Astuces

Comment détartrer un chauffe-eau pour augmenter sa longévité et réduire sa consommation électrique ?

En fonction de la qualité de votre approvisionnement en eau, l’intérieur de votre ballon d'eau chaude peut accumuler des tartres et d’autres types de dépôt. Dans cet article, nous vous proposons de découvrir comment nettoyer et détartrer un réservoir d’eau chaude.

Le nettoyage régulier de l’intérieur d’un chauffe-eau électrique — une fois tous les cinq ans au minimum — prolonge sa durée de vie. En moyenne, un tel appareil est censé durer plus d’une décennie, mais le fait de négliger son entretien peut entraîner des dommages précoces ou une augmentation de sa consommation électrique. Parmi les phénomènes qui accélèrent l’usure d’un chauffe-eau, on peut citer l’entartrage de l’intérieur de la cuve. Ce problème est généralement observé dans les zones où l’approvisionnement en eau est dur. Plus l’eau est dure, plus elle est susceptible d’entraîner d’importants dépôts de calcaire. On trouve souvent un taux qui exprime ce paramètre baptisé titre hydrotimétrique ou TH sur sa facture énergétique. Ce taux est inférieur à 10 pour une eau douce. Il est supérieur à 15 pour une eau dure.

La sécurité avant tout

Pour détartrer votre chauffe-eau électrique, la première chose à faire c’est de s’assurer qu’il n’est pas branché au réseau électrique. Rappelons qu’en France, près de 200 personnes meurent chaque année des suites d’une électrocution… Pour votre sécurité, coupez le disjoncteur qui alimente l’appareil. Pensez également à enfiler une paire de gants isolants en caoutchouc pour renforcer votre protection. Vous êtes maintenant prêt à procéder au nettoyage de votre ballon d’eau chaude. Puisque le but est d’entretenir ce dernier, n’oubliez pas de nettoyer son côté extérieur. Vous pouvez pour cela utiliser un aspirateur et des chiffons (secs et humides). Petite astuce : pensez à faire des photos pour faciliter le remontage du ballon d’eau chaude.

Couper le chauffe-eau pendant deux heures, pourquoi faire ?
Couper le chauffe-eau pendant deux heures, pourquoi faire ? Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

La vidange

L’étape suivante consiste à faire la vidange. Cette phase peut durer plusieurs heures, en fonction de la capacité du cumulus. Placez une bassine pour protéger le sol sous le chauffe-eau. Ouvrez ensuite les robinets d’eau chaude de votre maison, le but étant de créer un appel d’air pour faciliter l’opération. Après cela, vous pouvez ouvrir le robinet de purge du groupe de sécurité. Laissez le réservoir se vider naturellement. Ensuite, ouvrez la cuve en retirant le capot de protection à l’aide d’un tournevis. Débranchez le thermostat et dévissez les écrous qui maintiennent la platine sur laquelle sont fixées l’anode et la résistance.

Le nettoyage de l’intérieur de la cuve

Retirez les dépôts de tartre accumulés dans le réservoir à l’aide d’un outil adapté tels qu’une éponge légèrement abrasive ou une brosse en fils de laiton à poils souples. Placez ensuite les résidus de calcaire dans un sac en plastique à jeter. N’oubliez pas non plus de vérifier les joints à l’intérieur de la cuve. N’hésitez pas à les remplacer en cas de besoin. Après le nettoyage, il ne vous reste plus qu’à remonter les composants de votre chauffe-eau.

Une résistance de chauffe-eau qui n'a pas été entretenue est une source de consommation d'énergie supplémentaire.
Une résistance de chauffe-eau qui n’a pas été entretenue est une source de consommation d’énergie supplémentaire. Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

Une fois le remontage fait, rebranchez le thermostat. Fermez le robinet de purge du groupe de sécurité et serrez l’écrou de la sortie d’eau chaude. Laissez ensuite le ballon se remplir. Enfin, remettez le disjoncteur en marche. Si vous n’êtes pas « bricoleur », il est recommandé de faire appel à un professionnel. Avez-vous déjà détartré votre chauffe-eau ? N’hésitez pas à partager votre avis, vos remarques ou nous signaler une erreur dans le texte, cliquez ici pour publier un commentaire .


Abonnez-vous à NeozOne sur Google News ou sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

6 commentaires

  1. Je déconseilles de demonter un chauffe eau électrique ils ne sont pas prevu pour etre demonté si vous le demonter assurer vous de pouvoir racheter un joint spécifique a votre ballon, et on en trouve rarement, un plomblier ferai passer de l’acide avec matos qu’il aura . Installer un adoucisseur.
    Et oui l’entretien est a votre charge en tant que locataire, sont changement en cas de casse non, mais ballon ne s’entretien pas.

  2. Vous êtes sur de vous pour la consommation ? Je dirais que le premier principe de la thermodynamique dit le contraire, aucun effet. Pour la longévité je suis d accord, quand la résistance est entartrée est est plus chaude et se détériore.

    1. Effectivement, plutôt d’accord, ce sont plutôt ses performances a la chauffe et sa durée de vie (trop haute température de la résistance) qui se réduisent. En cas de surchauffe chaudière ou échangeur PAC de de par contre (pas électrique résistif) on risque de consommer plus a cause du maintien en température du circuit primaire pendant une plus longue période

  3. Pour l’avoir fait récemment, oui un bricoleur averti peut le faire. En effet un ballon mettra plus de temps et donc consommera plus si le corps de chauffe est entartré. Quelques détails important:
    -Avoir suffisamment de joints est important.
    Faire un appel d’air plus proche du ballon permet de gagner en rapidité lors que vous le videz, faut changer les joints si vous démontez l’ecrou d’arrivé eau froide par exemple (prendre plusieurs tailles de joint différents si vous n’êtes pas sûr du diamètre)
    -Ouvrir un robinet lorsque vous remplissez le ballon!!! Pour faire la purge… N’OUBLIEZ PAS. L’air va se comprimer a l’intérieur du ballon ainsi que dans vos tuyaux! L’aissez le robinet eau chaude ouvert jusqu’à ce que l’eau coule…

    1. Pareil, détartrage effectué sur un chauffe-eau solaire de 400l. Les serpentins de chauffe solaire et surchauffe chaudière étaient bien entartrés. C’est un matériel plus onéreux donc ça vaut d’autant plus la peine de le nettoyer.
      J’ai utilisé de l’acide acétique industriel car pas d’accès suffisant pour gratter (70% dilué a 2%)
      Résultat très satisfaisant par chauffe a 50 degrés, les joints de bride n’étaient pas abîmés, heureusement car difficile a trouver en tant que particulier. Environ 5kg de calcaire pulvérulent dégagé !
      En solaire, l’entartrage est plus important car l’eau peut monter a 80°C donc adoucisseur d’eau indispensable, ce qui manquait chez moi…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page