Astuces

Quelques astuces très simples pour retarder l’allumage du chauffage et économiser de l’électricité

Le rallumage du chauffage est toujours un dilemme, et peut-être encore plus cette année avec l'augmentation du prix des énergies... Il va falloir être prévoyant !

En ce début du mois d’octobre, les températures sont plutôt clémentes dans la journée. En revanche, le matin et le soir, il fait quand même froid dans les régions les plus au nord de la France… Petite gelée blanche le matin du 9 octobre en Seine-et-Marne, qui ne donne pas réellement envie de mettre le nez dehors… Avec les températures qui chutent inévitablement, nous allons (ou avons déjà) rallumer le chauffage, ou fait une petite flambée bien agréable. Peut-être que vous êtes parmi les courageux qui n’ont pas encore cédé à la tentation de rallumer le chauffage, mais ce n’est pas une raison pour avoir froid chez vous. Le confort, c’est sacré, et il passe par la chaleur du foyer. Voici quelques trucs enfantins pour vous réchauffer à l’intérieur, sans forcément pousser le thermostat.

Les recommandations de l’ADEME

L’ADEME (Agence de la Transition Ecologique) rappelle que la température ne doit pas être la même dans toutes les pièces et recommande les températures suivantes :

  • Chambre : 17 °C; avec une bonne couette, il est même possible de dormir sans chauffage même en hiver, c’est testé et approuvé !
  • Cuisine : 16 °C en cas d’absence, et 19 °C lorsque l’on est présent.
  • Salon : 16 °C la nuit et 19 °C lorsque l’on est présent.
  • Chambre d’un bébé : de 18 à 20 °C.
  • Salle de bains : 22 °C quand elle est utilisée et 19 °C le reste du temps.

Ces températures semblent bien basses pour ceux qui sont habitués à chauffer plutôt autour de 20 à 22 °C quand il fait froid, mais cette année, si nous ne voulons pas provoquer des coupures de courant, il va falloir nous serrer la ceinture niveau températures.

Quand faut-il vraiment rallumer le chauffage ?

Dans les bâtiments collectifs, les chaudières sont généralement relancées entre le 1er et le 15 octobre, et c’est aussi sur cette date que les particuliers devraient se calquer pour relancer la chaudière ou la cheminée… C’est évidemment une question de ressenti, mais également de région ! Peut-être que les Marseillais pourront rallumer vers le 1ᵉʳ novembre lorsque les Lillois auront déjà un mois de chauffage au compteur. Cela va également dépendre de votre logement, de sa taille et de l’efficacité de son isolation. Il n’y a pas réellement de règles définies, mais sachez que si vous vous réveillez enrhumé, avec un mal de tête, ou que vos extrémités (doigts et orteils) restent gelées, il est temps de rallumer le chauffage !

3 paires de pieds posés sur un radiateur près d'un mur blanc
Comment faire des économies d’énergie ? Photo d’illustration. Crédit image : Shutterstock / New Africa

Quelques trucs et astuces pour gagner quelques jours sur le rallumage du chauffage !

Les petits trucs et astuces qui suivent ne vous permettront pas de ne pas rallumer le chauffage cet hiver, nous en sommes bien conscients. Mais, ils peuvent vous permettre de gagner quelques jours, voire quelques semaines, qui, à la fin, vous feront quelques euros de moins sur votre facture.

  • Laissez, laissez entrer le soleil ! Oui, c’est évident, pour qu’il chauffe votre intérieur s’il pointe le bout de ses rayons… Et, ouvrez grand vos fenêtres à ce moment-là pour profiter de sa chaleur gratuite.
  • A l’inverse, la nuit, fermez tout ce que vous pouvez fermer : stores, volets, rideaux, doubles-rideaux… Calfeutrez-vous pour garder la chaleur !
  • Continuez le calfeutrage avec des doubles-rideaux très épais, de petits boudins de tissu à mettre devant chaque porte, et pensez à ajouter des tapis bien chauds pour vos petits pieds.
  • Côté cuisine, laissez la porte du four ouverte après avoir cuit votre gâteau ou rôti et profitez de la chaleur des plaques de cuisson en enlevant immédiatement votre contenant quand c’est prêt.
  • Sortez les plaids, chaussettes en laine, châles et bouillottes… Ah la bouillotte de grand-mère, un bonheur !

On vous l’accorde, nous n’avons pas inventé l’eau chaude avec ces quelques conseils, mais en les appliquant, vous gagnerez quand même quelques jours de chauffage en moins et c’est plutôt bon à prendre en ce moment.

Meilleure Vente n° 1
Blumtal Bouillotte Eau Chaude Premium Avec Housse en Fausse Fourrure - Bouillotte Enfant Et Adulte Pour Soulager La Douleur, Bouillote Antifuite En Caoutchouc, Douce Et Moelleuse, 1,5L, Gris
  • ❄ BOUILLOTTES COCOONING POUR DES SOIRÉES COSY : avec sa housse, cette bouillotte est parfaite pour les soirées cosy sur le canapé, seul ou à deux. Confort et bien-être assurés pour tout adulte...

Cet article contient un ou plusieurs liens d'affiliation. Neozone.org touche une commission au pourcentage sur la vente des produits affiliés, sans augmentation de prix pour l'utilisateur. Pour plus d'informations consultez nos mentions légales.


Abonnez-vous à NeozOne sur Google News ou sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Nathalie Kleczinski

Passionnée de lecture et d'écriture, il était presque logique que je me tourne vers le métier de rédactrice/journaliste professionnelle. Écrire est une passion, un besoin et une manière de communiquer indispensables. Touche-à-tout de l'écriture, j'aime surtout écrire sur des sujets liés à l'environnement, mais aussi à ceux qui prodiguent des conseils, ou des astuces pour vous aider dans votre quotidien. Je suis une adepte des tests en tous genres, surtout s’ils permettent de créer, de faire des économies, ou d’utiliser des produits recycler ! Je voue également une véritable passion aux animaux et suis très sensible à leur bien-être et aux inventions qui peuvent améliorer leurs quotidiens. En revanche, je peux vite devenir cassante lorsqu’il s’agit de parler de maltraitance. Enfin, j’aime découvrir et faire découvrir de nouvelles inventions, de petites choses qui amélioreront notre quotidien, ou celui des personnes en situation de handicap, autre cause qui me tient à cœur. Bénévole dans une association liée à l’aide aux victimes d’accidents de la route, vous comprendrez aisément que cette cause me touche aussi et que j’estime primordial de mettre en avant tout ce qui peut améliorer cette sécurité routière et empêcher un décès supplémentaire sur la route. Ma devise : Carpe Diem, car la vie est courte, et qu'il faut transformer chaque instant en tranches de bonheur !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page