Est-ce que les cendres de pellets (granulés de bois) sont bonnes pour le jardin ?

Découvrez les spécificités des cendres de bois et de pellets, et apprenez comment les réutiliser judicieusement pour améliorer la santé de votre sol.

Nous sommes 7 millions à avoir choisi le bois pour nous chauffer cet hiver et les prochains. Ce qui, en termes de volume de bois, représente aujourd’hui 35 % des énergies renouvelables utilisées en France, selon l’ADEME. Le bois, qu’il soit en buches ou en pellets, reste l’un des combustibles les plus écologiques, et les plus économiques. D’ailleurs, saviez-vous que le gisement annuel disponible de déchets de bois était de près de 6 millions de tonnes, la matière première pour fabriquer les pellets de bois. Nous ne vous apprendrons rien, en vous disant que le bois, lorsqu’il brûle, produit des cendres. Ces dernières peuvent largement être réutilisées de différentes manières. Mais, existe-t-il une différence entre les cendres issues du bois, et celles issues des pellets de bois ? On vous explique tout en détail.

Quelles sont les caractéristiques des cendres de bois ?

Les cendres de buches proviennent de la combustion du bois brut, sans liant, ni additif potentiel. Elles sont naturellement riches en minéraux comme le magnésium, le calcium et le potassium. Ces minéraux, essentiels au bon développement des plantes, améliorent le pH des sols acides et sont particulièrement bénéfiques aux plantes suivantes :

  • Arbres fruitiers
  • Arbustes d’ornement, comme les lauriers roses ou les buis
  • Rosiers
  • Potager

Pour les utiliser, il suffit de répandre aux pieds des plantes, la cendre et de la laisser s’infiltrer dans la terre, grâce à l’eau de pluie.

Quelles sont les caractéristiques des cendres de pellets de bois ?

Les cendres de granulés de bois proviennent de la combustion de matières, qui sont, à l’origine, des déchets de bois, comme les sciures ou les copeaux. Ces matières premières sont généralement plus riches en micro-organismes que les cendres de bois brut. Concernant les minéraux, elles sont aussi riches que les cendres de bois brut. Elles apporteront donc les mêmes bénéfices aux plantes, mais avec « une touche » de matières organiques supplémentaire. Les cendres de pellets sont particulièrement recommandées au potager pour :

  • Les légumes racines (carottes, radis, etc.)
  • Les légumes fruits (tomates, poivrons, etc.)
  • Les légumes fleurs (chou-fleur, brocolis, etc.)

Pour un maximum d’efficacité, il est conseillé de répandre les cendres de granulés, entre chaque rang de légumes, dès la plantation.

Est-ce qu'on peut mettre les cendres de pellets dans le jardin ?
Est-ce qu’on peut mettre les cendres de pellets dans le jardin ? Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

Mais, alors, quelles sont les meilleures cendres pour une réutilisation ?

Les cendres de bois offrent des avantages indéniables, notamment leur facilité d’obtention à partir d’un poêle à bois ou d’une cheminée, et la possibilité de les ajouter directement au sol sans nécessiter de préparation spécifique. Cependant, il faut être prudent quant à la présence possible de clous ou vis issus des palettes, ou des cagettes pour le petit bois. Ces éléments métalliques pourraient venir polluer les sols.

De plus, leur alcalinité excessive peut ne pas convenir à certains types de sols. Concernant les cendres de granulés de bois, elles présentent aussi des avantages, tels qu’une meilleure homogénéité et une qualité constante, ainsi qu’une teneur en matières organiques bénéfiques pour le sol. Cependant, elles sont moins accessibles que les cendres de bois brut et peuvent nécessiter un mélange avec de l’eau avant utilisation.

Puis-je mettre de la cendre dans le compost ?
Puis-je mettre de la cendre dans le compost ? Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

Quelques idées pour réutiliser vos cendres au jardin ?

En définitive, les cendres qui seront à votre disposition, dépendront de votre poêle, évidemment. Pour une meilleure efficacité, il est recommandé de mélanger les cendres avec du compost ou du fumier, afin de créer un mélange plus riche. Dans le but de protéger vos plantations des parasites, vous pouvez les répandre à leurs pieds. Si vous souhaitez améliorer la fertilité de votre sol, alors il faudra retourner la terre, en y incorporant vos cendres.

