Auto / Moto

Ampaire : l’avion électrique Electric EEL prend son envol (avec succès) !

Une entreprise américaine a transformé un Cessna 337 Skymaster en avion hybride. L’appareil effectue actuellement des vols d’essai à Hawaï et si les résultats sont concluants, il sera intégré à la flotte d’une compagnie aérienne locale.

Le basculement vers l’électrique est une tendance qui concerne à la fois les transports terrestre, maritime et aérien. Ce mode de propulsion est largement sollicité car il est dit « propre », c’est-à-dire sans émission de gaz à effet de serre. Ampaire est l’une de ces sociétés spécialisées dans l’électrification d’avions classiques. Basée à Los Angeles, aux États-Unis, elle a converti un Cessna 337 Skymaster en avion hybride. Baptisé Electric EEL, ce dernier effectue actuellement des vols d’essai à travers Maui, la deuxième plus grande île de l’archipel d’Hawaï.

Un Cessna 337 Skymaster hybride

Le Cessna 337 Skymaster est un avion bimoteur de transport léger et de tourisme. Il possède une configuration de moteur de type « push-pull ». Autrement dit, les deux moteurs se trouvent sur le même axe. Le moteur avant est doté d’une hélice tractive, tandis que l’autre, situé à l’arrière, comporte une hélice propulsive. Dans le cas de l’Electric EEL, Ampaire a remplacé le moteur avant par un bloc électrique de 119 ch, soit de 160 kW. Pour alimenter celui-ci, l’avion de six places intègre une batterie dans une coque aérodynamique sous le fuselage.

À LIRE AUSSI :  Innovation : Airbus dévoile plusieurs concepts d’avion fonctionnant à l’hydrogène

Le moteur arrière est quant à lui de type thermique. Il accuse une puissance de 300 ch. Ampaire affirme que cette configuration hybride permet de réduire la consommation de carburant de l’ordre de 40 à 50 %. Comme l’affirme Flight Global, l’appareil a effectué un premier vol aller-retour entre Kahului et Hana, tous deux à Maui, le 22 novembre dernier. Il n’a fallu que 20 minutes à l’avion hybride pour rallier ces deux localités distantes d’environ 24 miles nautiques (environ 45 km). Ce qui est d’autant plus intéressant, c’est le fait que ce trajet aller-retour a été réalisé avec une seule charge complète.

Une première dans l’histoire de l’aviation

Ce vol inaugural qui a récemment eu lieu à Hawaï est le fruit d’un partenariat entre Ampaire et le transporteur local intra-insulaire Mokulele Airlines, une petite compagnie aérienne détenue par Southern Airways. D’après le concepteur de l’Electric EEL, le vol Kahului-Hana en fait la première compagnie « à effectuer un vol de démonstration d’un avion hybride électrique le long d’une véritable route aérienne », c’est-à-dire d’un trajet aérien emprunté fréquemment par d’autres avions.

Ampaire : l'avion électrique Electric EEL prend son envol (avec succès) !
L’avion Hybride Electric EEL et son  hélice propulsive. Crédit photo : Ampaire / Capture d’écran YouTube

Déjà des commandes

À l’issu des vols d’essais menés à Maui, lesquels dureront un mois, Mokulele Airlines devrait commander plusieurs avions auprès d’Ampaire pour élargir sa flotte. Selon Kevin Noertker, directeur général de l’entreprise californienne, les vols effectués actuellement à Hawaï permettront de prouver la « robustesse de la technologie d’Ampaire ». Ils contribueront également au développement de futurs projets connexes impliquant des avions plus gros. À noter qu’Ampaire travaille actuellement à l’électrification d’un Cessna Grand Caravan et d’un De Havilland DHC-2 Beaver.

À LIRE AUSSI :  Des chercheurs veulent transformer du CO2 en carburant liquide "zéro émission" pour les avions

Via
air-cosmos.com

Marc Odilon

Tout ce qui touche de près ou de loin à l'High-tech me fascine !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page