Aéronautique

Cette jeune entreprise californienne projette d’envoyer des touristes dans l’espace à bord d’une montgolfière

Les touristes devront débourser environ 125 000 dollars par personne pour obtenir un billet pour l'expédition, un tarif très abordable par rapport à ce que propose la concurrence.

Les entreprises à se lancer dans le tourisme spatial sont de plus en plus nombreuses. Après SpaceX, Virgin Galactic ou encore Blue Origin, la jeune entreprise américaine Space Perspective projette également d’envoyer des touristes dans l’espace. Cette fois-ci, les clients de la firme auront l’occasion d’effectuer leur voyage à bord d’une montgolfière géante.

L’idée semble assez folle. Cependant, Jane Poynter et Taber MacCcallum, les entrepreneurs à l’origine de ce projet comptent bien le mener à terme. Dans un communiqué datant du 18 juin dernier, la firme basée en Californie a annoncé qu’elle organisera des voyages tout juste à la limite de l’espace, là où seulement une poignée de personnes se sont déjà aventurées.

Il ne s’agira effectivement pas vraiment de voyages dans l’espace étant donné que la montgolfière ne montera pas au-delà des 30 kilomètres d’altitude, à une hauteur permettant tout juste d’admirer la courbure de notre planète. Mais encore, beaucoup considèrent que la limite de l’espace se trouve à 80 kilomètres d’altitude.

La réalisation de ce projet sera ainsi moins coûteuse qu’un vrai voyage dans l’espace. Les touristes devront en l’occurrence débourser environ 125 000 dollars pour obtenir une place à bord de l’expédition, un tarif beaucoup plus abordable que ce que propose la concurrence.

À LIRE AUSSI :  Les astronomes pensent savoir pourquoi certaines galaxies ne contiennent pas de matière noire

Un voyage de six heures

En dehors du pilote, la montgolfière pourra transporter jusqu’à huit passagers qui seront placés dans une capsule appelée « Neptune » à chaque voyage. Dans un premier temps, l’appareil décollera depuis le Centre spatial Kennedy de la NASA, en Floride. Cependant, Space Perspective envisage d’effectuer des lancements depuis d’autres sites à l’avenir.

Crédit photo : Space Perspective
Cette jeune entreprise californienne projette d'envoyer des touristes dans l'espace à bord d'une montgolfière
Cette jeune entreprise californienne projette d’envoyer des touristes dans l’espace à bord d’une montgolfière

Le ballon gonflé à l’hélium effectuera son ascension vers la stratosphère à une vitesse de 19 kilomètres à l’heure. À ce rythme, la montée devrait durer deux heures. Ensuite, les passagers pourront profiter de la vue pendant deux heures avant d’entamer la descente vers l’océan Atlantique ou le golfe du Mexique, où un bateau viendra les récupérer pour les ramener vers la côte.

Il est à noter que les passagers pourront effectuer diverses activités lorsqu’ils seront dans la stratosphère. Ils pourront effectivement commander des boissons, prendre des photos pour les partager sur les réseaux sociaux ou encore procéder à des recherches scientifiques étant donné que la capsule sera assez spacieuse pour contenir le matériel spatial nécessaire pour cela.

Les premiers vols auront lieu en 2021

Space Perspective souhaite effectuer ses premiers vols d’essai en 2021. En revanche, ces derniers n’accueilleront pas des passagers, mais uniquement le matériel spatial nécessaire pour faire quelques tests. Une fois que les vols pourront être commercialisés, la firme californienne prévoit d’organiser jusqu’à 100 expéditions par année.

À LIRE AUSSI :  Cygnus X-1 : le premier trou noir jamais découvert est bien plus grand et plus massif qu’on ne le pensait

Via
Presse-citron.net

Kanto ANDRIAMANJATOSON

Passionnée par tout ce qui tourne autour de l’actualité et l'innovation, j’aime partager mes découvertes à travers mes écrits.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page