AVL Racetech dévoile un moteur à combustion à hydrogène pour les voitures de course (410 ch / 2 L)

Le département « sport automobile » du groupe AVL, basé en Autriche, a testé avec succès le prototype de ce système de propulsion H2-ICE. Celui-ci aurait atteint une puissance maximale de 410 ch (301,7 kW) à un régime moteur de 6 500 tr/min.

L’utilisation de l’hydrogène propre constitue aujourd’hui l’une des voies les plus explorées pour décarboner l’industrie de l’automobile et remplacer les combustibles fossiles (essences et diesel). En effet, un certain nombre de constructeurs et d’équipementiers auto se lance dans la course au développement des moteurs alimentés par ce carburant alternatif. Depuis fin 2022, AVL Racetech, division mondiale d’AVL consacrée au sport automobile, effectue notamment des travaux visant à construire et à valider un moteur de course révolutionnaire fonctionnant à l’hydrogène. En octobre 2023, elle a communiqué sur le site web du groupe la première phase d’expérimentation de cette innovation. Nous vous convions à découvrir les résultats de cet essai à travers cet article.

Un moteur turbo à H2 de haute performance

En collaboration avec le laboratoire hongrois Humda, l’équipe d’AVL Racetech a mis au point un prototype de moteur de course de deux litres alimenté par l’hydrogène. Elle a constaté que cette nouvelle technologie de propulsion sans émission a atteint une puissance jusqu’à 410 ch à un régime moteur de 6 500 tr/min sur l’un des bancs d’essai modifiés pour l’utilisation de l’hydrogène au siège de la société AVL, à Graz. Elle a également affirmé que ce moteur expérimental a produit un couple de 500 Nm à 3 000 – 4 000 tr/min, soit une pression moyenne de 32 bars. Ces résultats auraient confirmé ceux des simulations réalisées au préalable par l’équipe.

Le prototype du moteur à hydrogène de chez AVL aurait dépassé les 400ch.
Le prototype du moteur à hydrogène de chez AVL aurait dépassé les 400 ch. Crédit photo : AVL

Ainsi, cette entreprise a réussi à développer un moteur de course nouvelle génération qui utilise l’hydrogène avec une efficacité exceptionnelle. Il a franchi une étape importante vers un avenir durable et sans carbone pour le secteur de la course automobile en Europe. Il a surmonté les deux contraintes principales qui sont souvent observées dans le domaine du développement de moteurs à combustion interne à H2, à savoir leur combustion pauvre et leur faible rendement énergétique. Après cette phase d’essai, AVL Racetech prévoit de tester ce moteur innovant dans des conditions réelles dans une voiture sur circuit.

Une injection d’eau PFI intelligente, l’élément clé de cette efficacité

D’après ce développeur de solutions pour le sport automobile, ce nouveau concept de système de propulsion à hydrogène a montré de surprenantes performances sur un banc d’essai grâce à une injection d’eau PFI intelligente. Cette dernière injecte de l’eau supplémentaire dans l’air d’admission du moteur pour empêcher un allumage prématuré indésirable, qui pourrait nuire au système. Par ailleurs, l’équipe a précisé que le rapport air-carburant était de 1 (une combustion neutre ou stœchiométrique). Cela permet à cette technologie d’éviter les inconvénients d’un mélange pauvre. En revanche, les ingénieurs ont remédié à la faible demande d’air en utilisant un turbocompresseur à soupape spécialement mis au point pour cet usage.

Le moteur 2L turbo de Avl génère un couple de 500 Nm à 3000 - 4000 tr/min.
Le moteur 2 L turbo de Avl génère un couple de 500 Nm à 3 000 – 4 000 tr/min. Crédit photo : AVL

Des résultats d’essai au-delà des attentes

Selon Paul Kapus, chef de projet chez AVL Racetech, l’équipe a annoncé en décembre 2022 qu’elle allait travailler sur un moteur de course H2-ICE de deux litres avec combustion stœchiométrique et injection d’eau PFI. En ce début du projet, les ingénieurs avaient pour objectif d’atteindre une puissance de 300 kW et un couple de 500 Nm. Ils sont donc parvenus à valider ces chiffres, voire plus sur le banc d’essai. Il est à souligner que cette innovation est le premier moteur de course développé sous le nom d’AVL Racetech. Cette entreprise a collaboré avec le laboratoire Humda, ainsi que ses partenaires industriels M&H, Ventrex et WEISSGERBER engineering GmbH pour réaliser ce projet ambitieux. Plus d’informations : Avl.com. Que pensez-vous de ces moteurs de course ? Nous vous invitons à nous donner votre avis, vos remarques ou nous remonter une erreur dans le texte, cliquez ici pour publier un commentaire .

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
AVL

Tsiory Laurence

Titulaire de licence en communication et en langue française, je travaille comme rédactrice web depuis déjà plus de dix ans. J'ai collaboré avec quelques agences de communication locales avant de rejoindre l'équipe de Neozone. Ce qui m'a permis de consolider mon expérience en matière de création de contenus web au fil du temps. J’accorde une grande attention à chaque article que j’écris. Mon objectif, c'est de vous fournir des informations, des solutions et éventuellement des conseils. Je peux traiter divers thèmes, mais mes sujets préférés sont l’innovation, la technologie, le voyage, l’immobilier et les actualités. J’espère que mes articles vous permettront de connaître des inventeurs et des entreprises novatrices en France, en Europe et dans le monde entier. « La vie est une grande école où à chaque instant l’homme s’enrichit et tire une leçon de ses propres expériences ». Cette citation de Maude Anssens m’inspire dans tout ce que j’entreprends au quotidien. J’aime aussi suivre les actualités politiques et économiques internationales. Je pense que donner le meilleur de soi et s’adapter aux évolutions du monde autant que possible sont des valeurs importantes qui peuvent nous aider à progresser et à rester toujours efficaces. Je suis sur Linkedin si vous voulez me faire passer un message.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page