Astuces

Quand rallumer le chauffage (cheminée, convecteur électrique, gaz et poêle à bois…) ?

Les températures chutent dangereusement et annoncent le rallumage des chaudières et poêles à bois... Mais est-ce déjà le moment ? On vous explique !

A peine 8 degrés ce 27 septembre au réveil en Seine-et-Marne, de quoi retourner se lover sous la couette et penser à rallumer le chauffage. Nous savons que les prix vont flamber, mais nous n’allons pas pouvoir tenir très longtemps sans chauffage, à moins de porter une combinaison de ski chez soi ! Tout le monde ne ressent pas le froid de la même manière, il est donc difficile de savoir quand il faut rallumer les radiateurs. Pour savoir si le temps est venu de chauffer nos intérieurs, il y a quelques astuces à connaitre. Il va aussi falloir effectuer quelques vérifications sur vos appareils de chauffage. Le froid arrive, c’est maintenant qu’il faut vous préparer !

Que doit-on vérifier avant de rallumer le chauffage ?

  • Si vous chauffez à l’électricité, il n’y a pas grand-chose à faire à part d’appuyer sur l’interrupteur marche/arrêt… Pensez tout de même à retirer ce qui se trouve devant les radiateurs, et à les dépoussiérez au maximum, pour qu’ils soient en capacité optimale.
  • Si vous chauffez au bois, vous devrez faire ramoner votre conduit de cheminée ou de poêle à bois par un ramoneur professionnel agréé OPQCB, qui vous délivrera un certificat que vous demandera l’assurance en cas d’incendie.
  • Si vous chauffez au gaz, il faut faire vérifier votre chaudière (une fois par an) par un professionnel, et purger vos radiateurs afin que le chauffage se fasse en circuit parfaitement fermé.
Une invention pour réduire la pollution des cheminées
Une cheminée à foyer ouvert. Photo d’illustration non contractuelle. Crédit photo : Shutterstock

Comment savoir si l’on doit rallumer le chauffage ?

Comme dit précédemment, une température ne sera pas ressentie de la même manière par tout le monde. A 20°C, certains meurent de chaud quand d’autres grelottent… En général, il faut rallumer le chauffage quand la température passe sous les 16°C dans la chambre, ou sous les 19°C dans le reste de la maison. Rappelons qu’une chambre surchauffée vous procurera un mauvais sommeil. Mieux vaut une bonne couette bien chaude que de pousser les radiateurs. Dans les pièces à vivre, la température recommandée est de 19°C et ne devrait jamais dépasser 21°C: au-delà, c’est un gaspillage d’énergie assuré. Imaginez que si vous chauffiez à 23° en 2021, et que vous passez cette année à 21°, vous économiserez 7% par degré en moins. Une sacrée somme à la fin de la saison de chauffage !

À LIRE AUSSI :  Granulés : un procédé innovant de fabrication de pellets de bois à "haute performance énergétique", en circuit court

Quelques autres indices ?

Si vous avez des enfants, et qu’ils se plaignent d’avoir froid, c’est le moment de rallumer le chauffage: les enfants ressentent plus vite le froid ou le chaud qu’un adulte. Bref si le petit continue de se plaindre du froid avec une polaire sur le dos, c’est mauvais signe… Si lorsque vous vous réveillez, vous avec le nez qui coule et des maux de tête, c’est peut-être parce que vous êtes enrhumés et avez pris un coup de froid nocturne; là aussi, rallumez le chauffage ! Pensez également à fermer intégralement vos stores ou volet dès la nuit tombée, à tirer vos doubles-rideaux et à calfeutrer vos fenêtres avec de la mousse isolante, qui fera un rempart contre le froid venu de l’extérieur. Nous ne pourrons à priori pas nous passer de chauffage, ce n’est pas une raison pour gaspiller de l’énergie et surchauffer nos maisons !

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page