Environnement

Quelques règles de sécurité à respecter avant de rallumer son chauffage

Vous avez sans doute remarquer l'impressionnante chute des températures de ces derniers jours... Si vous avez ou allez rallumé votre chauffage, respectez ces quelques conseils utiles !

Vous avez dû constater que l’automne avait bien attendu le 22 septembre pour faire son apparition… Alors que nous frisions les 35° à la mi-septembre, depuis une semaine, les petits 10° du matin surprennent… Même s’ils sont de saison… Et cela implique pour beaucoup de rallumer le chauffage

Peut-être pas encore la cheminée ou le poêle à bois quoique ? Avant d’allumer votre chauffage après l’été, il y a cependant certaines précautions à prendre ! Certains oublis (pourtant obligatoires) peuvent être dangereux pour la santé voire même létaux (monoxyde de carbone) ! Découvrez les bons réflexes à adopter pour profiter de la chaleur en toute sécurité.

Le monoxyde de carbone

Que vous vous chauffiez au gaz ou au bois, le risque de l’intoxication au monoxyde de carbone est à ne surtout pas négliger. Ce gaz inodore et incolore peut vous asphyxier en quelques heures. Chaque année, on constate des accidents dus au monoxyde de carbone, et l’issue est souvent fatale.

Chaque année, faites vérifier votre installation par un professionnel, il vérifiera que les dégagements de gaz brûlés sont normaux. Et équipez-vous d’un détecteur de monoxyde de carbone, il peut réellement vous sauver la vie. Si vous ressentez des maux de tête, nausées, aérez vos pièces en grand et appelez le 15 si vous avez un doute quant à l’intoxication.

Maison humide : ne commettez pas ces erreurs !

Pour les cheminées, poêles à bois ou insert, pensez à faire appel à un ramoneur pour les conduits. Il vous délivrera un certificat qui vous sera réclamé en cas d’incendie. Vous devez aussi installer des détecteurs de fumée, obligatoires depuis quelques années !Attention si vous effectuez l’entretien de vos appareils de chauffage ou conduits vous-même, vous ne serez pas indemnisés en cas d’incendie.

Et pour faire des économies !

Avec un chauffage au gaz, il faudra penser à purger chaque radiateur en commençant par celui qui est le plus loin de la chaudière. Enlever l’air des radiateurs assure une meilleure chauffe et des économies !

Pensez également à ventiler vos pièces en installant des aérateurs sur vos fenêtres… En réduisant l’humidité des pièces, vous rendrez votre chaudière plus efficace. Et ne chauffez pas trop ! La température recommandée pour une pièce à vivre est de 19° ! Et dans les chambres, il est même conseillé de préférer une bonne couette ou une couverture pondérée, un indispensable pour l’hiver et pour des nuits sereines,  plutôt qu’une surchauffe de la pièce ! Mieux vaut porter un pull de plus que pousser la température du chauffage… Votre banquier et la planète vous remercieront !

Chauffage : bois en bûches ou granules ?
Photo de couverture Tiko Aramyan / Shutterstock

Cet article contient un ou plusieurs liens d'affiliation. Neozone.org touche une commission au pourcentage sur la vente des produits affiliés, sans augmentation de prix pour l'utilisateur. Pour plus d'informations consultez nos mentions légales.

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page