Art / Design

L’intelligence artificielle est-elle capable (ou pas) de composer de la bonne musique ?

L’intelligence artificielle (IA) est aujourd’hui partout : elle s’est invitée dans nos maisons, au travail, dans nos voitures... Cette technologie est devenue indispensable dans le secteur médical, militaire, finances, etc. et elle s’attaque maintenant à l’art et la musique !

Oui, certaines IA se lancent désormais dans la composition musicale. Les compositeurs humains ont-ils du souci à se faire ?

Vous l’ignorez peut-être mais il existe déjà actuellement de nombreuses IA musicales. Nous avons notamment Juckedeck ou encore AIVA qui sont principalement utilisées pour composer des morceaux à usage commercial. On retrouve généralement leurs œuvres en musique de fond pour les podcasts, les vidéos YouTube ou encore les jeux vidéo.

A LIRE AUSSI :
Une technologie pour piloter les fauteuils roulants par la pensée

Pratiques, les IA musicales sont capables de composer un morceau en à peine quelques minutes. Leur utilisation est souvent très simple : vous indiquez simplement le genre, les instruments, la durée ou encore l’humeur et l’intelligence artificielle se met immédiatement au travail. Trois minutes plus tard, votre morceau est prêt ! Impressionnant quand on sait que pour un compositeur humain, le processus prend plusieurs heures, voire des jours, surtout que le résultat est souvent pas mal… même si ça manque un petit quelque chose.

Eh oui mais si elle sait composer de la musique, l’intelligence artificielle est encore limitée créativement parlant. Contrairement à l’homme qui a une imagination débordante, l’IA a besoin de modèles pour pouvoir composer. Elle a besoin d’être « formée » à reconnaitre et manipuler les notes. Elle a besoin de milliers d’exemples pour pouvoir comprendre comment créer une mélodie ou un rythme.

Les émotions :

A cela s’ajoute l’absence d’émotion qui est pourtant un facteur clé dans la composition d’une bonne musique. L’IA ne ressent ni joie ni tristesse. Or, ce sont ces sentiments qui contribuent à rendre un morceau plus magnifique, et ce peu importe qu’il soit triste ou joyeux.

Malgré tout, il faut s’attendre à ce que l’intelligence artificielle révolutionne le secteur musical dans un futur proche, ne serait-ce qu’au niveau des instruments qui vont sûrement devenir plus high-tech. Qui sait, peut-être que l’IA va donner naissance à de tous nouveaux genre et instruments musicaux ? En attendant de voir ça, vous pouvez toujours tester les performances des IA musicales déjà existantes !

Photo de couverture de Phonlamai Photo et Sergio Delle Vedove / Shutterstock

Tags

Andy RAKOTONDRABE

Il n’y a pas de réussites faciles ni d’échecs définitifs.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer