Astuces

Guide anti-mauvaises odeurs : compostez intelligemment après l’entrée en vigueur de la loi AGEC

Votre composteur devient un cauchemar malodorant ? Découvrez nos règles d'or pour maintenir un compost sans odeur tout en respectant les nouvelles obligations de tri des biodéchets.

Dans certains médias, vous avez pu lire que depuis le 1ᵉʳ janvier, le compostage des biodéchets est obligatoire. C’est une fake news ! En réalité, il existe bien une nouvelle obligation qui concerne le compostage à la suite de la mise en application de la loi AGEC. Mais, cette obligation concerne les collectivités qui sont dans l’obligation de trier les biodéchets dans leurs bâtiments publics (cantine, EHPAD, etc). De plus, ces dernières doivent normalement proposer aux administrés une solution pour composter leurs déchets. C’est pour cette raison que dans certaines communes, des composteurs de jardin ont été livrés gratuitement à tour de bras. Mais, un tas de compost, s’il est mal réalisé, peut vite devenir un enfer malodorant. Nous allons vous donner quelques astuces pour éviter les odeurs et les moucherons ! C’est parti.

À quoi sert le tri des biodéchets ?

Parmi les points devenus obligatoires dans la loi AGEC qui vise à supprimer les plastiques de notre quotidien, se trouve un point important sur les biodéchets. Chaque français rejette 83 kilos de biodéchets par an selon Zéro Waste France. Une hérésie lorsque l’on sait que ces biodéchets peuvent être revalorisés en énergie verte. Les biodéchets, ce sont tous vos restes alimentaires, les épluchures de légumes et de fruits, les coquilles d’œufs, le marc de café ou encore les sachets de thé, entre autres. Ces déchets organiques récupérés par des entreprises comme Moulinot, spécialiste en la matière, sont ensuite traités dans un déconditionneur. Une fois réduit en soupe, cette dernière file vers un méthaniseur dans lequel elle est transformée en gaz vert, qui peut alimenter le réseau GRDF ou les stations-service Bio GNV. Les biodéchets sont donc une source inépuisable de matières premières pour réduire la dépendance énergétique aux énergies fossiles. Certes, dans votre jardin, vous ne produirez pas de gaz. En revanche, vous pouvez fabriquer du terreau à utiliser au potager, ou à offrir à vos voisins.

Un bac de biodéchets avec débris de nourriture.
Un bac de biodéchets avec débris de nourriture. Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

Comment éviter les odeurs et les moucherons dans votre composteur ?

Dans votre bac à compost, se retrouvent des déchets destinés à pourrir sur place pour donner du terreau. Le pourrissement, s’il est mal géré, peut conduire à de mauvaises odeurs et à la présence massive de moucherons. Voici quelques règles à mettre en œuvre pour éviter cela :

  • Maintenez un certain équilibre entre les matières vertes et les matières brunes dans votre compost. Apportez donc régulièrement vos épluchures ou vos restes alimentaires, mais également des feuilles mortes, de petits bouts de carton, ou des résidus de tonte.
  • Essayez de réduire vos biodéchets en petits morceaux afin d’accélérer leur décomposition.
  • Vérifiez l’humidité et brassez votre compost, qui doit être aéré, donc mélangé, à chaque ajout de matière ou presque. Pour maintenir un taux d’humidité correct, ajouter de petits morceaux de carton, à condition que celui-ci soit dénué d’encres chimiques.
  • Même si les restes de viandes ou de poissons sont considérés comme des biodéchets, évitez les dans un compost de jardin, ils sentent vite très mauvais, attirent les mouches, et les rongeurs.

Comment choisir l’emplacement de votre composteur ?

À l’extérieur, positionnez votre bac sur un support ou des palettes, ainsi que sur une surface perméable telle que de l’herbe ou du gravier, pour permettre au liquide de s’écouler facilement dans le sol. Évitez les zones basses où l’eau de pluie pourrait s’accumuler et protégez votre contenant à biodéchets des vents. Il est également recommandé d’éviter une exposition excessive au soleil, car cela pourrait entraîner un assèchement du compost et ralentir le processus de décomposition. Et, à l’intérieur, prévoyez un petit seau fermé que vous conserverez sous votre évier par exemple, en ne l’exposant jamais à la lumière directe du soleil. Que pensez-vous de ces astuces anti-odeurs ? Donnez-nous votre avis, ou partagez avec nous, votre expérience. Merci de nous signaler toute erreur dans le texte, cliquez ici pour publier un commentaire .

Meilleure Vente n° 1
vounot Composteur de Jardin 300L Style Bois Grande Capacité Bac Composteur pour Jardin Déchets Bac à Composte en Polypropylène Résistant aux Chocs et aux UV avec Système de Blocage Noir
  • UTILISATION PRATIQUE : Grâce au système de blocage intégré de notre composteur, vous pouvez le verrouiller pour empêcher les petits animaux de s'y glisser. Avec une ouverture spéciale se...

Cet article contient un ou plusieurs liens d'affiliation. Neozone.org touche une commission au pourcentage sur la vente des produits affiliés, sans augmentation de prix pour l'utilisateur. Pour plus d'informations consultez nos mentions légales.


Abonnez-vous à NeozOne sur Google News ou sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Nathalie Kleczinski

Passionnée de lecture et d'écriture, il était presque logique que je me tourne vers le métier de rédactrice/journaliste professionnelle. Écrire est une passion, un besoin et une manière de communiquer indispensables. Touche-à-tout de l'écriture, j'aime surtout écrire sur des sujets liés à l'environnement, mais aussi à ceux qui prodiguent des conseils, ou des astuces pour vous aider dans votre quotidien. Je suis une adepte des tests en tous genres, surtout s’ils permettent de créer, de faire des économies, ou d’utiliser des produits recycler ! Je voue également une véritable passion aux animaux et suis très sensible à leur bien-être et aux inventions qui peuvent améliorer leurs quotidiens. En revanche, je peux vite devenir cassante lorsqu’il s’agit de parler de maltraitance. Enfin, j’aime découvrir et faire découvrir de nouvelles inventions, de petites choses qui amélioreront notre quotidien, ou celui des personnes en situation de handicap, autre cause qui me tient à cœur. Bénévole dans une association liée à l’aide aux victimes d’accidents de la route, vous comprendrez aisément que cette cause me touche aussi et que j’estime primordial de mettre en avant tout ce qui peut améliorer cette sécurité routière et empêcher un décès supplémentaire sur la route. Ma devise : Carpe Diem, car la vie est courte, et qu'il faut transformer chaque instant en tranches de bonheur !

Un commentaire

  1. a) pour avoir utilisé une poubelle de table avec un filtre à charbon en ne mettant que des fruits et légumes à fermenter dans un composteur, je peux vous assurer que des mouches du vinaigre s’y développent quand même et ça devient vite un enfer car elles se reproduisent partout par la suite .
    b) les rats sont omnivore donc même uniquement des fruits etdes légumes devrait les attirer .
    Sans compter que les résidus de repas contiendront ne serait que partiellement des morceaux de viande ( viande hachée par ex.) car mélangés .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page