Aéronautique

Boom Supersonic dévoile son prototype de jet supersonique

Boom Supersonic a dévoilé le XB-1. Surnommé « Baby Boom », il s’agit d’un prototype à l'échelle d'un tiers d'un trijet supersonique que la start-up envisage de lancer d’ici quelques années.

Boom Supersonic fait partie de ces entreprises qui s’intéressent au vol supersonique. Effectivement, depuis le retrait du Concorde en 2003, aucun avion commercial ne permet de voyager à une vitesse supérieure ou égale à celle du son.

Depuis 2014, la start-up américaine basée à Denver travaille ainsi sur un avion supersonique équipé de trois moteurs qui devait commencer à être testé en vol en 2017. Mais pour des raisons que nous ignorons encore, le projet a pris du retard. Les choses semblent en tout cas avancer et Boom vient de dévoiler un prototype à échelle réduite de son appareil révolutionnaire.

XB-1, un prototype à échelle réduite du jet supersonique de Boom Technology

Comme mentionné en début d’article, le XB-1 est un démonstrateur à l’échelle d’un tiers du jet supersonique commercial que Boom Technology compte fabriquer. D’après The Verge, ce prototype a été présenté lors d’une récente rencontre avec des personnalités du monde de l’aviation. La rencontre en question s’est tenue à l’aéroport Centennial de Denver.

Long d’environ 22 mètres, le XB-1 a donc été conçu pour permettre à ces dirigeants d’entreprise et hauts fonctionnaires d’avoir un bon aperçu de l’avion supersonique commercial que l’entreprise espère lancer d’ici quelques années, plus précisément en 2029.

Des tests dès l’année prochaine

Boom Supersonic prévoit de tester le XB-1 en vol l’année prochaine. Le démonstrateur devrait atteindre une vitesse de Mach 1,3 (1605 km/h) grâce à ses trois moteurs J85-15, fabriqués par General Electric. Au cas où les essais s’avéreraient convaincants, la start-up pourra commencer à fabriquer son premier avion commercial supersonique : Overture.

À LIRE AUSSI :  Un pilote et la NASA inventent un dispositif pour réduire les collisions entre les avions et les drones de loisir

Cet appareil fera 60 mètres de long et sera capable de voler à une vitesse de plus de deux fois celle du son, à Mach 2,2 (2716 km/h). Il pourra transporter entre 65 et 88 passagers. Les billets coûteront en moyenne 5000 dollars par siège.

Selon l’entreprise, cette vitesse permettra à ses jets de rallier New York à Londres en seulement 3,5 heures. À noter que ce trajet dure en moyenne 7 heures avec un avion de ligne traditionnel. D’ailleurs, il ne suffirait que 6 heures et 45 minutes à Overture pour voyager entre Sydney et Los Angeles. Un trajet qui dure environ 15 heures avec les avions de transport de passagers actuels.

Comme les projets de jets supersoniques d’Aerion et de Spike Aerospace, celui de Boom Supersonic risque d’engendrer de vifs critiques de la part des défenseurs de l’environnement. En effet, voler à grande vitesse implique nécessairement une augmentation de la consommation de carburant. Boom promet en tout cas une faible empreinte carbone.

Marc Odilon

Tout ce qui touche de près ou de loin à l'High-tech me fascine !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page