Astuces

Chauffage : la cheminée au bioéthanol, des avantages mais également des inconvénients…

Devant la flambée des prix du bois, vous envisagez peut-être le bioéthanol ? Voici ce qu'il faut savoir avant d'investir dans cette alternative !

Nous avons eu très chaud cet été, et l’idée de rallumer le chauffage nous semblait bien loin. Pourtant en cette fin septembre, certains n’ont pas eu le choix que de relancer leur chaudière, et de régler leurs thermostats à 19°C, comme le préconise les spécialistes et comme le demande le gouvernement dans le cadre du plan de sobriété énergétique. Bois, électricité, gaz: ces énergies vont nous coûter plus cher cette année, c’est acté. Il faudra peut-être également compter avec les ruptures de stock de bois ou pellets. Pour pouvoir vous chauffer malgré tout, vous êtes peut-être tentés par la cheminée au bioéthanol ? Mais quels sont les avantages et les inconvénients de ce mode de chauffage ? On va tout vous expliquer !

Une cheminée au bioéthanol c’est quoi ?

La cheminée au bioéthanol connaît un certain succès, c’est un moyen de chauffage pratique, esthétique et facile à entretenir. Une cheminée au bioéthanol fonctionne comme son nom l’indique avec un combustible appelé éthanol. Elle ressemble à une cheminée classique, ou à un poêle à bois, mais ne possède pas de conduit. Le combustible utilisé, l’éthanol donc, est un alcool que l’on obtient à partir de déchets végétaux, comme le blé, le maïs ou la betterave. Ce combustible que l’on pourrait comparer à de l’alcool à brûler est très volatile et inflammable, et il suffit de remplir le réservoir de la cheminée, puis d’allumer le brûleur pour mettre le « chauffage en route ». Ce type de chauffage est plutôt considéré comme un chauffage d’appoint, comme pourrait l’être un petit poêle à bois dans le salon.

Une cheminée au bioéthanol
Une cheminée au bioéthanol. Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

Les différents types de cheminées au bioéthanol

  • La cheminée murale qui s’accroche, comme son nom l’indique, sur un mur, est le modèle le plus choisi lorsqu’il y a des enfants dans la maison. Celle-ci, comme une cheminée à bois, peut être à foyer ouvert ou fermé.
  • La cheminée encastrable au bioéthanol peut, elle, s’installer dans un insert de cheminée existant, ou être encastrée dans un mur par exemple. Ce type de cheminée au bioéthanol peut chauffer de vastes surfaces et remplacer une cheminée à bois ou un poêle à bois.
  • La cheminée au bioéthanol transportable est pratique, car on peut chauffer une pièce ou l’autre avec ce type de cheminée… En revanche, c’est plutôt un objet déco qu’un véritable mode de chauffage.

Les avantages d’une cheminée au bioéthanol

Les cheminées au bioéthanol possèdent les avantages suivants :

  • Aucune émission de cendres, fumées, poussières…
  • Déplaçables d’une pièce à l’autre pour les petites cheminées,
  • Aucun entretien spécifique,
  • Pas ou peu de travaux pour l’installation, sauf si le choix se porte sur une encastrable dans un mur,
  • Esthétique design qui convient à tous les intérieurs,
  • Utilisation d’un combustible bio, fabriqué à partir de déchets végétaux.

Les inconvénients de la cheminée au bioéthanol

Comme tous produits ayant des avantages, la cheminée au bioéthanol comporte aussi des inconvénients :

  • Valeur calorifuge inférieure aux autres énergies.
  • Contrefaçons très présentes sur le marché : attention !
  • Prix élevé de ces cheminées,
  • Combustible très inflammable à manipuler avec d’extrêmes précautions,
  • Prix du bioéthanol assez élevé (environ 2€ le litre) soit la consommation pour 4 heures environ (25 cl par heure).
  • Production de gaz carbonique = peu écologique.

Enfin, il faut faire attention car ces cheminées, comme celles avec le bois ou vos chaudières à gaz, peuvent émettre du monoxyde de carbone, un gaz inodore, incolore qui peut être mortel si l’on y est exposé…. D’ailleurs, quelle que soit la manière dont vous vous chauffez (hors électrique), pensez à investir dans un détecteur de monoxyde avant l’hiver !

PromoMeilleure Vente n° 1
Alarme au monoxyde de Carbone, Affichage numérique Détecteur de CO Sécurité Monoxyde de CO,Conforme à la Norme EN50291
  • 【CONCEPTION UNIQUE]: 5 Ans Alarme de monoxyde de carbone intégrée avec affichage LED, capteur électrochmique, haute cohérence et stabilité avec de belles perspectives. Nombre d'années : 5 Ans

Cet article contient un ou plusieurs liens d'affiliation. Neozone.org touche une commission au pourcentage sur la vente des produits affiliés, sans augmentation de prix pour l'utilisateur. Pour plus d'informations consultez nos mentions légales.

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page