Quoi qu’il en soit, ne jetez pas vos cendres, en les recyclant, vous faites un geste pour la planète avec un engrais naturel et gratuit ! Réutilisez-vous les cendres de votre poêle d’une autre manière ? Donnez-nous votre avis, ou partagez avec nous, votre expérience. Merci de nous signaler toute erreur dans le texte, cliquez ici pour publier un commentaire .

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 23 ans, j'écris depuis trois ans, avec une préférence pour les domaines liés à l'actualité, à la psychologie, aux études scientifiques, ou à la protection et l'environnement dans son ensemble. Mon petit parcours de rédactrice junior s'inspire de différentes études scientifiques, ou de sujets d'actualité abordés dans différents médias que je suis avec intérêt. Particulièrement touchée par la protection des animaux, j'aime vous transmettre les avancées et les lois relatives au bien-être animal. Personnellement engagée comme présidente d'une association, je mets un point d'honneur à protéger les animaux de toute nature (hérisson, abeilles, insectes, chiens ou chats)... Je n'ai probablement pas l'expérience professionnelle de certains rédacteurs en matière de politique, de principes scientifiques. Mais, je tente d'apporter ma petite pierre à l'édifice en vous racontant mes expériences et mes réflexions dans des domaines qui me touchent. Et, puisque la vie est une surprise chaque jour, je considère chaque jour comme une opportunité d'apprentissage et d'évolution. C'est la raison pour laquelle, à 23 ans, j'ai encore besoin d'apprendre des milliers de choses, et de me cultiver pour vous conter encore plus d'histoires passionnantes. Rejoignez-moi dans cette aventure de découverte et de réflexion, où la curiosité et le souci du bien-être animal se rejoignent pour inspirer des discussions et des actions porteuses de sens... Ma passion pour les animaux en général a toujours été au cœur de mes préoccupations. Soucieuse de leur bien-être et de leur place dans notre monde, je m'efforce de sensibiliser mon audience à leur protection, à travers des articles informatifs et engagés. Qu'il s'agisse de sujets comme la conservation des espèces, les droits des animaux ou simplement des anecdotes touchantes, je trouve une grande satisfaction à partager mes connaissances et mes réflexions pour encourager une prise de conscience collective. En tant que jeune professionnelle, je considère chaque jour comme une opportunité d'apprentissage et d'évolution. Je m'efforce de rester à l'affût des dernières découvertes scientifiques, des débats sociétaux émergents et des avancées technologiques, afin d'enrichir mon travail et d'offrir à mes lecteurs un contenu pertinent et stimulant. N'hésitez pas à me rejoindre dans cette aventure de découverte et de réflexion, où la curiosité et le souci du bien-être animal se rejoignent pour inspirer des discussions et des actions porteuses de sens..

4 commentaires

  1. Vous pouvez nettoyer la vitre de votre insert avec du papier journal légèrement imbibé d eau et trempé ensuite dans la cendre de votre insertion…C est un puissant abrasif avec un peu moins d huile de coude !!!!

  2. Bonjour à tous,
    Après avoir eut des cheminées, j’ai fait installer un poêle à granulés cette année, et j’ai toujours entendu mon père dire que les cendres étaient bénéfiques pour le jardin et le potager. Sachant que les pellets sont entièrement naturels, j’ai continué à reprendre mes cendres au jardin, au pied de mes fruitiers ou de mes arbres ornementaux. Je ne fais pas de potager.
    Mais une question reste sans réponse à mon esprit ! Est-il possible de mettre les cendres dans un composte. Je trie tous mes déchets et je recycle pratiquement tous mes déchets alimentaires dans un composte. J’ai un superbe écosystème mais je n’ose pas y mettre de cendres. Est-ce bien ou devrai-je en mettre un peu, et combien ?
    Merci de votre réponse.

  3. La combustion des pellets est beaucoup plus écologique que celle du bois en buches. En effet par sa fabrication/compression très forte, les pellets sont beaucoup plus secs que le bois “normal” et de ce fait fait beaucoup moins de fumée à la combustion. Bien entendu si l’on stocke les pellets au sec! D’ailleurs l’Allemagne interditles feux de bois dans certaines régions sauf par combustion de pellets. La Suisse envisage de rendre les catalyseurs de cheminées obligatoires, pour des feux de bois, probablement sauf pour la combustion de pellets!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page