. En revanche, si votre mail est supprimé, vous perdrez également toutes les données de Google Drive (photo, document, etc.), sans possibilité de retour en arrière. Cependant, Google préviendra avant la suppression et il suffira de vous connecter une fois pour repartir sur une période de deux ans avant la suppression définitive de votre compte.

Attention à vos mots de passe !

Toutes vos adresses Gmail sont protégées par un mot de passe et si vous en possédez plusieurs, vous avez peut-être mis le même mot de passe pour toutes. Simple évidemment pour vous en souvenir, mais simple aussi pour les cybercriminels. Bien entendu, on oublie à jamais les mots de passe du style « azerty » ou « 123456 » puisqu’ils sont décryptés en quelques secondes par les pirates. Il y a quelques années, il était recommandé de créer un mot de passe de 8 caractères, mais les pirates se sont perfectionnés et cela ne suffit plus. Aujourd’hui, voici la préconisation du ministère de l’Économie :

  • Règle n° 1 : 12 caractères.
  • Règle n° 2 : des chiffres, des lettres et des caractères spéciaux.
  • Règle n° 3 : un mot de passe anonyme, on oublie donc la date de naissance, le nom de son chien ou celui de sa belle-mère !
  • Règle n° 4 : la double authentification, optez pour celle-ci dès qu’un site la propose, vous devrez valider votre connexion via un SMS.
  • Règle n° 5 : renouvellement des mots de passe tous les trois mois environ pour plus de sécurité.

Vous pouvez aussi utiliser le générateur de mot de passe de la CNIL ou créer votre mot de passe à partir d’une phrase :

  • « Je dors 7 heures par nuits et « J’adore le café  !!!» donnera Jd7hpneJ’alc!!!

Voilà un mot de passe facile à retenir puisqu’il vous suffit de retenir la phrase… Bon ok, il faudra se souvenir des minuscules et des majuscules, mais les pirates mettront du temps à déchiffrer celui-ci.

Avez-vous des comptes Gmail que vous n’utilisez plus  ? N’hésitez pas à partager votre avis, vos remarques ou nous signaler une erreur dans le texte, cliquez ici pour publier un commentaire .


Abonnez-vous à NeozOne sur Google News ou sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Nathalie Kleczinski

Passionnée de lecture et d'écriture, il était presque logique que je me tourne vers le métier de rédactrice/journaliste professionnelle. Écrire est une passion, un besoin et une manière de communiquer indispensables. Touche-à-tout de l'écriture, j'aime surtout écrire sur des sujets liés à l'environnement, mais aussi à ceux qui prodiguent des conseils, ou des astuces pour vous aider dans votre quotidien. Je suis une adepte des tests en tous genres, surtout s’ils permettent de créer, de faire des économies, ou d’utiliser des produits recycler ! Je voue également une véritable passion aux animaux et suis très sensible à leur bien-être et aux inventions qui peuvent améliorer leurs quotidiens. En revanche, je peux vite devenir cassante lorsqu’il s’agit de parler de maltraitance. Enfin, j’aime découvrir et faire découvrir de nouvelles inventions, de petites choses qui amélioreront notre quotidien, ou celui des personnes en situation de handicap, autre cause qui me tient à cœur. Bénévole dans une association liée à l’aide aux victimes d’accidents de la route, vous comprendrez aisément que cette cause me touche aussi et que j’estime primordial de mettre en avant tout ce qui peut améliorer cette sécurité routière et empêcher un décès supplémentaire sur la route. Ma devise : Carpe Diem, car la vie est courte, et qu'il faut transformer chaque instant en tranches de bonheur !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page