Auto / Moto

Comment bénéficier de la prime de 50€ pour réparer son vélo et pédaler en toute sécurité

Décidément le gouvernement fait tout pour que nous privilégions les déplacements à vélo... Depuis quelques jours et jusqu'au 31 décembre 2020, vous pouvez prétendre à une aide de 50€ pour réparer votre vélo !

Les transports en commun seraient dépassés ? C’est en tout cas le message qu’essaie de nous envoyer le gouvernement en multipliant les aides pour les utilisateurs de vélo ! De la prime de 400€ pour ceux qui utilisent leurs vélos pour aller travailler aux bonus écologiques pour l’achat de vélos électriques

Il ne manquait plus qu’une aide à la réparation de votre cher moyen de transport individuel ! C’est chose faite depuis quelques jours… Vous pourrez vous faire rembourser 50€ de réparation sur votre cycle ! C’est la « prime réparation vélo » et c’est important car il va falloir désormais rouler à vélo mais en toute sécurité !

Comment ça marche ?

  • Il faudra d’abord vous connecter sur le site Coup de Pouce Vélo puis rechercher le réparateur agréé par le site (Décathlon, Intersport, Culture Vélo, réparateurs de quartiers)
  • Contacter par téléphone ou mail le réparateur de votre choix disponible sur le site.
  • Apporter votre vélo sur rendez-vous dans le lieu choisi.
  • Présenter un justificatif d’identité (Carte Nationale d’Identité, Passeport, Permis de Conduire ou Titre de Séjour)
  • Enregistrer sur le site vos coordonnées complète et un numéro de portable obligatoirement.
  • Présenter au réparateur, le code reçu par SMS lors du dépôt de votre vélo.

Pour quelles réparations ?

Toutes les réparations peuvent bénéficier de ce coup de pouce ! Remise en état des freins, de l’éclairage, du dérailleur et même le changement des pneus. Elles doivent avant tout permettre de rouler en toute sécurité… Pas de customisation ou d’amélioration, mais de l’entretien sécuritaire !

Pour qui ?

Cette aide est destinée à toute personne majeure ! Mais vous pouvez aussi faire réparer le vélo de votre enfant mineur en présentant un justificatif d’identité (livret de famille par exemple). Il faudra en revanche, faire réparer un seul vélo à la fois puisque l’aide sera versée en fonction de la facture.

50€ versés directement au réparateur !

Une bonne nouvelle n’arrive jamais seule ! Vous n’aurez pas besoin d’avancer les frais de réparation. Il vous faudra seulement régler la différence entre votre facture totale déduite des 50€ (HT). Les 50€ seront pris en charge directement par le réparateur qui se fera rembourser… par le Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire.

C’est toujours bon à prendre pour un vélo en parfait état… Ne tardez pas trop quand même ce coup de pouce arrivera à expiration au 31 décembre 2020…

Photo de couverture De Dragana Gordic / Shutterstock

Abonnez-vous à NeozOne sur Google News ou sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Via
Service-public.fr

Nathalie Kleczinski

Passionnée de lecture et d'écriture, il était presque logique que je me tourne vers le métier de rédactrice/journaliste professionnelle. Écrire est une passion, un besoin et une manière de communiquer indispensables. Touche-à-tout de l'écriture, j'aime surtout écrire sur des sujets liés à l'environnement, mais aussi à ceux qui prodiguent des conseils, ou des astuces pour vous aider dans votre quotidien. Je suis une adepte des tests en tous genres, surtout s’ils permettent de créer, de faire des économies, ou d’utiliser des produits recycler ! Je voue également une véritable passion aux animaux et suis très sensible à leur bien-être et aux inventions qui peuvent améliorer leurs quotidiens. En revanche, je peux vite devenir cassante lorsqu’il s’agit de parler de maltraitance. Enfin, j’aime découvrir et faire découvrir de nouvelles inventions, de petites choses qui amélioreront notre quotidien, ou celui des personnes en situation de handicap, autre cause qui me tient à cœur. Bénévole dans une association liée à l’aide aux victimes d’accidents de la route, vous comprendrez aisément que cette cause me touche aussi et que j’estime primordial de mettre en avant tout ce qui peut améliorer cette sécurité routière et empêcher un décès supplémentaire sur la route. Ma devise : Carpe Diem, car la vie est courte, et qu'il faut transformer chaque instant en tranches de bonheur !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page