Art / Design

iSphere, une étrange et originale bulle de protection du collectif d’art berlinois « Plastique Fantastique »

Marre d’utiliser des masques « classiques » ? Envisagez la solution iSphere ! A coup sûr, vous ne passerez pas inaperçu où que vous alliez.

Si on résume l’avertissement de la plupart des organismes sanitaires et environnementaux face au Covid-19, il faudrait en principe se couvrir le nez et la bouche pour éviter le maximum de risques de contamination. Les masques se sont alors imposés comme « la » solution, l’objet impératif à ne pas oublier quand il s’agit de sortir dehors. Mais qui a dit que c’était la seule chose qui pouvait être faite pour se protéger et/ou se conformer aux ordres du gouvernement ? Prenez exemple sur ce collectif berlinois. Ou pas.

Et si on se mettait des casques d’astronaute sur la tête ?

Au berlin, une ville d’Allemagne, les citoyens ont été invités à se couvrir la bouche et le nez lorsqu’ils vont en train, en bus ou en tramways dès le lundi 27 avril dernier. Une chose que beaucoup de personnes dans le monde ont également dû faire, même jusqu’à ce moment où l’on écrit ces lignes.

Mais si, justement, on prenait cette « invitation » au pied de la lettre, il n’y aurait pas que le masque qui serait admis, même le foulard pouvait aussi être porté, du moment qu’on couvrait les parties du visage mentionnées, du moins, c’est ce que rapporte domus. Plastique Fantastique, un collectif d’art berlinois, a eu cette réflexion et c’est alors qu’il a créé une idée pour le moins originale de protection contre le Covid-19. Du moins, si on peut appeler cela comme ça.

À LIRE AUSSI :  Amphibio, le masque à branchies pour respirer sous l’eau

Avez-vous déjà pensé que cette période de pandémie est la période propice pour que vous vous baladiez avec le casque d’un astronaute sur la tête sans que personne ne vous traite de fou ? A tout le moins, c’est ce que le collectif berlinois semble penser puisqu’il a littéralement conçu un casque sphérique transparent, baptisé iSphere, dont les membres ont fait la promotion sur le site Plastique Fantastique et dans une vidéo sur YouTube.

L’iSphere, un objet ludique pour conscientiser sur les problèmes de l’éloignement social

Le collectif invite même les internautes à concevoir leur propre iSphere grâce à un tutoriel en open source qui permet rapidement de créer la sphère avec quelques demi-sphères en plastiques transparentes. La meilleure, c’est que cet objet peut même être personnalisé – sur les conseils du collectif – en y ajoutant par exemple un filtre, un microphone, un haut-parleur ou encore un tuba pour mieux respirer.

Crédit photo : plastique-fantastique.de / iSphere
iSphere, une étrange et originale bulle de protection du collectif d’art berlinois Plastique Fantastique
iSphere, une étrange et originale bulle de protection du collectif d’art berlinois Plastique Fantastique

Vous l’aurez sans doute compris, cette invention est destinée à être une façon amusante d’aborder cette période de crise sanitaire. Le collectif Plastique Fantastique l’admet lui-même, « l’iSphere est un objet drôle et sérieux qui stimule la façon d’aborder cette situation exceptionnelle ». Mais les fondateurs du collectif, Yena Young et Marco Canevacci, en profitent également pour attirer l’attention sur un fait plus sérieux, « ce virus change notre relation les uns aux autres et affecte notre perception de la réalité. En cette période de verrouillage, nous nous interrogeons sur la mutation de notre vie sociale et les effets de la privation de contact physique ». Heureusement, bien que nous ne soyons pas encore certains d’être sortis de l’auberge, on peut dire qu’avec le déconfinement, chacun a pu renouer un peu le contact avec les autres. Et ça, c’est déjà très important.

Arielle Lovasoa

Je me retrouve dans les mots de Françoise Giroud dans Lou: Histoire d'une femme libre: "C'est une fille irréductible qui n'en fait et n'en fera jamais qu'à sa tête, non pas par caprice mais par nature". A cela, j'ajouterai le sage conseil de Confucius, mon leitmotiv: "Si tu veux profiter de ta vie, apprends à profiter de ta simple journée"

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page