Auto / Moto

EMoS WYLD : l’étonnant scooter électrique qui reprend les codes du chopper américain

Vous êtes à la recherche d’une moto/scooter électrique aux allures de chopper ? L’EMoS WYLD pourrait vous séduire avec son design typiquement américain !

Œuvre de la société australienne EMoS, le WYLD est un deux-roues électrique qui risque d’en impressionner plus d’un. Avec son look qui fait penser à celui d’un chopper venu tout droit des États-Unis, l’engin met avant tout le paquet sur le style « biker ». « Nous voulons que les gens tournent la tête en voyant nos véhicules », a déclaré le PDG d’EMoS, Harry Proskefallas.

Un cyclo-cruiser électrique

Sous ses faux airs de chopper, l’EMoS WYLD renferme un système de propulsion électrique qui permet de rouler à une vitesse max de 50 km/h. Il s’agit donc d’un scooter électrique qu’on peut conduire même si on ne possède pas de permis moto. L’autonomie varie en fonction de la configuration du moteur et de la batterie, mais ne dépasse pas 90 km. Avec ses larges roues de 18 pouces, le WYLD vous permettra ainsi de sillonner les différents recoins de votre région, d’autant qu’il supporte une charge allant jusqu’à 200 kg.

Effectivement, le moteur électrique intégré à la roue arrière est décliné dans trois niveaux de puissance : 1500 W, 2000 W et 3000 W. EMoS propose aussi trois configurations de batterie au choix : 12 Ah, 20 Ah et 30 Ah. Tous accusent une tension nominale de 60 V, ce qui correspond à une capacité minimale de 720 Wh et maximale de 1,8 kWh. Sachez que le chargeur fourni par l’entreprise met en général 5 heures pour restaurer la capacité de la batterie.

Prix et disponibilité

Avec sa fourche hydraulique, ses amortisseurs, son phare imposant et ses freins à disque, cette nouvelle moto électrique de la firme australienne n’a pas à rougir face aux vrais choppers américains. Du moins en termes de design. Son compteur électronique intègre un écran LCD qui affiche l’autonomie, la vitesse, la distance parcourue et bien d’autres encore. Par ailleurs, il convient de noter que l’engin pèse 82 kg et offre un couple de 95 Nm dans sa version de 3000 W.

À LIRE AUSSI :  Evoke 6061, une puissante moto électrique qui se recharge en 15 minutes seulement...

Côté prix et disponibilité, l’EMoS WYLD arrivera sur le marché australien d’ici la fin de l’année. La variante la moins chère, celle qui possède 60 km d’autonomie, sera facturée aux alentours 1900 €. La déclinaison la plus chère coûtera quant à elle l’équivalent des 4000 € chez nous. Nous ignorons malheureusement si le WYLD sera exporté vers l’Europe. Quoi qu’il en soit, sachez qu’il ressemble étrangement au Citycoco R804-m8, ce modèle étant disponible dans le Vieux continent.

Marc Odilon

Tout ce qui touche de près ou de loin à l'High-tech me fascine !

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page