Astuces

Granulés de bois : quelle presse à pellet choisir en 2024 ?

2022 nous a rappelé que les prix des pellets peuvent fluctuer. Pourquoi ne pas opter pour une presse à pellets et fabriquer les vôtres ? On vous guide dans le choix de la machine idéale.

Lorsque vous observez votre seau à pellets, vous vous dites que tous ces petits granulés vont partir en fumée ! Ils ne paient pas de mine, et ressemblent à des granulés que l’on donne pour nourrir les animaux. Pourtant, nous sommes environ 1 million à les utiliser pour nous chauffer l’hiver, selon les dernières estimations de l’ADEME. En effet, sur 7 millions d’utilisateurs de bois comme combustible, 1 million utiliserait des pellets de bois, un chiffre en constante augmentation soit dit en passant ! Nous l’avons vécu en 2022, le pellet de bois peut connaître des augmentations élevées et soudaines. Vous vous interrogez alors, peut-être, sur le bien-fondé d’investir dans une machine à pellets, pour vous éviter ces déconvenues ? La solution : investir dans une presse à pellets, encore faut-il savoir comment la choisir ? On vous aide à y voir plus clair !

Une presse à pellets qu’est-ce que c’est ?

Avant de vous expliquer comment choisir une presse à pellets, il faut savoir que fabriquer ses propres pellets s’avère possible à condition d’investir aussi dans le matériel suivant :

  • Un broyeur de copeaux de bois
  • Un hygromètre pour mesurer l’humidité de vos pellets fabriqués
  • Une presse à pellets

De plus, vous devrez disposer de matières premières qui seront soit des déchets de scierie, d’élagage, ou de vieilles palettes non traitées, en quantité suffisante.    La presse à pellets est une machine sophistiquée qui est alimentée avec des matières premières telles que de la sciure de bois, des copeaux, ou encore des déchets de bois. Si vous possédez une chaudière à pellets biomasse, elle peut aussi être alimentée par des déchets de miscanthus, de lin ou de noyaux de fruits. Concrètement, les déchets seront chauffés puis envoyés vers un compresseur au moyen d’une vis sans fin. Il en ressortira des pellets qui nécessiteront généralement un temps de séchage avant de pouvoir être brûlés.

Comment choisir une presse à pellets ?
Comment choisir une presse à pellets ? Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

Quels sont les critères mécaniques pour choisir une presse à pellets ?

Toutes les machines à fabriquer des pellets ne se valent pas évidemment, mais le choix dépendra de vos besoins et des matières premières à disposition. Dans un premier temps, il faudra choisir entre une machine thermique ou électrique. Si votre choix se porte sur un moteur thermique, il vaut mieux opter pour un moteur Diesel. Si, en revanche, vous choisissez un moteur électrique, alors les branchements en triphasé seront plus fiables que les prises classiques. De plus, les rouleaux compresseurs étant fortement sollicités, il est conseillé de choisir plutôt un alliage d’acier, robuste et durable.

Quels sont les autres critères de choix ?

Pour un particulier, qui ne fabriquera des pellets que pour son unique consommation personnelle, une machine disposant d’une capacité de 100 kilos par heure sera suffisante. Attention, si vous consommez beaucoup de granulés, il vaut mieux tabler sur une machine un peu plus productive afin de vous assurer votre stock annuel. Du côté de l’entretien, assurez-vous auprès du distributeur que votre machine à pellets se nettoie facilement, et que les éventuelles pièces détachées sont disponibles sur le long terme. Enfin, pensez à choisir une presse à pellets conforme aux normes en vigueur en France, une certification qui vous garantira notamment la sécurisation de la machine. Avez-vous déjà fabriqué vos propres pellets ? Quelle est, selon vous, la machine idéale ? Donnez-nous votre avis, ou partagez avec nous, votre expérience. Merci de nous signaler toute erreur dans le texte, cliquez ici pour publier un commentaire .


Abonnez-vous à NeozOne sur Google News ou sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page